Un plan propreté pour bien vivre ensemble
Les cinq pôles territoriaux de Toulouse Métropole entretiennent chaque jour les espaces publics de ses 37 communes. Elle a lancé plusieurs opérations de sensibilisation auprès du public et renforce la lutte contre les incivilités au centre-ville de Toulouse.

La propreté de l'espace public (2830 km de voirie sur les 37 communes) est une mission de Toulouse métropole. En 2015, un nouveau Plan propreté a été élaboré avec un programme d’actions s’échelonnant de 2015 à 2020.
Ses objectifs : 

  • concevoir l’espace public de façon à faciliter le nettoiement ;
  • cibler précisément les moyens et les actions en fonction du rythme de vie de chacun de façon à maintenir la qualité de l’espace public de la métropole ;
  • mettre les surveillants de l’espace public et les agents de propreté au centre des démarches ;
  • coordonner les actions de tous les services intervenant sur le domaine public pour améliorer la propreté et le nettoiement 
  • sensibiliser la population au maintien de la propreté et faire baisser les incivilités en sanctionnant si besoin ;
  • coproduire avec les usagers, les riverains et les commerçants cette politique publique pour faire évoluer la perception et le ressenti sur la propreté et pour que chacun se sente responsable et impliqué dans la qualité de vie de la cité.

Organisation des moyens

La propreté de l'espace public est assurée par 800 agents dédiés au nettoiement, repartis sur les cinq pôles territoriaux de Toulouse Métropole. Ils ont été réorganisés, depuis 2015, pour offrir plus de qualité de service avec des plages horaires élargies. Ils deviennent le guichet unique sur tout le territoire de la métropole en suivant la demande tout au long de son traitement.

Une brigade contre les incivilités

Avant 2014, ces agents étaient des « ambassadeurs de l'espace public » avec des missions de sensibilisation et de communication. À la suite de la réorganisation des services propreté du pôle Centre début 2017, ces agents ont été renommés Brigade Contre les Incivilités (BCI). Elle intervient sur le centre-ville de Toulouse. La prévention et la répression en matière de propreté sont ses uniques missions. Courant 2018, elle sera composée de 25 agents.
Les agents de la brigade patrouillent, dans la rue, en civil et : 

  • constatent les incivilités  : jet de mégot, de papier, déjection canine non ramassée, miction, dépôts sauvages ;
  • mènent des enquêtes quand il y a des dépôts sauvages ;
  • interpellent en flagrant délit, remplissent un procès-verbal de constatation qui est ensuite transmis à l’Officier du Ministère Public (OMP). Le montant de l’amende est ensuite, sur demande de l’OMP, instruit par le juge qui apprécie la gravité des faits pour prononcer une peine « proportionnée ».

L’amende peut atteindre :

  • 450 € (contravention de 3eclasse) pour tout jet de déchet, pour les déjections animales et les mictions
  • 750 € (contravention de 4e classe) pour un dépôt gênant le passage
  • 1500 € (contravention de 5 e classe ) pour un dépôt effectué à l’aide d’un véhicule
  • 3750 € pour un tag, assortie d'un travail d'intérêt général. 

Dans l’ensemble des autres pôles territoriaux, 106 agents sont également assermentés pour dresser les mêmes types de constats d’infractions. Il seront donc amenés, en plus de leurs missions actuelles – surveillance, prévention et sensibilisation-, à pouvoir sanctionner ces mêmes incivilités.

Des opérations de grand nettoyage 

Les opérations de grand nettoyage consistent à remettre en état la chaussée, le mobilier urbain, à supprimer la mousse sur les trottoirs et les abords, à effacer les tags et les graffitis, à nettoyer complètement les trottoirs, les places de stationnement et la chaussée et à repeindre les marquages au sol. C’est une opération qui redonne un aspect neuf aux rues et facilite le nettoyage quotidien des agents propreté. 
En 2018, une vingtaine de sites sont concernés : route de Blagnac, boulevard Koening, la place intérieure Saint-Cyprien, boulevard des Crêtes, etc.


La propreté est l'affaire de tous !

 

Si la Métropole travaille pour optimiser ses missions d'entretien et de propreté de l'espace public, elle ne pourra pas y parvenir sans la mobilisation des citoyens !

Des actions lancées en 2018

Avril. Campagne de sensibilisation citoyenne à la propreté
affiche de la campagne, amende pour déjections canines
 affiche campagne, amende contre dépôt sauvagecampagne affichage, amende contre tag affiche, campagne, amende contre urine

Une campagne d'affichage pédagogique sur la propreté est lancée du 18 avril au 9 mai 2018 (déjections canines, urine, tags, dépôts sauvages). Ces 4 thématiques font partie des missions de la brigade contre les incivilités.

Installation de corbeilles en forme de tulipes 
corbeille

 

Depuis 2017, des corbeilles en forme de tulipes sont installées. Elles ont une contenance de 85 litres contre 50 pour les précédentes ce qui permet de collecter plus de déchets et réduire le phénomène de corbeilles pleines qui engendre des dépôts autour. Elle sont toutes équipées d'un éteignoir à cigarettes.

 

 

 

 

Janvier. Déjections canines : faire changer les comportements
300 déjections canines sont ramassées par jour 7j/7, soit près de 2 000 par semaine. La mairie de Toulouse a lancé la 1ère balade canine en janvier 2018 pour faire progresser le comportement des propriétaires de chiens en ville. À travers ces rendez-vous, la Mairie sensibilise les détenteurs de chiens aux bonnes conduites à suivre pour assurer la sécurité de tous et préserver la propreté de l’espace urbain. + d'infos


Ayez les bons réflexes !

  • Jeter papiers et chewing-gum dans les corbeilles
  • Ramasser les crottes de chien à l'aide de pelles et poches à déjection
  • Mettre emballages, journaux et papiers dans le container dédié
  • Mettre les ordures ménagères dans le container dédié
  • Rentrer les bacs après le passage de la benne
  • Effectuer le tri sélectif dans les points d'apport volontaire de votre ville

 


Des questions sur la propreté : jours de collecte des ordures ménagères, collecte d'encombrants,  horaires et fonctionnement des déchèteries, enlèvement de dépôts illicites, etc ? Contactez Allo Toulouse 


En mai 2017, un film a été diffusé dans les cinémas UGC Toulouse, Gaumont Wilson, Gaumont Labège, Méga CGR Blagnac, Ecran 7 de Plaisance du Touch et Kinépolis de Fenouillet pour sensibiliser les habitants à l'effort fait par la métropole et à celui que les citoyens doivent faire pour la propreté.