Projet toulousain d'accueil du jeune enfant

La Ville de Toulouse a élaboré en lien avec tous les partenaires de la petite enfance, le projet toulousain d'accueil du jeune enfant. Une grande importance est apportée à l'accueil de l'enfant et de sa famille par des professionnels formés en conséquence et dans des établissements conçus pour les 0 - 3 ans.

Il naît en moyenne, chaque jour, 18 petits Toulousains. Les enfants âgés de 0 - 3 ans représentent 4,4 % de la population (20 100 enfants), un chiffre supérieur à la moyenne nationale qui affiche 3,6 %.
Toulouse est l'une des villes françaises qui enregistre la plus forte augmentation de sa population. Cette augmentation génère d'importants besoins de mode de garde. Pour y répondre, la Ville de Toulouse s'attache à créer et optimiser des places en crèche tout en prenant en compte le développement de l'enfant, l'aide à la parentalité, le soutien à l'activité professionnelle des parents et l'aide à la prise en charge des enfants en situation de handicap.
La Ville a élaboré en lien avec tous les partenaires de la petite enfance, le projet toulousain d'accueil du jeune enfant. Une grande importance est apportée à l'accueil de l'enfant et de sa famille par des professionnels formés en conséquence.

Accueil de l'enfant

Adaptation. Une réflexion particulière est portée aux premiers temps de l'enfant et de sa famille sur la crèche. Une période d'adaptation de quelques jours est ainsi mise en place pour créer un lien sécurisant.

Sécurité affective. Convaincue du besoin d'attachement de l'enfant pour grandir et évoluer, chaque équipe, dans des projets d'établissement différents, réfléchit à la notion de repères, de référent et de continuité des soins.

Bien-être de l'enfant et sa sécurité. L'enfant doit évoluer dans un environnement sécurisé (espace, hygiène...), mais sans excès cependant.
Les personnels des crèches accordent une attention particulière à chaque enfant dans tous les moments de la vie par une relation individualisée et chaleureuse.

Acquisition du langage. Le temps de la petite enfance est fondamental dans l'acquisition du langage. Les équipes des établissements sont sensibilisés et formés pour enrichir la communication avec l'enfant. Dans cette relation d'échange, l'enfant enrichit son vocabulaire.

Environnement et le jeu. Les dernières connaissances apportées par la recherche amène les structures  à reconsidérer l'aménagement des espaces, les proportions et le positionnement de l'adulte.
Cela se traduit par plusieurs idées :
- l'adulte phare
- l'aménagement ludique par la mise à disposition de matériel différent et hétéroclite
- la libre motricité.

Accès à la culture et au monde extérieur. Une ouverture aux arts et à l'esthétique est encouragée par le biais de propositions diverses au sein des structures ou lors des sorties :


  • découverte du patrimoine
  • projet d'art graphique
  • séance d'éveil musical
  • visite d'exposition ou exposition au sein des établissements, etc.

Liens avec la  famille

Les parents sont considérés comme des partenaires dans l'accueil de leur enfant. Au quotidien, ils sont les bienvenus dans les établissements : les parents entrent au sein des établissements d'accueil du jeune enfant, participent à des ateliers portes-ouvertes, après-midi récréatives et sont invités à des temps d'échange, de rencontre, des réunions thématiques entre parents ou parents/professionnels. Les structures petite enfance ont un rôle fondamental dans l'accompagnement à la parentalité ainsi que dans la prévention.

Les professionnels de la petite enfance

Un dispositif de formation et d'accompagnement des équipes sur le terrain favorise l'évolution des pratiques professionnelles.
Différents outils de ressources humaines sont intégrés au fonctionnement des structures (réunions, transmissions, fiches d'observation…)
Des intervenants extérieurs sont sollicités en fonction des projets ou des problématiques rencontrées (psychomotricité, régulation, formation, action, analyse de pratiques)
En savoir plus sur les métiers de la petite enfance


La petite enfance en chiffres

Toulouse finance 5 973 places dans un établissement d'accueil du jeune enfant.
Budget annuel : 75 millions d'euros
La Ville compte :
18 crèches collectives (accueil régulier)
21 multi accueils (accueil régulier et accueil occasionnel)
11 haltes-garderies (accueil occasionnel)
10 crèches familiales
85 structures associatives
Quelques crèches d'entreprises
Des assistantes maternelles indépendantes


Direction Petite Enfance Ville de Toulouse

Adjointe au Maire à la Famille, Petite Enfance, Crèches et Garde à domicile : Laurence Katzenmayer
05 61 22 29 36
mail

Directrice : Sophie Darrigues
Coordinatrice Domaine Accueil : Carine Decoux
Responsable Domaine Ressources : Sébastien Gau
Responsable Domaine SoRH : Alain El Béchir

Coordinateur(rice)s de l’action territoriale petite enfance :
Secteur 1 : Frédéric Bordier
Secteur 2 : Chantal Daven
Secteur 3 : Djamel Tahar
Secteur 4 : Déborah Agostini
Secteur 5 : Lydie Rougé
Secteur 6 : Myriam Poux

mail

article-update-date 16/09/2019