Mise en lumière de la Cathédrale Saint-Étienne

Mercredi 30 mars, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, et Emilion Esnault, conseiller municipal chargé de l'éclairage public, ont inauguré la remise en lumière de la cathédrale Saint-Étienne et de la place Saint-Étienne.

 

Cette mise en valeur constitue le premier temps fort de la remise en lumière et de la valorisation nocturne du patrimoine toulousain lancée dans le cadre du Plan Lumière. Les projecteurs installés utilisent des technologies LED de nouvelle génération. Cette technologie, peu énergivore, permet à la Municipalité de tenir son engagement de rallumer la lumière dans la ville tout en veillant à préserver sa démarche de sobriété énergétique.

Programme

À 19h30 :  concert d'orgue de Pierre-Marie Barthez en la cathédrale Saint-Étienne
À  partir de 20h. :  mise en lumière de la Cathédrale
suivie du spectacle musical et féerique "Les Luminéoles" proposé par la Compagnie Porté par le vent.

On rallume St-Étienne


Plan Lumière : mise en valeur de 5 sites

place Dupuy vue de haut et Monument à la gloire des combattants

Dans le cadre du Plan Lumière, la Ville de Toulouse a procédé à la mise en valeur de 5 sites du lundi 21 au vendredi 25 mars. Chaque soir de la semaine, un nouveau site a été allumé, dans l'ordre :

  • la statue Jeanne d'Arc
  • l'Ange de la place Dupuy
  • l'Obélisque de Jolimont
  • le Monument élevé à la gloire des combattants (François Verdier)
  • et l'Horloge rue d'Alsace-Lorraine. Cette dernière fait l'objet d'une mise en valeur pour la toute première fois.

Ils sont les premiers éléments du patrimoine toulousain mis en valeur et seront suivis très prochainement d'autres mises en lumière.
L'éclairage de ces éléments architecturaux démarre à la tombée de la nuit, en même temps que l'allumage de l'éclairage public.
Au total, la ville est  équipéé de 5000 points lumineux à LED. L'éclairage public de Toulouse consomme 30GWh (30 millions de kWh /an)  ; en comparaison, un couple avec 2 enfants, hors chauffage électrique, consomme 4000kWh /an.

statue Jeanne d'Arc