Comment créer un jardin partagé ?

Véritables espaces collectifs de développement durable, chaque projet de jardin partagé mobilise activement et de manière transversale les services municipaux. Le temps de création d'un jardin est en moyenne d'un an.

Un jardin partagé est mis en place par la collectivité sur du foncier public, il est alors considéré comme un espace ouvert au public, conçu et animé avec les habitants.
Ainsi il est nécessaire pour la collectivité, mais aussi pour la pérennité de votre projet de jardin, de l'inscrire dans une véritable transversalité :

  • s'appuyer sur un groupe de citoyens structurés ;
  • vérifier la faisabilité juridique, technique et financière ;
  • faire le lien  avec les autres projets qui font de la ville un lieu riche, dense et complexe.

Ce travail va demander du temps, le temps de construire ensemble, chacun dans son rôle, un projet de jardin aux racines solides !

Vous pouvez télécharger ce dessin (format.pdf)

Concrètement on fait quoi ?
  • Se structurer en groupe d'habitants
  • Réfléchir à un début de projet en cohérence avec la Charte des Jardins Partagés
  • Remplir le formulaire de demande de création de jardins : le Comité de suivi se servira de ce formulaire rempli  et de votre dossier de projet, pour examiner votre demande.
    • Si la réponse est négative, les suites à donner à votre projet vous seront indiquées, notamment celles d'approfondissement.
    • Si la réponse est positive, les services municipaux vous mettront en contact avec le bureau d'études qui a été retenu pour accompagner tous les projets de jardins partagés.
  • Travail de concertation avec les habitants du quartier pour définir ce que vous souhaitez mettre en place dans le jardin.
  • Les travaux d'aménagement du jardin seront ensuite effectués par les services municipaux, en cohérence avec le résultat du travail de concertation et les contraintes auxquelles est soumise la collectivité.

Téléchargez le schéma : Qui fait quoi pour chaque jardin ? (format .pdf)

Etapes de la création d'un jardin et règles du jeu

Chaque jardin est unique, a sa propre identité… pour autant, tous suivent le même cheminement :

  LE RÔLE DES JARDINIERS LE RÔLE DE LA MAIRIE LES ÉTAPES DE VALIDATION PAR LA MAIRIE
1. DEMANDE Structurer la demande Etude de la faisabilité Validation de la demande
2. CONSTRUCTION DU PROJET

Définition des usages attendus du jardin

Le croisement des usages attendus par les jardiniers avec la faisabilité technique, juridique et budgétaire permet de définir l'aménagement Validation de l'aménagement
Financement et réalisation des principaux aménagements
Mise à disposition du foncier
> Convention d'occupation foncière signée par les deux parties : Ville et représentant des jardiniers Signature de la convention d'occupation foncière

Signature de la convention de partenariat
Définition des règles pour organiser la vie du jardin : règles de fonctionnement, programme d'animation… Vérifier la compatibilité du projet avec la Charte municipale des jardins partagés
> Convention de partenariat signée par les deux parties : Ville et représentant des jardiniers
OUVERTURE DU JARDIN
3. VIE DU JARDIN Les deux conventions sont annuelles, elles sont renouvelables au vu du bilan que vous voudrez bien transmettre à la ville deux mois avant échéance. Analyse des bilans annuels pour décider de reconduire ou non la convention. Il s'agit pour la mairie de veiller au bon « état de santé » des jardins partagés qu'elle accompagne sur l'espace public et au respect des objectifs fixés en commun. Engagements respectés, jardin renouvelé !