Balade d'été 2014 #2 Jouez les touristes malins, (re)découvrez Toulouse

(Re)visitons la ville avec une balade originale, pour découvrir le Toulouse historique et moderne.

Article publié en juillet 2014.

Avec un brin de chauvinisme, on peut dire que le Lonely Planet, ne s'est pas trompé en plaçant Toulouse parmi les 10 plus belles destinations d'Europe ! À la fois vitrine du Sud-Ouest de par sa gastronomie, ses accents, son patrimoine, son histoire et métropole moderne à l'architecture remarquable, Toulouse ne peut se découvrir en une journée... mais pour les nouveaux venus, les touristes de passage, voire les  habitués, les métropolitains et même les Toulousains, voici un « itinéraire bis », à travers des lieux incontournables et petits secrets locaux en 6 étapes !    

Un

Partons du Capitole, l'emblématique, l'indispensable et plus précisément de sa Croix du Languedoc, et empruntons la rue du Taur en direction de la majestueuse basilique St Sernin. (photo ci-dessus)

Deux

En route et en cas de petit creux, prenez une fameuse « chocolatine », car au pain au chocolat, de réponse on ne vous garantit pas !  Vous pourrez la déguster dans le jardin du musée St Raymond, petit bout de paradis ombragé avec sa petite buvette (à droite ci-dessous).

saint Srenin et jardin du musée Saint-Raymond

Trois

Pause savourée, vous rattrapez la place Arnaud Bernard, refuge des poètes espagnols expatriés et quartier populaire métissé, en passant par les Tiercerettes. En direction des Minimes,au rond-point, on trouvera la maison natale de Claude Nougaro (au 56 bd d'Arcole), voisine du bar le plus rock n' roll de la ville, l'Autan.

Quatre

En continuant sur le boulevard Lascrosses, coupons à travers le parc Compans-Caffarelli pour dénicher comme une perle le dépaysant Jardin Japonais et profiter d'un répit zen. Cliquez ici pour découvrir le plan des espaces verts de Toulouse.
Pour les petites fringales comme les grandes bouffes, on peut se rassasier de gastronomie locale sur les péniches du canal de Brienne.

bues du jardin japonais

Cinq

Evidemment, une visite de Toulouse sans longer la Garonne, « l'océan » de Nougaro,  serait un affront. Direction le fleuve, par les allées de Barcelone et gagnons la place Saint Pierre, le centre névralgique des fêtards du soir. Vous découvrirez les quais de la Daurade fraîchement aménagés. La balade est digne d'une carte postale : c'est "The place to be" pour admirer les berges, parole de Toulousains !  Et si vous avez la bonne idée de rester dans le quartier jusqu'à la tombée de la nuit, en rendant visite à la Vierge Noire de la basilique de la Daurade ( fermeture à 19h) par exemple, vous profiterez d'un coucher de soleil plongeant sur l'Hôtel Dieu et le Pont Saint Pierre. A vos smartphones pour immortaliser le moment et contribuer à notre galerie Instagram, en taguant vos photos avec le mot-dièse #LoveToulouse.

marche quai Saint-Pierre

Six

Une fois la symphonie des couleurs couchée, il ne vous reste plus qu'à profiter du quartier, de ses restaurants, bars et autres plaisirs noctambules. Via les rues Gambetta ou Pargaminières  il faudra penser à retrouver le point de départ de toute les histoires toulousaines comme de cette balade, la place du Capitole. 


+ d'infos


>> Toutes les infos pour passer l'été à Toulouse dans le dossier "Voilà l'été" sur cultures.toulouse.fr

>> Cliquez ici pour retrouver nos autres idées de balades publiées en 2012 et 2013