Phase finale pour le projet européen Amitié Code
Commencé en 2015, le projet européen Amitié code pour "changer la perception sur les liens entre développement, émigration et défis mondiaux" arrive dans la phase finale. 

Projet financé par la Commission européenne, Amitié code implique des organismes publics et des ONG de six villes européennes : Bologne, Hambourg, Loures, Riga, Séville et Toulouse.

Droits humains, migrations et développement

Ensemble, elles ont travaillé les thématiques des droits humains, des migrations et du développement pour sensibiliser les citoyens autour de ces grands enjeux. La formation ciblée d’acteurs-clés comme les enseignants et les fonctionnaires des collectivités locales était un des objectifs du projet.

Des formations ciblées

La Ville de Toulouse a organisé cette formation entre décembre 2016 et juin 2017.
Outre une histoire géopolitique des migrations, illustrée de témoignages, et une approche de la contribution des migrants à l’économie locale et nationale, cette formation, à la fois théorique et pratique, a abordé la gestion de la diversité interculturelle dans les espaces européens, donné des outils permettant de sensibiliser les jeunes à ces sujets. Elle a permis un riche partage d’expériences.
Elle a aussi été l’occasion de développer des outils pédagogiques qui seront mis à la disposition des équipes qui interviennent auprès des jeunes.

Une mallette de documentaires a été constituée, une web série de fictions mettant en scène les six villes a vu le jour, un jeu éducatif - intitulé MIROIR - a été élaboré, des school labs ont été lancés dans les lycées, un livret pédagogique de capitalisation reprenant les contenus de la formation a enfin été décliné.

La phase finale

  • À la réunion de clôture organisée par une des villes partenaires, Loures au Portugal, le 8 et 9 novembre 2017, la web série réalisée dans chaque ville du projet (Séville, Riga, Hambourg, Loures, Toulouse et Bologne (chef de file de ce projet sur 3 ans) a été présentée.
  • Séminaire de clôture à Toulouse, mercredi 17 janvier 2018 à l'Espace Diversités Laïcité
    Le séminaire présentera les actions "phare" du projet à Toulouse. Ce séminaire est destiné aux participants du projet ayant suivi la formation, aux équipes d'enseignants, équipes éducatives, bénévoles et personnels des associations, aux membre de la Réserve Citoyenne et à toute personne sensibilisée aux thématiques du projet. Inscriptions par mail