Groupe Toulouse Ensemble

Tribune parue dans le magazine municipal à Toulouse n°64, mai 2019.
 

Toulouse va bien, et de mieux en mieux : record de France de la progression du nombre d’habitants, tourisme en hausse, nombreuses créations d’emploi... Ennuyée par cette situation, l’Opposition municipale qui considère détenir le monopole du social, tente régulièrement une diversion. Elle affirme sans honte que tout cela ne profite qu’aux plus riches et que notre Équipe municipale n’assure pas la solidarité. Les faits contredisent complètement cette affirmation.

La collectivité en pointe sur la protection des plus faibles

Parce que Toulouse appartient à tous les Toulousains, notre Majorité ne cesse de mettre en place des projets et des actions sociales exemplaires depuis 2014. En effet, Toulouse fait partie des métropoles ambitieuses en ce qui concerne les actions d’hébergement (en triplant les constructions de logements sociaux par rapport à 2013), d’accompagnement social, de soutien envers les personnes en situation de handicap, les seniors, les jeunes, les familles vulnérables... en consacrant en moyenne 95 € par habitant pour sa politique sociale, contre 27 € seulement à Lyon par exemple.
Ainsi, nous avons obtenu une reconnaissance de l’État qui, le 29 mars dernier, nous a désigné comme ville expérimentale du Plan Pauvreté avec une enveloppe alloué d'1 million d’euros. L’État confirme d’autant plus son soutien qu’il a signé le 8 avril dernier le nouveau plan d’action pour les quartiers prioritaires. Il va permettre d’investir 1,3 milliard d’euros en faveur des quartiers prioritaires pour la période 2018-2025. Il est à noter que Toulouse Métropole et la Mairie de Toulouse augmentent de 70% leur investissement par rapport au deuxième contrat signé par Pierre Cohen lors de son mandat. Vous le voyez, la Majorité municipale assume une politique sociale responsable, tourné vers l’autre et son avenir.

Un avenir écologique entre de bonnes mains !

Les 5, 6 et 7 avril derniers, sur les allées Jules Guesde, pas moins de 7'000 Toulousains ont répondu à l’appel de notre Équipe pour participer au Forum Toulouse + Verte. Ces 3 jours ont été à l’image de la ville et de ses toulousains: dynamiques, constructifs et de grandes qualités! Ainsi Jean-Luc Moudenc a affirmé que «La démarche pour plus de nature en ville doit se poursuivre, et rassembler largement».
C’est pourquoi, il a déjà annoncé plusieurs intentions sur les années à venir comme la plantation de 100'000 arbres afin d’œuvrer pour la qualité de l'air, la biodiversité et la réduction des îlots de chaleur; la généralisation du permis de végétaliser les espaces publics pour les particuliers, complétant l’opération «des Fleurs sur mon Mur» ou encore la sollicitation de tous les acteurs de notre ville qui peuvent œuvrer pour la transition écologique et environnementale (habitants, experts, associations, entreprises).
Pourtant, ce grand virage environnemental mené par Jean-Luc Moudenc et son Équipe depuis 2014 est censé être une des grandes luttes de l’Opposition. Mais rappelons leurs exploits lors du précédent mandat: la minéralisation du square Charles de Gaulle, le choix de revêtements noirs qui amplifie considérablement les îlots de chaleur, ou encore un plan urbain prônant une bétonisation à outrance heureusement empêchée par le PLUIH voté le mois dernier. Par démagogie sans doute et pour ne pas perturber leur électorat, les portes paroles de l’Opposition municipale restent confortablement dans leur pré-carré et critiquent notre action d’intérêt général, comme la sécurité ou la décongestion de l’agglomération par le projet de 3e ligne de métro. Que les Toulousains se rassurent, lorsqu’il s’agit d’intérêt général, la Majorité est mobilisée, présente et en action.


Groupe Toulouse Ensemble

6, rue du Lieutenant-Colonel Pélissier
31000 Toulouse - 05 67 73 82 58
Écrire un courriel au Groupe Toulouse Ensemble

Site
Facebook
Twitter

article-update-date 06/05/2019