Fabrication de visières

Les makers toulousains se mobilisent pour fabriquer gratuitement des visières anti-projections, destinées aux établissements et professionnels de santé du département. Ils nous expliquent leurs actions.

Toulouse.fr a interviewé Sébastien Gomez, président du Comité de l'écoquartier de la Cartoucherie qui nous raconte la naissance du groupe Shields – COVID19 – 31.
« Je possède une imprimante 3D et suis membre d’un réseau de maker. Je cherchais une solution pour réaliser un masque de protection afin d’aider les professionnels de santé. Après des échanges sur la toile, un groupe d’une dizaine de personnes s’est constitué et nous avons décidé de rejoindre le groupe Shield-Covid 19 et de créer le groupe Shield - Covid 19 - 31, explique Sébastien Gomez. Une carte des makers recense les passionnés dans l' écoquartier de la Cartoucherie , la ville de Toulouse et les alentours. Le comité de quartier a mis à disposition sa structure associative au service des bénévoles. »

20 visières par jour

 

Ainsi tous les jours, les makers toulousains fabriquent des visières anti-projections. Ils sont une centaine à l’échelle du département. Chaque maker a une capacité de production d'une vingtaine de visière par jour.

Plus de 3000 ont été fournies uniquement pour le mois de mars et la demande est croissante.

 

 

Un besoin de matériel

Les makers travaillent bénévolement mais aujourd'hui, ils ont besoin de matériel pour fabriquer. Ils lancent un appel urgent aux entreprises et collectivités du département.
Leurs besoins :

  •  bobines de fil PLA 1,75
  •  feuilles A4 PVC 180 g minimum
  •  elastique (largeur 2 cm dans l'idéal)

Un appel à bénévoles

Le groupe recherche également des makers supplémentaires, ainsi que des personnes se proposant de livrer les visières sur leur secteur. Vous pouvez contacter le groupe "Shields – COVID 19 – 31" Haute-Garonne – Toulouse" via la page Facebook


Pour aller plus loin

Site du Comité écoquartier de la Cartoucherie