Candidature au Label Villes et Pays d'art et d'histoire
La mairie de Toulouse a délibéré le 27 juin 2016 en faveur d'une candidature au label Villes et Pays d'art et d'histoire. Ce label, attribué par le ministère de la Culture et de la Communication, est décerné aux territoires conscients de l'importance de sensibiliser les habitants à l'architecture et au patrimoine, à travers des actions de connaissance, de conservation, de médiation, de soutien à la qualité architecturale et au cadre de vie.  

Le label

Mis en place en 1986 par le ministère de la Culture et de la communication, le label "Villes et Pays d'art et d'histoire" est conféré aux territoires ayant saisi l'importance de sensibiliser les habitants à leur cadre de vie, et qui souhaitent bénéficier de l'expertise et des ressources fournies par ce réseau national pour la valorisation de l'architecture et du patrimoine.
Il regroupe 188 villes et pays d'art et d'histoire attachés à la valorisation et à l'animation de l'architecture et du patrimoine : visites guidées, expositions, ateliers, publications, services éducatifs...

 

À quoi cela va servir à Toulouse ? 

Le label Villes et Pays d'art et d'histoire est non seulement un outil de diffusion de la connaissance du territoire pour ses habitants et ses visiteurs, mais aussi un instrument de compréhension d'un ensemble urbain et paysager. Il est avant tout un gage de qualité dans les domaines de la valorisation des patrimoines.
Il permet le recrutement d'un animateur ou animatrice du patrimoine, dont les missions consistent à créer et soutenir des outils permettant la diffusion de l'architecture et du patrimoine toulousains.
Les habitants seront les premiers usagers de ces outils  : des expositions, des ateliers de médiation pour tous les âges, des événements mis en œuvre afin de transmettre le patrimoine toulousain et évoquer auprès des usagers les projets urbains futurs.
Le label  participe aussi à la diversification de l'offre touristique en mettant en place de partenariats avec l'office de tourisme. 
Dans une grande ville comme Toulouse, l'obtention du label a pour objet d'amener à une réflexion globale sur la sensibilisation de l'architecture et du patrimoine du territoire dans son ensemble : partager de bonnes pratiques, créer des outils de médiation communs et favoriser les échanges.
Une fois le label obtenu, la mairie de Toulouse s'engagera à respecter une convention qu'elle signera avec le ministère de la Culture et de la Communication. Cette convention prévoit le concourt du ministère pour le recrutement de l'animateur ou de l'animatrice de l'architecture et du patrimoine, ainsi que pour la création d'un espace dédié à la présentation historique de la ville : un Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine (CIAP).


Calendrier de la candidature toulousaine

Automne 2016. Lancement officiel de la candidature - élaboration des documents de synthèse et de présentation des richesses du territoire.
Automne 2017. Présentation du label aux habitants au cours du forum Toulouse Patrimoine d'Avenir
Hiver 2017-2018. Groupes de travail avec les acteurs de la médiation du patrimoine à Toulouse.
Novembre 2018. Soutenance par les élus de la candidature auprès du Conseil National des Villes et Pays d'art et d'histoire