Tremplin Décroche le son !
Après l'appel à candidatures lancé jusqu'au 30 novembre 2017, les chanteurs et groupes retenus pour participer aux  soirées du tremplin "Décroche le son !" viennent d'être dévoilés. Rendez-vous au mois de mars pour les découvrir lors des 7 concerts gratuits !

 
L'édition  2018 du tremplin musical  Décroche le son ! de la Ville de Toulouse se prépare. Après l’appel à candidatures lancé en direction des musiciens de Toulouse et de la région Occitanie, les noms les chanteurs et groupes retenus pour participer aux 7 soirées viennent d'êtres dévoilés.

Le tremplin Décroche le son ! est organisé dans les centres culturels et centres d’animation de la ville  avec le concours de partenaires.

Au programme des 7 soirées de l'édition 2018

Vendredi 9 mars  au Centre culturel Henri-Desbals

Cheezy : son truc, c’est le rap. Il y consacre alors toute sa volonté en approfondissant ses connaissances en jazz à la fac ce qui lui offre de belles inspirations musicales.
Fascine : dix ans de piano, une passion pour le rap, il mêle textes conscients à un soupçon d’egotrip et a  réalisé un clip « ma ville» qui rend hommage à la ville de Toulouse.  www.youtube.com

Slw : passionné de musique rock, d’électro et surtout de rap, Slw pose son style en s’inspirant des Red Hot Chili peepers, de Nirvana, Iam, Mc Solaar, Oxmo… 

The Rym Kelit  : leur musique est orientée rap trap et se veut de transmettre des ambiances et émotions différentes sur chaque piste.  www.youtube.com


Vendredi 16 mars au Centre culturel Alban-Minville

Broken Case : groupe de rock alternatif toulousain emmené par une chanteuse, des guitares, une guitare basse et une batterie. www.youtube.com

Clear Insanity  : fusion originale de rock/pop/folk/hip-hop, ils créent leur style.  www.youtube.com

Dirty Sky  : ces quatre garçons dans le vent créent un univers bien à eux… une basse, une batterie, une guitare et une voix font varier les styles. 

Lygie : Ils créent leur propre rock alternatif ou progressif, jouent dans les villages ainsi que dans plusieurs salles toulousaines et enregistrent leur premier EP. open.spotify.com


Mardi 20 mars au Centre culturel des Mazades

From Dusk To Dawn : leurs compos se trouvent à la croisée des chemins des riffs agressifs de Trivium, des rythmiques lourdes et saccadées d’Architects et des passages clean de Northlane sur lesquels se posent un growl inspiré de Thy Art is Murder.

Mr Pork : Un groupe de fusion stoner hip-hop créé en 2015 qui s’inspire de Rage Against The Machine et de Primus.
www.facebook.com/mrporkofficial/

Phoney Perfection : formé en 2011, le groupe n’a cessé d’évoluer. Deux guitaristes, un bassiste, un batteur, qui multiplient les concerts et enregistrent quelques titres. Des influences nombreuses, mais Led Zeppelin, Pink Floyd et Royal Blood dominent l’ensemble. www.facebook.com/Phoney-Perfection

Whiskey Aurore : leurs compositions sont influencées par Jeff Buckley, Muse, Jack White , The Strokes, Arctic Monkeys, System of a Down... des morceaux très rock et rythmés, des guitares saturées et une voix agressive mais aussi des morceaux plus jazz. soundcloud.com


Jeudi 22 mars au Centre d'animation Soupetard

Arak : Artiste-chanteuse-rappeuse, Arak évolue entre sa campagne natale et Toulouse, où elle s’établit. Elle allie des textes sur ses doutes, ses peurs et ses choix à des instrus légères afin de dédramatiser l’existence et vivre l’instant présent.

El Sobrio : passionné de culture Hip-hop, il sort son deuxième EP au retour d’un voyage de six mois en Angleterre. Influencé par Iam, Mc Solaar, Fonky Family, Nekfeu, Bigflo et Oli et Deen Burbigo, il aime aussi les chansons à texte et le rap US. www.youtube.com

Goubix : côté rap, il est inspiré par OrelSan, Nekfeu, Georgio, Eminem et Kendrick Lamar. Mais il souhaite donner à son rap une sonorité rock dans les parties instrumentales. www.youtube.com

Lakanine : il rappe pour ses potes puis participe à des open mic. C’est dans le Gers qu’il commence à enregistrer des morceaux avec son crew Double Dose.


Vendredi 23 mars à la Brique Rouge 

Julie Meyer : auteure, compositrice, interprète, influencée par la chanson française et le folk, elle participe aux « Labos Chansons » et se forge une expérience sur les petites scènes toulousaines. Elle se plaît à raconter en douceur les petits détails de nos vies. www.youtube.com

Meldy Melody :  Ses morceaux représentent le reflet de ses sentiments et expriment son état d’âme, le piano est son confident. Elle chante aussi dans des opéras et concerts : Tosca, Cassenoisettes, Hansel et Gretel... www.facebook.com/meldy.melody.756

Sofia : Compositrice, auteure et interprète, elle se situe dans un univers aux influences de pop anglaise et est inspirée par Amy Winehouse et sa voix envoûtante. www.youtube.com

Zitoune : il commence la guitare à 15 ans et joue dans la rue, il découvre la guitare à plat, ajoute l’harmonica, le tambourin au pied, le chant et des techniques percussives de guitare faisant de lui un véritable homme orchestre. À travers ses voyages, il s’imprègne de Folk, de ‘Country Punch’ et de celtique. www.youtube.com


Mardi 27 mars à l'Espace Bonnefoy

Elise Mathé : elle chante en autodidacte et joue de la guitare. Son répertoire mélange les inspirations ethniques et les
musiques actuelles pour ouvrir le champ des possibles. www.youtube.com

Jikaëlle : elle a le goût des guitares acoustiques, des mélodies limpides et des mots forts qui disent l ‘amour, la rencontre, le voyage, l’intensité des émotions et des sentiments. www.youtube.com

Jim Bergson  : témoin surréaliste de la vie contemporaine, ses morceaux évoquent l’omniprésence de la peur, du doute, de l’amour... Ces morceaux oscillent entre puissance et mélancolie en mêlant rock et folk. www.facebook.com/JimBergsonMusic

Lunaxy : ce groupe qui flâne entre pop et nu disco est formé à Paris par deux amis de la région toulousaine. Leur premier album, en collaboration avec une chanteuse, production indépendante est un condensé d’énergies aux influences pop : Daft Punk, Bruno Mars, Michael Jackson. www.youtube.com


La finale aura lieu le 30 mars au Metronum

La finale de Décroche le son ! 2018 se tiendra une nouvelle fois, au Metronum, salle des musiques actuelles. Les six groupes retenus au cours des soirées de sélection viendront s’y affronter. Le public est invité à venir encourager les groupes et un jury composé de professionnels désignera le vainqueur.


Visuel Tremplin 2018

 

 

Téléchargez  le programme en cliquant sur l'image (format.pdf)