Du 23 au 29 avril Semaine de la vaccination

La vaccination est un geste de prévention simple et efficace qui permet de se protéger contre certaines infections graves. L'obligation vaccinale est passée à 11 vaccins pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. 

La Semaine Européenne de la Vaccination du 23 au 29 avril 2018


Cet événement est chaque année l'occasion de rappeler que les vaccins ne protègent pas seulement l'individu : ils sont indispensables à la santé publique. 

Cette année l'accent est mis sur la vaccination du nourrisson, dont le calendrier vaccinal n'a pas changé : seules ont évolué les obligations vaccinales, pour des raisons de santé publique évidentes, le temps de rassurer ceux qui doutent encore de l'efficacité et surtout de l’innocuité des vaccins. 
L'effort de chacun sera bénéfique à tous ! Et surtout aux plus fragiles, qui ne peuvent être protégés que par l'immunisation de tout leur entourage.

> Les mardis 24 et jeudi 26 avril, de 9h à 11h et de 13h30 à 16h, venez vous renseigner, vérifier si vous êtes à jour et même créer votre carnet de vaccination électronique ou celui de votre enfant  avec l'équipe du centre de vaccination municipal, 17 place de la daurade.
 

En savoir plus sur la semaine de la vaccination

 

 


La vaccination en France

Face à la réémergence de maladies comme la rougeole ou la méningite dont les conséquences sur la santé peuvent être très graves, l'obligation vaccinale est passée à 11 vaccins pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.Il ne s'agit oas de nouveaux vaccins, plus de 70% des enfants sont déjà vaccinés contre ces 11 maladies.

  • De la naissance à 18 mois : 10 injections suffisent pour effectuer ces 11 vaccins obligatoires, en 6 rendez-vous, rappels compris.
  • Vaccination pour les enfants et les adultes : tout au long de sa vie, il est indispensable de mettre à jour ses vaccins (rappels) pour être protégé efficacement et durablement.

Plus d'information sur le site du ministère des solidarités et de la santé et sur vaccination info service

 

Chez les nourrisons nés à partir du 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, la poliomyélite, le tétanos, l'Haemophilus b, l'hépatite B, la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, le pneumocoque et le méningocoque sont obligatoires.

BCG (Tuberculose)

La vacination contre la tuberculose est recommandée à partir de 1 mois et jusqu'à l'âge de 15 ans chez certains enfants exposés à un risque élevé de tuberculose.

Diphtérie Tétanos Poliomyélite

Les rappels de l'adulte sont recommandés à âges fixes soit 25, 45, 65 ans et ensuite tous les dix ans.

Coqueluche

Le rappel coqueluche se fait à 25 ans. Les futurs parents sont particulièrement concernés car la vaccination protège les nourrisons de moins de 6 mois dont la vaccination n'est pas complète.

Hépatite B

Si la vaccination n'a pas été effectuée au cours de la première année de vie, elle peut être réalisée jusqu'à 15 ans inclus. À partir de 16 ans, elle est recommandée uniquement chez les personnes exposées au risque d'hépatite B.

Pneumocoque

Au delà de 24 mois, cette vaccination est recommandée dans des situations particulières.

Méningocoque C

À partir de l'âge de 12 mois et jusqu'à l'âge de 24 ans inclus, une dose unique est recommandée pour ceux qui ne sont pas déjà vaccinés.

Rougeole Oreillons Rubéole

Pour les personnes nées à partir de 1980, être à jour, signifie avoir eu deux doses de vaccin.

Papillomavirus humain (HPV)

La vaccination est recommandée chez les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans avec un rattrapage jusqu'à 19 ans inclus. La vaccination est proposée aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) jusqu'à l'âge de 26 ans.

Grippe

La vaccination est recommandée chaque année pour les personnes à risque y compris les enfants à partir de 6 mois, les femmes enceintes et pour toutes les personnes âgées de 65 ans et plus.

Zona

La vaccination est recommandée chez les personnes âgées de 65 ans à 74 ans inclus.

 


Le centre de vaccinations de la Ville vous propose : 

> La mise à jour des vaccinations inscrites au calendrier vaccinal français. Ce service est gratuit et sans RDV. 
Téléchargez le calendrier des vaccinations 2018 (format pdf)

> Les vaccinations du voyageur sur rendez-vous et payantes

 

 


Vaccins à jour… ou pas ?

Être à jour de ses vaccinations, c'est avoir reçu les vaccins nécessaires en fonction de son âge et avec le bon nombre d'injections pour être protégé. Si les vaccins ne sont pas à jour, il n'est pas nécessaire de tout recommencer, il suffit de reprendre la vaccination au stade où elle a été interrompue. 


Vaccins du voyageur

Il ne faut pas oublier non plus les vaccins du voyageur. Ils ont permis que l'essor des voyages tropicaux se fasse sans trop d'impact sur la santé : fièvre jaune, hépatites, typhoïde, rage, méningite.
En dehors de tous les voyages d'agrément, des motifs professionnels,  des formations ou des stages amènent les jeunes à partir pour de longues durées dans les pays tropicaux. En fonction de la destination, des activités sur place et des conditions d'accueil, certaines vaccinations devront être envisagées. > Plus d'informations