Musique La Pause musicale fête ses 10 ans !

Samedi 22 et dimanche 23 septembre 2018, La Pause musicale fête ses 10 ans avec un trio de concerts à l'auditorium de Saint-Pierre des Cuisines. Rencontre avec Joël Saurin, ancien bassiste de Zebda et papa de ce rendez-vous musical qui attire chaque jeudi de nombreux Toulousains.

 

Il n'imaginait pas que cela durerait plus de quelques mois... Encore moins dix ans ! Joël Saurin a lancé en 2008 la Pause musicale, un rendez-vous hebdomadaire, à la pause méridienne, qui invite musiciens locaux et public curieux à se rencontrer le temps d'un concert... Pour fêter les 10 ans de ce rendez-vous, l'ancien bassiste du groupe Zebda a mis les petits plats dans les grands. Interview.

Le concept de La Pause musicale, c'est quoi ?

Joël Saurin : La Pause musicale, c'est un concert gratuit d'une heure maximum, chaque jeudi, à 12h30, dans la cour de la Maison de l'Occitanie ou dans la salle Sénéchal. Chaque semaine, ce sont des artistes locaux aux styles totalement différents qui viennent à la rencontre du public. Un éclectisme stylistique que j'essaye de nourrir en programmant autant de la pop que du jazz, de la musique médiévale, asiatique, du monde, du jazz, du baroque... Je veux varier les styles mais également les approches : certains artistes sont sérieux, d'autres beaucoup plus dans l'échange ou dans l'humour... L'idée, c'est de désacraliser le rapport artiste-public : le public peut arriver et partir quand il veut, il ne doit pas se sentir obligé de rester, il est libre d'apprécier le concert tout simplement.

Quel regard portez-vous sur ces dix années de rendez-vous musicaux ?

Joël Saurin : Je suis ravi. Ravi d'avoir été soutenu dès le début par les institutions, notamment la mairie de Toulouse, par le public, qui n'était pas acquis mais qui est très rapidement devenu fidèle, et enfin par les musiciens, qui nous offrent chaque semaine de beaux moments musicaux. Aujourd'hui, La Pause musicale est presque devenue victime de son succès : il faut arriver en avance pour être sûr d'avoir une place. Initialement, je pensais que ce projet durerait trois mois... J'étais loin d'imaginer fêter un jour ses 10 ans !

Photo Pause musicale

Lakhdar Hanou lors d'une Pause musicale à la Maison de l'Occitanie 

De nouveaux projets pour la suite ?

Joël Saurin : La Pause musicale va tout d'abord continuer. La ferveur et la fidélité du public ne faiblit pas, les Toulousains sont toujours au rendez-vous ! De même chez les musiciens : aujourd'hui, je reçois tellement de proposition d'artistes que je dois avoir quatre ans de programmation à venir ! Je savais que le vivier des musiciens à Toulouse était grand ; avec La Pause musicale, j'ai pu le vérifier !
Concernant de nouveaux projets que je pourrais avoir, j'aimerais décliner le concept de La Pause musicale avec un nouveau rendez-vous tourné vers la danse, le théâtre, le cirque... C'est ce que j'expérimente chaque vendredi soir aux Halles de la Cartoucherie avec les Pauses spectacles. Ça se passe depuis le début du mois de septembre jusqu'à la fin du mois d'octobre dans le cinéma éphémère de La Forêt électrique.

Les 10 ans de La Pause musicale, ça consiste en quoi ?

Joël Saurin : Les 10 ans, c'était l'occasion de faire quelque chose d'extraordinaire. Normalement, nous avons une programmation modeste dans des lieux qui le sont tout autant. Pour cet anniversaire, on voulait de l'exceptionnel ! J'ai donc invité trois artistes qui m'ont particulièrement marqué ces dix dernières années à venir jouer avec un orchestre symphonique dans l'auditorium de Saint-Pierre des Cuisines. Il s'agit de Jiang Nan, Serge Lopez et le Daltin Trio, qui seront donc accompagnés par l'orchestre symphonique Opus 31. Il y aura deux occasions d'assister à ce trio de concerts : samedi 22 septembre, à 18h30, et dimanche 23 septembre, à 16h. La réservation est vivement conseillée...
Tarif exceptionnel pour les 10 ans de La Pause musicale : 10 euros. Réservations sur : bit.ly/2NQFi6G


La Pause musicale est un rendez-vous gratuit, tous les jeudis à 12h30

La Pause musicale : les concerts à venir

Jusqu'à la fin du mois de septembre, les concerts auront lieu dans la cour de la Maison de l'Occitanie. Au programme, le duo Sol e Lua, qui viendra chanter la bossa nova de Jobim et de Morales, jeudi 20 septembre. Le 27 septembre, ce sera au groupe Jane for tea de venir chanter ses chansons pop au ukulélé. Pour le reste de la programmation, rendez-vous sur le site de La Pause musicale

Photo Duo Sol et Lua et Jane for tea

À gauche, le duo Sol et Lua; à droite, Jane for tea