Une première pour le Polygone

"Agir dans mon quartier", nouveau nom du Fonds d'Initiative et de Participation des Habitants (FIPH),  est maintenant ouvert aux habitants du quartier Polygone. Un premier projet a été financé au mois de juillet 2013.

C'est l'équipe du Centre social qui a fait, auprès de ses usagers, la promotion d' « Agir dans mon quartier » nouveau nom du Fonds d'Initiative et de Participation des Habitants (FIPH), informant sur l'arrivée du dispositif dans le quartier et incitant les habitants à s'en saisir. Deux résidentes de la cité, Rolande Alingrin et Sandrine Pagès, ont relevé le défi avec comme ambition de créer un événement apte à réunir des personnes qui se croisent habituellement sans se connaître.

Un événement au pied des immeubles

Leur ambition était de donner corps à un esprit village que la cité du Polygone devrait permettre, avec ses espaces collectifs au centre des immeubles. Pour que des gens qui se croisent tous les jours aient un prétexte à s'arrêter pour discuter et faire connaissance, il fallait un événement au pied des immeubles, qui suscite la curiosité et permette l'échange. Rolande et Sandrine ont donc choisi d'organiser une partie de pétanque entre voisins, avec des lots à gagner et un pot à partager. Elles ont réunis des devis auprès de commerçants du quartier pour demander au comité de gestion du FIPH de financer l'achat des lots et de quoi offrir quelque chose à boire et à manger, aux participants comme aux spectateurs. Après avoir obtenu le financement demandé, elle ont ensuite assuré la communication auprès des habitants, jusqu'à réunir 18 inscrits.

Du « vivre ensemble » au « faire ensemble »

Le jour J, avec les concurrents, leurs familles ou amis, les gens de passage qui se sont arrêté pour regarder, c'est une bonne soixantaine de personnes (hommes et femmes, jeunes et moins jeunes) qui ont participé, regardé, encouragé, commenté.  En rassemblant cette petite foule, l'événement a montré que les espaces communs de la résidence pouvaient être investis par les habitants et que leur usage pouvait s'inventer. Les participants, ravis, espèrent une revanche l'année prochaine. Sandrine et Rolande, elles, souhaitent surtout avoir transmis une envie de faire, avoir ouvert la voie à d'autres projets portés par d'autres habitants. Des liens durables se sont d'ailleurs créés entre certains participants à cette journée, qui restent en contact, participent ensemble à des sorties du Centre social, réfléchissent à d'autres événements à venir.

Pour aller plus loin

"Agir dans mon quartier" est le nouveau nom du Fonds d'Initiative et de Participation des Habitants, aide financière visant à favoriser les actions de proximité et de solidarité, ainsi qu'à faciliter l'entraide entre les habitants de certains quartiers de la ville de Toulouse . Infos pratiques en cliquant ici.

article-update-date 19/09/2013