Maisons de retraite, inscription

Vous êtes à la recherche, pour vous-même ou l'un de vos proches, d'une place dans une maison de retraite sur la commune de Toulouse. Retrouvez toutes les informations sur cette page et le dossier d'inscription à télécharger.

Les établissements d'accueil en direction des personnes âgées 

Le centre communal d'action sociale (CCAS) compte :

  • 9 établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),
  • 6 établissements d'hébergement pour personnes âgées valides (EHPA),
  • un "services de soins infirmiers à domicile" (SSIAD),
  • 2 centres d'hébergement temporaire (CHT),
  • un centre d'accueil de jour pour patients atteints de la maladie d'Alzheimer
  • un pôle social 3e âge (rue de Varsovie).

Ces établissements accueillent des personnes âgées d'au moins 60 ans des deux sexes, seules ou en couple, valides ou en perte d'autonomie. Les personnes de moins de 60 ans peuvent être accueillies sous réserve d'une dérogation expresse. Ces établissements sont ouverts en priorité aux personnes âgées toulousaines ou domiciliées dans le département, ainsi que celles à charge directe de leur famille résident à Toulouse. Ils proposent une prise en charge médico-sociale individualisée visant à maintenir l'autonomie, assurer un accompagnement aux actes de la vie quotidienne, offrir un cadre de vie agréable et apporter les soins adaptés à l'état de santé de la personne accueillie.

Neuf établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Six établissements pour personnes âgées autonomes (EHPA)

Les Résidences Conviviales (RCPA) :

Pour les EHPAD comme pour les EHPA, les tarifs sont fixés chaque année par le conseil général de la Haute-Garonne. Les résidents peuvent bénéficier, sous conditions de ressources, de l'Aide Personnalisée à l'Autonomie (APA) pour la prise en charge du tarif dépendance, de l'aide sociale départementale et des aides au logement pour la prise en charge du tarif hébergement.

 

Deux centres d'hébergement temporaire (CHT)


Un centre d'accueil de jour pour patients atteints de la maladie d'Alzheimer


Pour remplir le dossier d'inscription :

Vous pouvez le retirer dans l'établissement de votre choix :

  • au service  social seniors
    (1 rue de Varsovie, Centre Hébergement Temporaire « Les  Oliviers »)
  • au Point info seniors
  • au CCAS (2 bis rue de Belfort)

Vous pouvez le télécharger en ligne en cliquant ici (format .pdf)

Lors de la constitution de ce dossier, vous avez la possibilité de formuler une demande pour 1 à 3 établissements maximum parmi les 15 proposés, classés par ordre de préférence.

Si vous rencontrez des difficultés à remplir le dossier ou si vous souhaitez des informations complémentaires, les assistantes sociales du service social seniors sont à votre disposition pour vous assister dans votre démarche sur rendez-vous. Vous pouvez contacter le service au : 05 62 48 54 56.

 

Le dossier doit être déposé complet auprès du :

Service social seniors
1 rue de Varsovie
31300 Toulouse

téléphone : 05 62 48 54 56


Déroulement de l'admission

1. La commission d'admission, qui se réunit tous les mois (à l'exception du mois d'août), examinera votre demande, et en fonction de la situation médicale du demandeur et des possibilités d'accueil des établissements, orientera le demandeur vers un des établissements pour lesquels la demande a été formulée.

2. L'établissement convoquera alors le demandeur pour une visite médicale d'admission avec le médecin coordonnateur ou attaché à la structure.

3. En fonction des résultats de la visite médicale et de l'entretien avec le résident, le directeur de l'établissement prendra une décision d'admission et organisera l'entrée dans l'institution. Si lors de cette visite médicale ou de l'entretien avec le résident, un élément fait obstacle à l'entrée, le directeur rédige une décision de refus motivée adressée à la commission d'admission qui procèdera à un réexamen du dossier.

4. Si aucune place n'est disponible immédiatement dans l'établissement, le demandeur sera placé sur liste d'attente et appelé dès qu'une place se libèrera.

La liste d'attente est élaborée en posant au préalable que les demandes internes de transferts entre établissements du CCAS et du CTMR sont prioritaires sur les demandes externes d'admission.
Les demandes externes sont ensuite classées selon les critères de priorités suivants :

  1. Girage (niveau de dépendance) du demandeur et éventuellement nécessité d'orientation en secteur protégé pour malades Alzheimer compatible avec le niveau de dépendance souhaité par l'établissement lors de la libération de la place.
  2. Caisse de retraite du demandeur lorsque la place libérée est une place réservée par les caisses de retraite.
  3. La commune du  demandeur (Toulouse en priorité) 
  4. La commune d'un des enfants ou aidant du futur résident : Toulouse en priorité
  5. La date de déclaration du dossier complet
  6. La date de naissance du demandeur (prise en compte du plus âgé)

Chaque commission mensuelle établit selon ces critères prédéfinis sa liste d'attente et chaque liste prend rang derrière la liste établie par la commission du mois précédent.

Il est à noter qu'à titre exceptionnel et dérogatoire, la commission peut déclarer une demande urgente si la personne est en situation d'insécurité extrême et manifeste à son domicile. Dans ce cas cette demande est prioritaire sur toutes les autres, quel que soit le GIR ou la caisse de retraite et quelle que soit la date de la commission où a été examinée cette demande.

Si le délai entre la visite d'admissibilité et l'entrée effective est supérieure à 3 mois où si un évènement notable est survenu, une nouvelle visite d'admission est programmée au moment de l'entrée. Si celle-ci  est devenue impossible pour raison médicale, le dossier est représenté en commission d'admission.

Lorsque la place se libère et que le demandeur est contacté par téléphone par la direction de l'établissement pour l'entrée, le demandeur a 48 heures pour confirmer la réservation de la chambre. Cette réservation entraîne la facturation même si l'entrée réelle est postérieure.
Si au-delà de 48 heures, le demandeur n'a pas confirmé sa réservation, il est fait appel au demandeur suivant sur la liste d'attente

En cas d'impossibilité d'attente au domicile ou dans un établissement de santé (de court ou moyen séjour), le service social seniors peut orienter vers les centres d'hébergement temporaire pour faire relais. Si le demandeur reste plus de deux mois consécutifs dans le centre d'hébergement temporaire, il doit impérativement renouveler sa demande dans le cadre d'un transfert d'établissement pour lui conférer un caractère prioritaire. 


En savoir plus sur le CCAS

Article mis à jour le 17/07/2015