L’accompagnement de la cité éducative du Mirail
Face à la crise sanitaire du Covid-19, les partenaires de la cité éducative du Grand Mirail  (Mairie, Préfecture, Toulouse Métropole, Éducation Nationale) ont adapté leurs actions dans le cadre de leur mission première : la continuité éducative.

Dès le début du confinement, les partenaires de la cité éducative du Grand Mirail se sont adaptés aux besoins et aux demandes des publics. Ils ont créé une plateforme téléphonique animée par 4 médiateurs.

Quel objectif pour cette plateforme ?

  • Informer pour contribuer à la continuité pédagogique
  • Maintenir le lien par téléphone

Quel rôle pour les médiateurs ?

  • Informer et conseiller dans le cadre des questions de scolarité des enfants
  • Réorienter les  familles vers l’ensemble des opérateurs mobilisés, notamment vers une permanence d’accueil téléphonique psycho-éducative portée par le service de la Réussite Éducative de la Mairie de Toulouse. Un guide pratique avec tous les contacts est mis à jour hebdomadairement et une veille permanente est assurée
  • Assurer le lien avec  les équipes pédagogiques de l’éducation nationale et avec les associations du quartier proposant un accompagnement à la scolarité.

Les points forts

  • Un accompagnement à la scolarité
  • Une plateforme, coordonnée par l’AFEV, a été créée pour coordonner tous les opérateurs de l’accompagnement à la scolarité qui maintiennent à distance leur intervention auprès des familles : soutien scolaire, tutorat aide informatique, prêts de jeux, organisation dechallenges
  • La fourniture de matériels informatique : les partenaires de la cité éducative du Grand Mirail (Préfecture, Mairie de Toulouse, associations, entreprises) se sont mobilisés très rapidement pour fournir du matériel informatique à des familles démunies duerritoire.
Ainsi, 190 tablettes  ont été prêtées par la ville de Toulouse et en lien avec Face Grand Toulouse, les réseaux d’entreprises ont été mobilisés pour mettre à disposition des ordinateurs.  
 
La plateforme continuera son action jusqu'aux vacances scolaires estivales.

Pour contacter les médiateurs 


Du lundi au vendredi : de 10h à 12h et de 14h à 16h

  • Quartiers Bagatelle/Fontaine Lestang : Saïda Hamza 0749478378
  • Quartier Les Pradettes Dany Meyago 0769628251
  • Quartiers La Faourette-Tabar Xavier Attencia 0749369749 
  • Quartiers Bellefontaine-Lafourguette Samba Dramé 0749228980

 

1000 livres offerts

Grâce à un partenariat avec Biblionef initié par l'Etat, la cité éducative a offert 1000 livres jeunesse et albums petite enfance aux associations du territoire afin d'assurer la continuité éducative. La remise des livres s'est effectuée en collaboration avec le centre social Caf Reynerie, qui coordonne notamment le Contrat Local d'Accompagnement Scolaire, CLAS .
La MJC Prévert est ravie de cette dotation dont les animateurs, Emmanuel Joseph et Julien Marco (photo ci-contre) vont faire bon usage notamment au sein du centre de loisirs . « En début d'année scolaire, nous avions initié un projet littérature jeunesse pour les 6 - 11 ans et grâce à ces nouveaux livres, nous allons pouvoir le poursuivre.»
Ravie également de cette initiative, l'ASEC Reynerie et Bagatelle : « chacun d'entre nous sait combien la lecture permet d'ouvrir notre esprit, d'améliorer nos connaissances, de forger notre esprit, et le rôle primordial qu'elle joue dans notre quotidien.»
Quant aux trois Etablissement d'Accueil du Jeune Enfant de l' UFCV, l'accès aux livres dès le plus jeune âge est un aspect fort des projets pédagogiques. Cette dotation vient aussi compléter avec bonheur l'espace livres du centre social Bagatelle Assquot. « Nous avons, explique la référente familles Marjorie Alberto, travaillé l'égalité filles /garçons et les questions autour de la sexualité avec les enfants et les adolescents. Le livre est une bonne base pour lancer des discussions.» Cette initiative s'inscrit dans l'opération nationale 1000 Livres.


Qu’est ce que la cité éducative du Grand Mirail ?

Labellisée fin 2019, la cité éducative est l’alliance  de tous les acteurs de l’éducation au sens large pour les jeunes de 0 à 18 ans de ce territoire. Elle est entrée dans sa phase active dès le mois de février 2020. L’État ( Préfecture et Éducation Nationale - académie de Toulouse-) ,   la mairie et la métropole de Toulouse sont signataires d’une convention triennale qui apporte des moyens conséquents : la cité éducative bénéficiera ainsi de fonds de l’État à hauteur de 1,95 M € sur trois ans.