Les principaux risques majeurs à Toulouse
La ville de Toulouse est exposée à plusieurs types de " risques majeurs" : l’inondation naturelle ou par rupture de barrage ou de digue, les risques météorologiques, les mouvements de terrain, le transport de matières dangereuses ou encore, les risques industriels ou associés.

Les risques naturels

  • Risques d’inondations

Le risque d’inondation sur la commune concerne essentiellement la Garonne (7,60 m au Pont-Neuf pour une crue du type de la crue historique du 23 juin 1875 alors que son niveau moyen n’est que de 80 cm), et, dans une moindre mesure : l’Hers-Mort et ses affluents (Marcaissonne, Saune, Sausse) ainsi que le Touch.

  • Risques de mouvements de terrain

Les principaux risques de mouvements de terrain se situent sur les coteaux de Pech David, soumis à de nombreux glissements. Ces risques sont dus à de multiples facteurs : pentes fortes, action de sape de la Garonne, nature des roches locales, présence de nombreuses nappes, travaux agricoles, défrichements…
Les sols argileux du territoire communal sont également soumis au phénomène de retrait-gonflement qui peut entraîner des désordres du bâti si certaines dispositions constructives ne sont pas respectées.

Les risques technologiques

  • Risques industriels

Le risque industriel est un événement accidentel qui se produit sur un site industriel et qui entraîne des conséquences immédiates graves pour le personnel, les populations avoisinantes, les biens ou l’environnement. Les installations dangereuses sont soumises soit à simple déclaration auprès de l’autorité préfectorale, soit à enregistrement ou autorisation d’exploitation, voire à une réglementation spécifique pour les installations dites "Seveso".

À Toulouse, le risque industriel est principalement présent sur quatre sites distincts classés SEVESO seuil haut (nécessitant une servitude d’utilité publique) :

- ArianeGroup (ex Airbus Safran Launchers SAS) au sud, sur l’île d’Empalot,
- ESSO SAF et STCM, au nord, sur la zone de Fondeyre,
- Linde France à Portet sur Garonne.

  • Transport de matières dangereuses

Il s’agit de matières explosives, inflammables, toxiques, comburantes, infectieuses, corrosives, radioactives : leur conditionnement et leur transport répondent à des prescriptions spécifiques. Le transport de ces produits peut se faire par route, par fer, par canalisation (comme c’est le cas des hydrocarbures ou des gaz combustibles) ou enfin par voie fluviale.
À Toulouse, le risque lié au Transport de Matières Dangereuses (TMD) est diffus, la ville abritant de nombreuses activités et étant elle-même située au carrefour d’axes routiers empruntés par des trafics à caractère national et international.
À noter également la présence d’une canalisation de transport de gaz naturel traversant la commune.

  • Rupture de barrage

Les barrages servent à la régulation des cours d’eau, l’irrigation des cultures, la production d’énergie électrique et l’alimentation des villes en eau.
Une rupture de barrage peut avoir une cause technique, naturelle (crues exceptionnelles, mouvements de terrain…) ou humaine (erreur d’exploitation, de surveillance, d’entretien, ou actes de malveillance).
Pour Toulouse, deux barrages sont sous surveillance : celui de Cap de Long au pied du pic de Néouvielle dans les Hautes-Pyrénées et celui de La Ganguise ou de Lestrade dans l'Aude.

Autres risques

  • Les risques météorologiques (tempête, neige,...),
  • Risque nucléaire (centrale de Golfech),
  • Risques sanitaires (canicule, grand froid, pandémie grippale,...)
  • Risques de rupture des ressources (eau, électricité,...),
  • Nombreuses victimes (mouvements de foule, accidents de train, de métro,…)

Pour en savoir plus

Cliquez ici pour consulter le Document d’information communal sur les risques majeurs de Toulouse (DICRIM) qui présente de façon détaillée la nature des risques, mais également les mesures de prévention, de protection et de surveillance mises en place. NB : Le poids du document étant important, son téléchargement peut prendre plusieurs minutes.

Cliquez ici pour consulter le Livret d'information sur les risques majeurs (format.pdf), une version synthétique du DICRIM mis à jour en 2016.

carte risque majeurs Toulouse

 

Carte des risques majeurs à Toulouse 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Article mis à jour le 28/12/2017