10 idées pour le week-end

Du 16 au 18 février 2018. La météo culturelle du week-end : En plein cœur de l'hiver, le Quai des Savoirs vous invite à vous interroger sur l'humain du futur. Face aux conditions climatiques rigoureuses, le festival Extrême Cinéma de la cinémathèque joue la surenchère et le bal des Ogres vous convie à danser pour vous réchauffer dans la joie et la bonne humeur. Bon week-end !

Les événements

Grande exposition au Quai des Savoirs : #humaindemain

Jusqu'au samedi 10 février de 10h à 18h (fermeture les lundis) – Quai des Savoirs
Science.
Biotechnologies, intelligence artificielle, nanorobots... L’exposition #HumainDemain vous propose de découvrir les recherches en cours et de donner votre avis sur les futurs qu’elles préparent ! Reprogrammer son ADN, décupler sa force grâce à un exosquelette, bénéficier d’une ouïe augmentée... Et si tout cela devenait accessible à tous demain? Inédite en France, l’exposition #HumainDemain, coproduite avec le Muséum, invite à se projeter dans un avenir proche en découvrant les dernières avancées technologiques dans les laboratoires, dans les domaines du corps et de la santé. À partir de 7 ans. + d'infos

 

Festival Extrême Cinéma

Jusqu'au 17 février – Cinémathèque de Toulouse
Cinéma.
Une semaine de cinéma turbulent, incorrect, bouillonnant... en un mot, différent ! Des films rares, des films cultes, des films qui viennent de la marge ou qui y ont été relégués. Des films qui ont mauvaise réputation. Mainstream ou inconnus. Rejetés ou adulés. 
Samedi 17 février à 22h : Nuit de clôture, composée de 4 longs métrages, quelques films courts, un ciné-concert avec Syntax Terror 2, une poignée de bandes-annonces et des surprises… En présence de Brigitte Lahaie et Alan Deprez, avec un petit-déjeuner à l’issue pour les survivants. Soirée interdite aux moins de 18 ans !

+ d'infos

 

3e rencontres des Potlatchs

Jusqu'au 24 février – Mix'art Myris
Rencontres artistiques.
Pour ces 3e rencontres des Potlatchs, réunissant pendant un mois à Mix’Art Myrys des artistes venus de toute la France ou de Belgique, Gilles Bouly appelle ses invités à se saisir des figures et des masques carnavalesques, sur le thème : "le chien qui est en nous !" À côté de l’exposition sous forme d’ateliers ouverts, plusieurs rendez-vous seront proposés au public : ateliers, performances, concerts, avant la clôture en un grand bal costumé (le 23 février). 
Vernissage le vendredi 16 février à 18h.

+ d'infos

 

Atelier pour préparer le bal des Ogres

Samedis 17 février et 3 mars de 15h30 à 17h30 – Espace Bonnefoy
Pour préparer le bal du 10 mars et inventer chorégraphies et danses à partager lors du bal des Ogres
Le bal aura lieu le samedi 10 mars à 21h30 suite à la projection du fil Les Ogres de Léa Fenher sur la troupe itinérante Davaï à 17h30. Une bande d’Ogres en chant et en os vous invitent à un bal électropiano à bretelle pour se dégourdir les jambes, taper du pied sur la terre froide et sauvage de la rue et secouer les puces du 7e art… 


Les spectacles 

La vague

Vendredi 16 février à 9h30 et 10h30 – Centre culturel Alban Minville (jeune public)
Danse.
Librement inspiré de l’album jeunesse de Suzy Lee. Spectacle chorégraphié par Stéphanie Bonnetot. Sur une plage, une petite fille curieuse se transforme en exploratrice. Accompagnée par les oiseaux qui réagissent à l’unisson de ses sentiments, elle part à la découverte du monde et rencontre une vague! 2 danseuses et une violoncelliste guident les jeunes spectateurs à travers cette découverte sensorielle et émotionnelle. À partir de 3 ans. 

 

Grammaire étrangère – Leçon 5

Du jeudi 15 au samedi 17 février à 20h  – Théâtre National de Toulouse (TNT)
Lectures.
Initié par Grand Magasin à l’été 2016, Grammaire étrangère est un programme d’étude mené sur plusieurs années. Il s’agit d’une tâche colossale : examiner un à un tous les mots de notre langue maternelle. « Leçon » est à prendre au sens premier de lecture. Si chaque leçon se fait l’écho des précédentes, en reprend librement des parties tout en amenant du nouveau, elle est une pièce unique et autonome. Remarques et lectures auront lieu dans, autour et au pied du gradin, face à la scène qui restera vide, éclairée, un vaste et un luxueux écrin pour un décor mental. + d'infos

 

Augustine se prend pour une lumière…! 

Vendredi 16 à 10h et samedi 17 février à 16h – Espace Bonnefoy (jeune public)
Petit spectacle en jeux et en images. 
Un baluchon, une valise, un projecteur de lumière, un papillon… Le décor est posé ! Augustine est une grande rêveuse, qui siffle mais ne parle pas, fait des «BIM ! » et des «BAM !» Fait des OUTCH ! et se cogne… Elle nous rappelle un peu ces personnages du cinéma muet comme Buster Keaton ou même Charlie Chaplin! Augustine aurait-elle inventé le cinéma? C’est pas sûr mais… en tous les cas, elle se prend déjà pour une lumière ! À partir de 3 ans. 

 

En musique

Fraissinet

Vendredi 16 février à 21h30 – Le Bijou
Chanson.
Le piano et la voix sont toujours là, bien entendu. C’est de là que viennent les premiers émois de la rencontre artistique. Mais Fraissinet n’en est pas moins un artiste qui vit avec son temps. Un peu d’électrique, une pointe d’électronique, et voilà une chanson qui mêle savamment ses origines authentiques et les inspirations pop rock de l’artiste. + d'infos

 

Un pavé dans le Jazz / Tim Berne – Big Satan

Dimanche 18 février à 19h00 – Théâtre du Pavé
Jazz.
Grand habitué des défis hors normes, Tim Berne fait partie de ces forces vives de la scène jazz contemporaine qui permet de remettre à plus tard l’idée que le jazz est un mode d’expression mort et enterré, ayant succombé aux lourdeurs d’un académisme castrateur. Première partie : La baraque à free. Douze jeunes improvisateurs toulousains encore peu repérés sur la scène toulousaine qui nous offrent une belle et rafraîchissante avalanche musicale, entre jazz, free et noise. + d'infos

 

Expositions

Past forward

Jusqu'au 1er avril – Le Château d'Eau
Photographie.
Le Château d‘Eau présente en ce début d’année 2018, l’exposition de Vincent Fournier « Past forward » qui rassemble les deux séries Space project et The Man Machine. Dans la première, Vincent Fournier propose une exploration spatiale très personnelle au cours de laquelle il a photographié et mis en scène les lieux mythiques de la conquête de l’espace tels que la Cité des Étoiles en Russie, les différents centres de la NASA … Et dans l’autre, un monde où les robots auraient pris une place importante dans notre quotidien. + d'infos

 

Océane Moussé - Ephéméride

Du 16 février au 22 mars – Centre Culturel Bellegarde
Dessins à l'encre de chine.
L’immensité, silencieuse et fragile, mise en tension par l’idée toujours présente d’une réalité éphémère. Par le biais d’une activité systématique, obsédante, Océane Moussé cherche à étendre la fugacité de cette réalité jusqu’à la distendre et questionne un monde en perpétuel recommencement. Ici, les paysages se tordent, se dissolvent, se diluent, se superposent en une partition silencieuse. La perte de repères, l’errance, le vertige, le basculement, l’inéluctable, l’apesanteur, la chute sont autant de notions qu’ Océane Moussé cherche à développer au travers de cet éphéméride paysager. 
Vernissage vendredi 16 février à partir de 18h30.

 

Des idées dans la métropole

Profils

Du 3 février au 12 mai – Pavillon Blanc à Colomiers
Exposition collective / Numérique.
Cette exposition fait l'hypothèse qu'à l'ère numérique, les profils pourraient constituer un nouvel art du portrait. "Profils" comme identités sociales, comme pseudo, traverstissement, voire double vie... Les artistes de cette exposition composent une galerie de portraits et tracent ainsi les contours de ce que serait notre identité numérique. + d'infos

 

Planère Robots : La famille Cromatix et Bots & Cie

Du 6 février au 3 mars – Mediathèque – Quai des arts à Cugnaux
Exposition / Robotique.
Pendant ce mois consacré à la thématique des robots et de la robotique, deux expositions seront présentées simultanément à la médiathèque. "Les mots parleurs du jeudi" s'empareront de ce thème, des ateliers pour le jeune public seront organisés pour créer des robots.

  • La Famille Cromatix : Tout droit venu de la région parisienne, Elie Cinqpeyres alias Cromatix est un artiste fâché avec l'école qui saura faire de ses lacunes une véritable force en commençant ses créations de robots en total autodidacte. Son univers est issu du monde de la fiction, certains de ses robots ont été équipés de moteur pour leur donner vie.
  • Bots et Cie : Électronicien pourvu d'un optimisme énorme, Christophe Thiénard définit ses créations ainsi : "un bot est un bout de robot dont la raison d'être est d'aider les humains en provoquant leur imagination". Ses bots sont réalisés à partir de composants électroniques obsolètes, un recyclage savamment pensé pour mettre en scène tous ces "bouts de robots".

+ d'infos

 

Rosemonde

Vendredi 16 février à 20h30 – L'Aria à Cornebarrieu
Solo clownesque.
Puisqu’elle est là… Elle va en profiter pour tester en avant-première mondiale, une idée incongrue… Celle qu’elle n’a jamais osé tester chez elle… même les volets fermés !!!!! Ici devant vos yeux, Rosemonde va prendre des risques, des vrais… De la peur, de l’émotion, de l’argumentation… Comment repousser le moment fatidique ? Plus de temps pour ces simagrées…
Il faut se lancer !!! Rosemonde, c’est une sorte de solo clownesque, mais c’ est avant tout un moment de vie… désopilant ! C’est gonflé, exagéré… tout juste extravagant ! + d'infos sur le site de la Grainerie