L'agriculture urbaine récompensée
Lauréat du trophée de l’Innovation Sociale HLM, Toulouse Métropole Habitat a reversé l’ensemble de sa dotation à l’association Agriville, réseau international d'innovations pédagogiques et de recherches participatives pour les agricultures urbaines.

Toulouse Métropole Habitat a remporté le prix de l’Innovation Sociale pour son projet d’agriculture urbaine lors du 79e Congrès HLM organisé par l’Union Sociale pour l’Habitat, en partenariat avec la Caisse d’Epargne. Un projet innovant qui a associé, dès le départ, les locataires et associations.

Dans les quartiers Croix-Daurade et Trois Cocus

Dans le but d’optimiser le coût des charges de ses locataires et d’améliorer leur qualité de vie, Toulouse Métropole Habitat expérimente depuis plus d’un an l’agriculture urbaine en transformant deux espaces verts en terres cultivables dans les quartiers Croix Daurade et Trois Cocus. Un maraîcher professionnel a été missionné pour assurer la gestion et l’entretien. Il est garant de la bonne réalisation technique du jardin et organise régulièrement des animations avec les habitants participant au projet. Véritable lieu d’échanges et de convivialité, les associations et locataires bénéficient aujourd’hui des légumes produits sur leur lieu de vie, sans augmentation de charges.

Quels résultats ?

  • 1 200m² de production maraichère professionnelle
  • Plus de 1 000 habitants bénéficiant d’une production maraîchère gratuite et d’animations
  • Diminution de 15% des charges des locataires
  •  1,14 tonnes de légumes produits, soit 4 920€ de gain de pouvoir d’achat, ce qui représente environ 28 € par ménage sur une seule résidence
  • Les équivalents de production distribués aux locataires : 3 500 euros TTC pour la résidence située Croix Daurade et 2 500 euros TTC dans le quartier Trois Cocus

Partenariat de longue date avec Agriville

Toulouse Métropole Habitat a choisi de reverser les 5 000 € au réseau Agriville, réseau international d'innovations pédagogiques et de recherches participatives pour les agricultures urbaines. Depuis plusieurs années, le bailleur et Agriville collaborent ensemble autour de différents projets. Un partenariat qui se veut pluridisciplinaire et permet à Toulouse Métropole Habitat de rassembler des compétences et des chercheurs divers (agronomie, sociologie, économie, etc) autour de projets communs.