Canal du Midi

Le canal du Midi et celui de Brienne sont inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1996. Les sections figurant à l’inscription sont les 11 km du Canal du Midi et Canal de Brienne, long de 1,6 km.

Un peu d'histoire

C'est au niveau de l'actuel port de l'Embouchure que la première pierre de l'écluse de Garonne (disparue) est
posée en 1667. Elle marque le début de la construction du Canal du Midi et la réalisation de la première section entre Toulouse et Castelnaudary. Le Canal s'étend ensuite jusqu’à Sète et l'étang de Thau. Il est terminé et « mis en eau » en 1681.
Au XVIIIe siècle, pour éviter aux bateaux le dangereux passage de la chaussée du moulin du Bazacle, le canal de Brienne est creusé et rejoint le Canal du Midi à son embouchure. Deux ponts jumeaux marquent l'accès aux voies d'eau. 
Cet important linéaire compte des éléments patrimoniaux, souvent méconnus, répartis au fil de l'eau.
Ils illustrent de nombreux aspects de l'histoire du Canal : écluses et maisons éclusières, ponts et passerelles, ports historiques et anciens bâtiments liés à l'exploitation du Canal. À cet ensemble
s'ajoutent des lieux d'exception à découvrir : le bas-relief des Ponts- Jumeaux, l'écluse Saint-Pierre, les Archives du Canal ou la cale de radoub.

Plan canal

Le canal du Midi et celui de Brienne constituent un atout majeur pour l'attractivité du territoire métropolitain et pour le tourisme. La prise de conscience de ces enjeux économiques et touristiques a conduit la Métropole à élaborer un programme de valorisation des canaux baptisé Plan Canal. Le Plan Canal est une démarche gestion et de valorisation patrimoniale et touristique des canaux du Midi, de Brienne et Latéral.


 

Toulouse et le patrimoine mondial de l'Unesco. Vous pouvez cliquer sur l'image pour télécharger la brochure (format.pdf)

 

En 2016, un double anniversaire a été célébré : les 350 ans de l'édit du creusement du canal du Midi et les 20 ans de son classement au patrimoine mondial de l'Unesco. En savoir plus