Alerte météo - Fermeture des jardins

En raison de l'annonce de nouvelles rafales de vent pouvant dépasser 60 km/h, les parcs et jardins restent fermés au public ce dimanche 20 juin. 

Ils seront rouverts dès que les conditions météorologiques le permettront et après un contrôle de sécurité.

Liste des jardins considérés "à risques" fermés en cas d'alertes météo prévoyant des rafales de vent supérieures à 60 km/h:

  • Jardin Compans Caffarelli
  • Jardin du Grand Rond
  • Jardin du Pays d'Oc
  • Jardin des Plantes
  • Jardin Royal
  • Jardin de la Poudrerie (Empalot - Ramier)
  • Parc Reynerie
  • Parc de Monlong
  • Parc Ozenne (Borderouge)
  • Jardin Félix Lavit (Roseraie)
  • Jardin Villa Mérican (Roseraie)
  • Parc de l'Observatoire (Roseraie)
  • Parc de la Boisseraie  (La Terrasse)
  • Jardin Sacarin (La Terrasse)
  • Jardin Saint-Exupéry  (La Terrasse)
  • Parc Sacré Cœur (Rangueil Pech David)
  • Jardin Rangueil

 


 Consulter la carte de vigilance Météo - France

Article mis à jour le 20/06/2021

Zone à faibles émissions - mobilité : exprimez-vous dès le 7 juin
La Zone à faibles émissions - mobilité sera mise en place progressivement à la rentrée 2021 pour améliorer la qualité de l'air. Son périmètre d'application va concerner 3 communes dont Toulouse. Une consultation est organisée du 7 juin au 5 juillet 2021. 

Comme plusieurs autres métropoles, Toulouse Métropole prépare la mise en place d'une Zone à faibles émissions - mobilité (ZFE-m) pour améliorer la qualité de l'air en limitant la circulation des véhicules les plus polluants.

Donnez votre avis, à partir du 7 juin !

Après une large concertation des habitants en 2019 pour lancer le projet, la consultation réglementaire du public se poursuit : vous pourrez donner votre avis sur la ZFE-m du 7 juin au 5 juillet 2021.

> Je participe

Une mise en place progressive qui démarre à la rentrée 2021

La ZFE-m se met en place progressivement, sur plusieurs années (de 2021 à 2024) pour que les habitants aient le temps de prendre leurs dispositions et de s'adapter aux nouvelles conditions de circulation. 

Toulouse Métropole propose une aide financière aux particuliers et les professionnels qui devraient changer de véhicule. Il existe également des primes pour différentes catégories de vélos

Quel est le périmètre ? 

La Zone à faibles émissions-mobilité (ZFE-m) englobera une grande partie de Toulouse à l’intérieur de la rocade + une petite partie de Colomiers et Tournefeuille, soit un périmètre de 72 km2.

 

 

 

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

 

 

 

Quels véhicules sont concernés et à partir de quand ?

 

 

Le déploiement de la ZFE-m se fera de manière progressive.

Ne pourront plus circuler dans la ZFE-m :

  • En septembre 2021 : les fourgonnettes, fourgons et poids lourds vignette Crit’air 5 et non classés
  • En 2022 : les mêmes véhicules utilitaires et les poids lourds certifiés Crit'air 4
  • En 2023 : les véhicules légers et les deux roues, certifiés Crit’air 4, 5 et non-classés
  • En 2024 : les véhicules légers, les deux roues, les véhicules utilitaires et les poids lourds jusqu’au Crit’air 3

A cette date, seuls les véhicules certifiés Crit’air 2, 1 et véhicules électriques ou à hydrogène, seront autorisés à circuler à l'intérieur de la zone.



Plus en savoir plus

La ZFE-m, mode d'emploi sur toulouse-metropole.fr 


Chancre coloré : les mesures prises pour protéger les platanes du bd Lascrosse
La contamination par le chancre coloré d’un platane boulevard Lascrosse va contraindre à l’abattage de 8 autres arbres pour éviter la propagation cette maladie.

Un périmètre sanitaire pour protéger les arbres sains

Maladie incurable et hautement contagieuse pour les platanes, le chancre coloré ne peut être combattu qu'en instaurant un véritable périmètre sanitaire autour des arbres atteints par ce champignon qui provoque leur dépérissement. 

C'est ce qui sera fait boulevard Lascrosse, à proximité du Jardin Compans, les 21 et 22 juin : 8 arbres devront être abattus et une souche enlevée pour instaurer un périmètre sanitaire de 35 m autour de l'arbre diagnostiqué malade.

Des mesures d’hygiène drastiques comme la désinfection quotidienne des engins et outils utilisés sur le chantier, ou la destruction des souches présentant un risque, dans la fosse de brûlage agréée seront observées.
Une vigilance particulière sera portée à la protection des linéaires de platanes situés à proximité de l’arbre contaminé.  

Cette opération intervient en application des consignes de l'État communiquées par courrier et contenues dans l'arrêté national du 22 décembre 2015.

Les arbres abattus remplacés à l'automne

Engagée sur le maintien de la nature en ville, la Mairie de Toulouse remplacera les arbres abattus par des végétaux d’une essence différente. Ils seront plantés à l’automne, une période favorable à l’enracinement.

Par ailleurs, la circulation sur le boulevard Lascrosse sera réduite dans chaque sens de circulation le temps de procéder au nettoiement du périmètre. Les riverains sont prévenus en amont du chantier.


Ressources

> Plus d'information sur le chancre coloré et les moyens de lutter contre cette maladie (format .pdf)

> Télécharger la Charte de l'arbre à Toulouse (format .pdf)


Collectes solidaires d'équipements électriques

Des collectes solidaires sont régulièrement proposées le samedi matin, par la mairie de Toulouse en partenariat avec ecosystem, dans différents quartiers de la ville pour recueillir des appareils électriques hors d‘usage ou en état de marche. 

Les collectes solidaires de quartier sont organisées par la mairie et Toulouse Métropole en partenariat avec ecosystem, éco-organisme à but non lucratif qui a pour mission d'organiser la collecte, le réemploi, la dépollution et le recyclage des anciens appareils électriques et électroniques. Tous les équipements collectés seront triés, nettoyés et réemployés par une structure de l’économie sociale locale, ou à défaut recyclés par ecosystem. En savoir +

> En accord avec les villes partenaires du dispositif, ecosystem a décidé de maintenir les collectes solidaires de quartier dans la mesure où les aspects logistiques et sanitaires le permettent. Merci de vous présenter muni d’un masque : masques chirurgicaux (issus du monde médical, avec une face bleue et une face blanche), FFP2 (les plus protecteurs) ou masques en tissu industriels dits "de catégorie 1" et de former une file à votre arrivée sur le point de collecte, de respecter 2 m de distance avec les habitants et agents présents sur le point de collecte.

Apportez vos appareils électriques en état de marche ou hors d'usage

Vous pouvez déposer sur les collectes solidaires, tous les équipements électriques et électroniques dont vous n’avez plus l’utilité. Qu’ils soient en état de marche ou hors d’usage, tous les appareils qui fonctionnent sur secteur ou piles, sont acceptés.

Gros électroménager : frigo, machine à laver, sèche-linge, cuisinière, plaque de cuisson, etc.

Petit électroménager : téléphone, sèche-cheveux, aspirateur, micro-ondes, bouilloire, fer à repasser, etc.

Écrans, téléviseurs et moniteurs : TV cathodiques, écrans plats, etc.

Matériel informatique : ordinateurs, cartes électroniques, disques durs, câbles, etc.

NB : Tous les équipements électriques et électroniques se recyclent, il est interdit de les abandonner sur la voie publique ou de les jeter à la poubelle. 

Les rendez-vous sont organisés de 9h à13h 

Si vous ne pouvez pas porter seul les appareils de gros volumes, rendez-vous sur le stand où les équipes sur place vous aideront à transporter vos dons.

Samedi 12 juin

  • 1, place des Carmes (angle de la rue du Languedoc)
  • Place de l'Europe (angle du chemin André Malraux)

 



En 2020, malgré une année un peu particulière, puisqu’une partie des collectes n’a pas pu avoir lieu, on note une augmentation en moyenne du nombre d’apporteurs (68) et du poids moyen collecté (695 kg) .

  • 1 218 habitants ont participé aux collectes solidaires qui ont pu être organisées en 2020
  • pour 12 511 kg d’anciens équipements électriques collectés

Programmation des collectes sur le site d'ecosysem

 


Balade au pays de Candie
Avec ses 200 ha exploités en bio par la régie agricole de la Mairie de Toulouse, le domaine de Candie est un petit bout de campagne plein de charme à découvrir aux portes de Toulouse ! 

Le domaine est un des plus vastes et anciens de France. Une équipe de 7 personnes fait vivre au quotidien cette exploitation devenue une référence en matière de bonnes pratiques environnementales depuis plusieurs années. Visite des coulisses.

Et si vous goûtiez les produits de Candie ?

Cette année, 10 000 pommiers, 1 200 pieds de vigne et 1 200 kiwis ont été plantés sur le domaine de Candie. Ce poumon vert, situé à deux pas de la ville, fournit à ses habitants des produits savoureux et de qualité. Où les trouver ?

Les fruits seront vendus en cueillette directe à Candie d’ici 2023. D'ici là, ils sont disponibles dans le magasin fermier créé par le Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) de Foncoussières.

Le vin tiré des vignes sera servi sur les tables des restaurants seniors et le jus de raisin régalera les enfants lors des goûters des centres de loisirs.

• Les 300 tonnes de céréales produites par la régie, deviendront pain de campagne et bière.

• Les 1 000 balles de fourrage vont nourrir le troupeau d’un éleveur bovin qui fournit les étals des marchés de la métropole. 

Un cercle vertueux de production locale et de consommation de proximité !

Des méthodes respectueuses de l'environnement

Conversion en agriculture bio en 2009, transition agroécologique aujourd’hui : la régie agricole préserve l’environnement en revenant à des méthodes ancestrales qui ont fait leurs preuves et évitent l'utilisation de produits chimiques :

  • rotation des cultures,
  • binage régulier, 
  • plantation de légumineuses pour fixer l’azote présent dans l’air,
  • plantation de haies champêtres (2 000 à 4 000 jeunes arbres et arbustes plantés chaque année) associées à des bandes de prairies pour enrichir le paysage, protéger du vent et assurer un habitat protecteur à la flore et à la faune.

Au domaine de Candie, les oiseaux ont élu domicile dans les arbres creux, les hérissons dans les branches coupées et les abeilles de l’association « Abeillement Vôtre » dans 20 ruches installées au pied du pigeonnier.

Comment visiter le domaine de Candie ?

Deux temps forts permettent au grand public de découvrir le domaine de Candie : les journées portes ouvertes organisées habituellement en juin et les fêtes des vendanges qui ont lieu en septembre (10 000 visiteurs en 2019 ; l'édition 2020 a dû être annulée en raison du Covid-19).

Depuis 2014, le domaine de Candie accueille tous les vendredis le Drive Fermier Toulousain, créé par la Chambre d’Agriculture.

Les 100 familles de l’Amap de Saint-Simon viennent y chercher leurs paniers (le mardi). 


>> Pour en savoir plus sur le domaine de Candie 

 

 

Retrouvez l'article Dans les coulisses de la régie agricole dans le magazine A Toulouse de juin 2021


Une Charte pour préserver la qualité des jardins partagés toulousains
La Charte des jardins partagés a été renouvelée par la Mairie de Toulouse qui s'est fixé comme objectif la création de 15 nouveaux jardins partagés d’ici 2026.

Fruits d’une démarche collective, ces îlots de verdure permettent aux jardiniers sans jardin de cultiver une parcelle de terre et d’animer leur quartier.
L’idée séduit de nombreux adeptes : à ce jour, 19 jardins partagés ont fleuri dans Toulouse. Au-delà des bénéfices pour l’environnement et le développement de la nature en ville, cette initiative permet de créer du lien entre les habitants des quartiers environnants.

Une Charte qui engage les gestionnaires des jardins

La Mairie de Toulouse accompagne l’essor des jardins partagés qui amènent la nature au cœur la ville et rencontrent un vif succès.
Pour que la démarche participative ainsi que les valeurs de lien social, de protection de l’environnement, d’amélioration du cadre de vie, de transmission et de citoyenneté portées par ces jardins profitent à tous et perdurent, la Mairie les a rassemblées dans une Charte qui engage les gestionnaires de jardins.

Consultez la charte des jardins partagés (format pdf)


Localisez le jardin près de chez vous

Pour voir où se trouvent les jardins partagés toulousains, consultez cette carte interactive


Besoin d’air ? En selle !
Espace, oxygène et sport: profitez du printemps à vélo !
Besoin d'une idée de parcours ? Laissez-vous guider jusqu'à l'Oncopole.

Une rando vélo jusqu'à l'Oncopole


Rendez-vous place du Capitole pour filer vers les quais de la Daurade, via la rue Gambetta. 
Le dépaysement commence en descendant sur les berges de la Garonne. Direction l’avenue Maurice Hauriou, puis le boulevard du Maréchal Juin, avant de retrouver la quiétude des berges pour emprunter la passerelle de la Poudrerie, vers l’île du Ramier.
Envie de faire une pause ? Récemment ouvert au public, le parc de la Poudrerie vaut le détour. 
Sur l’île, prenez le chemin de la loge qui mène jusqu’à la piste cyclable de la route d’Espagne.
Au niveau du mémorial d’AZF, rejoignez les berges de la Garonne, via la voie verte de l’Oncopole, pour remonter la rive gauche du fleuve vers le cours Dillon.
Après avoir longé la prairie des Filtres, rejoignez les allées Charles-de-Fitte par les petites rues qui mènent à l’hôpital La Grave.
Le jardin Raimond VI mérite une petite escale, histoire de profiter de la vue magnifique sur la Garonne.
Retour vers le centre-ville, via le pont des Catalans vers le Bazacle, puis le quai Saint-Pierre jusqu’à la rue de Metz, avant de revenir sur le Capitole par la rue d’Alsace-Lorraine. 


Les principales étapes de cet itinéraire de 16 km

Départ : place du Capitole 
- rue Gambetta, quai de la Daurade
- voie verte des berges de la Garonne rive droite 
- passerelle de la Poudrerie, île du Ramier
- piste cyclable de la route d’Espagne 
- voie verte de l’Oncopole 
- voie verte des berges de la Garonne rive gauche 
- cours Dillon 
- pont des Catalans 
- quai Saint-Pierre 
Arrivée : retour place du Capitole
 

> Rendez-vous sur le site de Toulouse Métropole pour retrouver d'autres idées de parcours à faire en vélo avec carte et brochure d’accompagnement

 

Pas de vélo ? Deux solutions à découvrir 


La Maison du Vélo loue toutes sortes de bicyclettes pour un jour, une semaine, un mois, un an. Vélos de ville, pliants, VTC, électriques, cargos, long-tail… le choix est large pour répondre aux besoins les plus variés. Bonne nouvelle : une convention passée avec Toulouse Métropole élargit l’accès au tarif réduit à un plus grand nombre. 

> Maison du Vélo, 12 boulevard Bonrepos (M° Marengo-SNCF). Accueil du mardi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 18h30 (de 10h à 17h30 pendant le couvre-feu) Tel : 05 34 40 64 72

> Découvrez la Maison du Vélo dans le A Toulouse du mois de mars ou sur maisonduvelotoulouse.com 

 

  • VéloToulouse : avec ou sans abonnement, les tarifs de location restent très abordables. Une solution d’autant plus pratique que les 283 vélostations sont bien réparties dans tous les quartiers de Toulouse. Si le VéloToulouse reste avant tout un vélo urbain, il se prête aussi très bien à de courtes balades vertes.
    > Plus d'information sur velo.toulouse.fr 
 

L’appli Geovelo pour bien préparer sa sortie

L’application Geovelo calcule les distances, les temps de parcours, le dénivelé… et même le nombre de calories dépensées !
Elle permet également de consulter en temps réel les stations vélos en libre service, le nombre de vélos et de places disponibles.
Parmi les autres services : des idées de balades à proximité, des itinéraires adaptés aux conditions de circulation, la carte des véloroutes pour bien voyager, la possibilité de rejoindre la communauté de cyclistes de votre ville…
À télécharger gratuitement sur App Store et Google Play

 


Roulez en sécurité 

Avant de se remettre en selle, il n'est pas inutile de réviser quelques fondamentaux du Code de la route, d'autant que certains panneaux de signalisation sont spécifiquement adressés aux cyclistes et doivent être connus.

Vous trouverez sur le site de Toulouse Métropole tous les conseils utiles, ainsi que des guides du cycliste à télécharger, pour rouler en toute sécurité. 

Article mis à jour le 26/05/2021

19 mai : ouverture des parcs et jardins jusqu'à 21h
Les horaires des parcs et jardins de la ville s'adaptent au déconfinement : ils seront ouverts jusqu'à 21h à partir du 19 mai.

Pour que les Toulousains puissent profiter plus longtemps des parcs et jardins dès ce 19 mai, la Mairie applique, avec deux semaines d'avance, leur horaire de fermeture à 21h qui entrait en vigueur habituellemet au 1er juin.

Hors période de crise sanitaire, les jardins ferment habituellement à 20h jusqu’au 31 mai. L'instauration du couvre-feu avait nécessité ces dernières semaines une fermeture anticipée à 19h.

>> Localiser les parcs et jardins de Toulouse 

Article mis à jour le 19/05/2021

Agir contre le moustique
-

Traitement contre la pyrale du buis

Jeudi 22 avril 2021, en raison de l'application d'un traitement biologique contre la pyrale du buis, le Jardin Japonais sera fermé toute la matinée. Il réouvrira en début d'après-midi le jour même. 

Campagne de traitement 2021

La campagne de traitement 2021 contre la pyrale du buis se poursuit avec l'intervention des jardiniers municipaux dans le Jardin Japonais le jeudi 22 avril 2021.

En raison d'un délai de précaution à respecter après traitement et avant réouverture, le Jardin Japonais sera fermé toute la matinée et devrait rouvrir au public en début d'après-midi.

En cas de pluie ou de vent, l'intervention peut être suspendue et reportée.

D'autres espaces verts seront traités ultérieurement en fonction du niveau d'infestation constaté par les chenilles pyrale, notamment par des relevés de piégeage des papillons.


Préserver le patrimoine végétal...

Chaque année, le service Jardins et Espaces verts renouvelle sa campagne de lutte contre la pyrale du buis. Objectif ? réguler les populations de chenilles pyrale qui se nourissent des feuilles de buis jusqu'à les défolier complétement et provoquer la mort des arbres.

Selon les années et les conditions climatiques, deux à sept traitements par an sont réalisés par les jardiniers municipaux à partir des mois de mars-avril à l'aide d'un produit biologique dit BTK (Bacillus Thuringiensis ssp. Kurstaki).
Un traitement efficace contre les chenilles qui ne touche pas les populations adultes (papillons). 
Une méthode complémentaire basée sur la confusion sexuelle et empêchant les papillons de se reproduire peut être utilisée.

Article mis à jour le 22/04/2021

Un futur aménagement paysager pour les cimetières Salonique et Terre-Cabade
Plusieurs arbres malades doivent être abattus dans ces cimetières. Ils seront remplacés à terme par un aménagement paysager plus qualitatif et parfaitement intégré à leur environnement. 

 


Voirie endommagée et risques pour les visiteurs

Ce jeudi 15 avril 2021, 30 pins parasols vont devoir être abattus (28 côté cimetière Salonique et 2 côté Terre-Cabade). Malades pour la plupart, plusieurs d’entre eux avaient également sérieusement endommagé la voirie et exposaient les visiteurs à des risques de chute. Des dégâts étaient également à craindre pour les sépultures à cause de racines envahissantes et d’arbres trop inclinés menaçant de tomber. 

Un aménagement paysager d'ensemble

A terme, ces pins seront remplacés par un aménagement paysager, composé d’arbres et d’arbustes, pensé pour s’intégrer au mieux dans l’environnement de ces deux cimetières et mettre en valeur leur qualité patrimoniale. 
Pour que l’enracinement de ces futurs arbres se fasse dans les conditions les plus favorables, les plantations ne pourront avoir lieu avant le début de la prochaine période hivernale. 


Besoin d’air ? En selle ! [1/4]
Espace, oxygène et sport, c’est la thérapie anti-morosité efficace que procure le vélo. 
Pour le parcours, laissez-vous inspirer par cette sélection de balades entre nature et patrimoine, à découvrir ces prochaines semaines, dans - et autour - de Toulouse.

Idée sortie [1/4] : une balade au fil de l’Hers

 
 A l’est de Toulouse, la voie verte de la Vallée de l’Hers sert de fil rouge à cette promenade. Idéale pour un petit périple en famille, la piste cyclable d’une dizaine de kilomètres offre un parcours sécurisé et ombragé depuis la route d’Albi jusqu’à la route de Revel.
Elle traverse la base de loisirs des Argoulets et le parc de la Grande Plaine, riches en terrains de sports, pistes pour BMX, aires de jeux, prairies et tables de pique-nique… un paradis pour les enfants !
De là, la promenade peut se prolonger vers le Château de Catala et son parc ombragé, à Saint-Orens, ou rejoindre le canal du Midi.  
> Rendez-vous sur le site de Toulouse Métropole pour télécharger la carte et la brochure d’accompagnement de ces balades.


Pensez aux restrictions sanitaires en vigueur jusqu'au 3 mai : respectez le couvre-feu à 19h et le périmètre de 10km autorisé autour de chez soi pour les déplacements en journée (hors motifs dérogatoires).

 

Pas de vélo ? Deux solutions à découvrir 


La Maison du Vélo loue toutes sortes de bicyclettes pour un jour, une semaine, un mois, un an. Vélos de ville, pliants, VTC, électriques, cargos, long-tail… le choix est large pour répondre aux besoins les plus variés. Bonne nouvelle : une convention passée avec Toulouse Métropole élargit l’accès au tarif réduit à un plus grand nombre. 

> Maison du Vélo, 12 boulevard Bonrepos (M° Marengo-SNCF). Accueil du mardi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 18h30 (de 10h à 17h30 pendant le couvre-feu) Tel : 05 34 40 64 72

> Découvrez la Maison du Vélo dans le A Toulouse du mois de mars ou sur maisonduvelotoulouse.com 

 

  • VéloToulouse : avec ou sans abonnement, les tarifs de location restent très abordables. Une solution d’autant plus pratique que les 283 vélostations sont bien réparties dans tous les quartiers de Toulouse. Si le VéloToulouse reste avant tout un vélo urbain, il se prête aussi très bien à de courtes balades vertes.
    > Plus d'information sur velo.toulouse.fr 
 

L’appli Geovelo pour bien préparer sa sortie

L’application Geovelo calcule les distances, les temps de parcours, le dénivelé… et même le nombre de calories dépensées !
Elle permet également de consulter en temps réel les stations vélos en libre service, le nombre de vélos et de places disponibles.
Parmi les autres services : des idées de balades à proximité, des itinéraires adaptés aux conditions de circulation, la carte des véloroutes pour bien voyager, la possibilité de rejoindre la communauté de cyclistes de votre ville…
À télécharger gratuitement sur App Store et Google Play

 


Roulez en sécurité 

Avant de se remettre en selle, il n'est pas inutile de réviser quelques fondamentaux du Code de la route, d'autant que certains panneaux de signalisation sont spécifiquement adressés aux cyclistes et doivent être connus.

Vous trouverez sur le site de Toulouse Métropole tous les conseils utiles, ainsi que des guides du cycliste à télécharger, pour rouler en toute sécurité. 

Article mis à jour le 12/04/2021

Besoin d’air ? En selle ! [4/4]
Espace, oxygène et sport, c’est la thérapie anti-morosité efficace que procure le vélo. 
Pour le parcours, laissez-vous inspirer par cette sélection de balades entre nature et patrimoine, à découvrir ces prochaines semaines, dans - et autour - de Toulouse.

Idée sortie [4/4] : entre Garonne aval et la Ramée


Rendez-vous au pont de Blagnac pour filer vers le sud, via la coulée verte des Amidonniers. Halte conseillée au Bazacle pour découvrir le fonctionnement de l’usine hydroélectrique, laquelle abrite aussi des expositions lorsque les mesures sanitaires en vigueur le permettent. Les randonneurs sont invités à traverser le Pont-Neuf vers la 
prairie des Filtres, rive gauche, avant de bifurquer vers l’île du Ramier, histoire de flâner sur la pointe nord réaménagée et de découvrir le parc de la Poudrerie récemment ouvert au public. 
La balade s’éloigne ensuite du fleuve pour gagner la Ramée, en passant par le Château de la Reynerie classé aux Monuments historiques, le Château de la Mounède et son parc peuplé d’arbres centenaires.
Retour vers Toulouse le long de la promenade 
du Touch, en passant par le lac du vieux pigeonnier, à Tournefeuille.
 
> Rendez-vous sur le site de Toulouse Métropole pour télécharger la carte et la brochure d’accompagnement de ces balades
 

Pas de vélo ? Deux solutions à découvrir 


La Maison du Vélo loue toutes sortes de bicyclettes pour un jour, une semaine, un mois, un an. Vélos de ville, pliants, VTC, électriques, cargos, long-tail… le choix est large pour répondre aux besoins les plus variés. Bonne nouvelle : une convention passée avec Toulouse Métropole élargit l’accès au tarif réduit à un plus grand nombre. 

> Maison du Vélo, 12 boulevard Bonrepos (M° Marengo-SNCF). Accueil du mardi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 18h30 (de 10h à 17h30 pendant le couvre-feu) Tel : 05 34 40 64 72

> Découvrez la Maison du Vélo dans le A Toulouse du mois de mars ou sur maisonduvelotoulouse.com 

 

  • VéloToulouse : avec ou sans abonnement, les tarifs de location restent très abordables. Une solution d’autant plus pratique que les 283 vélostations sont bien réparties dans tous les quartiers de Toulouse. Si le VéloToulouse reste avant tout un vélo urbain, il se prête aussi très bien à de courtes balades vertes.
    > Plus d'information sur velo.toulouse.fr 
 

L’appli Geovelo pour bien préparer sa sortie

L’application Geovelo calcule les distances, les temps de parcours, le dénivelé… et même le nombre de calories dépensées !
Elle permet également de consulter en temps réel les stations vélos en libre service, le nombre de vélos et de places disponibles.
Parmi les autres services : des idées de balades à proximité, des itinéraires adaptés aux conditions de circulation, la carte des véloroutes pour bien voyager, la possibilité de rejoindre la communauté de cyclistes de votre ville…
À télécharger gratuitement sur App Store et Google Play

 


Roulez en sécurité 

Avant de se remettre en selle, il n'est pas inutile de réviser quelques fondamentaux du Code de la route, d'autant que certains panneaux de signalisation sont spécifiquement adressés aux cyclistes et doivent être connus.

Vous trouverez sur le site de Toulouse Métropole tous les conseils utiles, ainsi que des guides du cycliste à télécharger, pour rouler en toute sécurité. 

Article mis à jour le 01/04/2021

Besoin d’air ? En selle ! [3/4]
Espace, oxygène et sport, c’est la thérapie anti-morosité efficace que procure le vélo. 
Pour le parcours, laissez-vous inspirer par cette sélection de balades entre nature et patrimoine, à découvrir ces prochaines semaines, dans - et autour - de Toulouse.

Idée sortie [3/4] : entre Garonne aval et côteaux


Très dépaysante, cette balade explore cette fois-ci le versant nord d’une Garonne un peu sauvage.
Depuis le pont de Blagnac, direction Gagnac-sur-Garonne. Le long du fleuve, vous traverserez plusieurs zones vertes : les Quinze-Sols, les Ramiers de Beauzelle où se trouve le moulin de Naudin, la forêt du Bouscassié. Après avoir emprunté la passerelle de Gagnac-sur Garonne, retour vers Toulouse en longeant l’autre côté du fleuve. L’occasion d’admirer la roselière des Gourgues à Fenouillet et de faire un petit détour vers la base de loisirs de Sesquières pour se détendre au bord du lac.
Cette balade présente un autre itinéraire, plus à l’Est, qui propose de longer le canal latéral à la Garonne, de faire le tour du lac de Bocage, puis de rejoindre Saint-Alban et sa halle de briques et de bois, avant de s’engager vers le Château de Virebent, à Launaguet, classé aux Monuments historiques.
 
> Rendez-vous sur le site de Toulouse Métropole pour télécharger la carte et la brochure d’accompagnement de ces balades
> La semaine prochaine, dernière balade, toujours au bord du fleuve, entre Garonne et la Ramée
 

Pas de vélo ? Deux solutions à découvrir 


La Maison du Vélo loue toutes sortes de bicyclettes pour un jour, une semaine, un mois, un an. Vélos de ville, pliants, VTC, électriques, cargos, long-tail… le choix est large pour répondre aux besoins les plus variés. Bonne nouvelle : une convention passée avec Toulouse Métropole élargit l’accès au tarif réduit à un plus grand nombre. 

> Maison du Vélo, 12 boulevard Bonrepos (M° Marengo-SNCF). Accueil du mardi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 18h30 (de 10h à 17h30 pendant le couvre-feu) Tel : 05 34 40 64 72

> Découvrez la Maison du Vélo dans le A Toulouse du mois de mars ou sur maisonduvelotoulouse.com 

 

  • VéloToulouse : avec ou sans abonnement, les tarifs de location restent très abordables. Une solution d’autant plus pratique que les 283 vélostations sont bien réparties dans tous les quartiers de Toulouse. Si le VéloToulouse reste avant tout un vélo urbain, il se prête aussi très bien à de courtes balades vertes.
    > Plus d'information sur velo.toulouse.fr 
 

L’appli Geovelo pour bien préparer sa sortie

L’application Geovelo calcule les distances, les temps de parcours, le dénivelé… et même le nombre de calories dépensées !
Elle permet également de consulter en temps réel les stations vélos en libre service, le nombre de vélos et de places disponibles.
Parmi les autres services : des idées de balades à proximité, des itinéraires adaptés aux conditions de circulation, la carte des véloroutes pour bien voyager, la possibilité de rejoindre la communauté de cyclistes de votre ville…
À télécharger gratuitement sur App Store et Google Play

 


Roulez en sécurité 

Avant de se remettre en selle, il n'est pas inutile de réviser quelques fondamentaux du Code de la route, d'autant que certains panneaux de signalisation sont spécifiquement adressés aux cyclistes et doivent être connus.

Vous trouverez sur le site de Toulouse Métropole tous les conseils utiles, ainsi que des guides du cycliste à télécharger, pour rouler en toute sécurité. 

Article mis à jour le 26/03/2021

Besoin d’air ? En selle ! [2/4]
Espace, oxygène et sport, c’est la thérapie anti-morosité efficace que procure le vélo. 
Pour le parcours, laissez-vous inspirer par cette sélection de balades entre nature et patrimoine, à découvrir ces prochaines semaines, dans - et autour - de Toulouse.

Idée sortie [2/4] : de l'Aussonnelle à la forêt de Bouconne par le GR653

 

Si vous êtes prêts à vous éloigner (un peu…) de Toulouse, laissez-vous tenter par cette promenade qui suit le sentier emprunté par les pèlerins de St-Jacques de Compostelle, le GR653, dit chemin d’Arles. Départ à Cornebarrieu, au niveau de l’église Saint-Clément, direction Colomiers, en longeant l’Aussonnelle. Le sentier traverse Pibrac, où l’on peut faire une halte pour visiter l’église Sainte-Marie-Madeleine ou le Château de Pibrac, tous deux classés aux Monuments historiques, ou la basilique Sainte-Germaine.
Le GR653 poursuit sa route jusqu’à la forêt de Bouconne, où les amoureux de sport et de nature pourront emprunter des circuits VTT, se détendre à l’ombre des chênes, charmes, pins, châtaigniers, et peut-être croiser  chevreuils, lièvres ou genettes.
 
> Rendez-vous sur le site de Toulouse Métropole pour télécharger la carte et la brochure d’accompagnement de ces balades
> La semaine prochaine, balade le long du fleuve avec une sortie entre Garonne aval et côteaux

 

Pas de vélo ? Deux solutions à découvrir 


La Maison du Vélo loue toutes sortes de bicyclettes pour un jour, une semaine, un mois, un an. Vélos de ville, pliants, VTC, électriques, cargos, long-tail… le choix est large pour répondre aux besoins les plus variés. Bonne nouvelle : une convention passée avec Toulouse Métropole élargit l’accès au tarif réduit à un plus grand nombre. 

> Maison du Vélo, 12 boulevard Bonrepos (M° Marengo-SNCF). Accueil du mardi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 18h30 (de 10h à 17h30 pendant le couvre-feu) Tel : 05 34 40 64 72

> Découvrez la Maison du Vélo dans le A Toulouse du mois de mars ou sur maisonduvelotoulouse.com 

 

  • VéloToulouse : avec ou sans abonnement, les tarifs de location restent très abordables. Une solution d’autant plus pratique que les 283 vélostations sont bien réparties dans tous les quartiers de Toulouse. Si le VéloToulouse reste avant tout un vélo urbain, il se prête aussi très bien à de courtes balades vertes.
    > Plus d'information sur velo.toulouse.fr 
 

L’appli Geovelo pour bien préparer sa sortie

L’application Geovelo calcule les distances, les temps de parcours, le dénivelé… et même le nombre de calories dépensées !
Elle permet également de consulter en temps réel les stations vélos en libre service, le nombre de vélos et de places disponibles.
Parmi les autres services : des idées de balades à proximité, des itinéraires adaptés aux conditions de circulation, la carte des véloroutes pour bien voyager, la possibilité de rejoindre la communauté de cyclistes de votre ville…
À télécharger gratuitement sur App Store et Google Play

 


Roulez en sécurité 

Avant de se remettre en selle, il n'est pas inutile de réviser quelques fondamentaux du Code de la route, d'autant que certains panneaux de signalisation sont spécifiquement adressés aux cyclistes et doivent être connus.

Vous trouverez sur le site de Toulouse Métropole tous les conseils utiles, ainsi que des guides du cycliste à télécharger, pour rouler en toute sécurité. 

Article mis à jour le 19/03/2021

Entretien des arbres, taille de fin d'hiver
Des tailles d'entretien des platanes vont être réalisées, du 8 au 10 mars, sur les quais Saint-Pierre, Lombard et Daurade et, du 11 au 15 mars sur les allées François-Verdier. Des perturbations de circulation et de stationnement sont à prévoir. 

La période hors gel et de repos végétatif lorsque les arbres n’ont pas de feuilles est idéale pour entreprendre les tailles d'entretien. Sur les arbres d'alignement, platanes et tilleuls notamment, la technique utilisée est dite "en rideau", une taille architecturée qui consiste à façonner le houppier (toutes les branches maîtresses de l’arbre, ainsi que des rameaux qu’elles portent) et à maintenir la forme au fil du temps. Les opérations ont débuté lundi 22 février 2021.

Les tilleuls de l'avenue du Cimetière

Une opération de "recalibrage" sera menée sur les tilleuls de l’avenue du Cimetière qui seront désormais taillés en rideau tous les ans. Objectif ? Maintenir une surface foliaire plus importante sur les tilleuls et un meilleur impact paysager sur un site remarquable.
Durée des travaux : une semaine. La circulation sera perturbée et le stationnement interdit.

Les platanes des quais de Garonne

Quai de Tounis du 5 au 6 mars - Quai Saint-Pierre, Lombard et Daurade du 8 au 10 mars 2021 (planning prévisonnel)
Les platanes des quais sont taillés en rideau côté façades. La dernière opération de ce type a a eu lieu en 2014. Un entretien régulier permet l’enlèvement du bois mort et des branches génantes.
Durée des travaux : 1 semaine. Une déviation sera mise en place.

Les platanes des allées François-Verdier

du 11 au 15 mars 2021 (planning prévisonnel)
a dernière taille en rideau a été réalisée en 2012. L'enlèvement de bois mort est réalisé tous les ans sur cet alignement.
Durée des travaux : 4 jours. Une file de circulation sera prise au fur et à mesure de l’avancement du chantier.

Les tilleuls de la place des Français libres

Dans la continuité des tilleuls de l'allée Frédéric-Mistral qui sont taillés en rideau chaque année depuis 10 ans.
Le stationnement risque d'être perturbé sur la place


Pour aller plus ploin

Consultez la Charte de l'arbre à Toulouse qui précise les méthodes et pratiques liées à l’entretien, la gestion et la plantation des arbres. Elle s’adresse aux habitants, aux usagers, aux professionnels qui doivent agir sur ou à côté des arbres.

 


Des micro-pépinières dans les quartiers
L'association "Pousses Ô abris" est l'un des trois gagnants de l'appel à projets de Toulouse Métropole "Toulouse Impact", dans le Défi "alimentation durable et agriculture urbaine". Rencontre avec sa présidente, Claire Richardin.

L'association Pousses Ô abris, entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire est l'un des trois gagnants du Défi "alimentation durable et agriculture urbaine" de l'appel à projets lancé par Toulouse Métropole "Toulouse Impact". 
Toulouse.fr a rencontré Claire Richardin, sa présidente.

Toulouse.fr : Quel est le projet de Pousses Ô abris ?

Claire Richardin : Notre projet s’articule autour de trois axes :

  • la création d’ un réseau de micro-pépinières avec serres et jardins pour produire des plantes (légumes, vivaces,arbustes et arbres), créer et gérer des jardins dans les quartiers, valorisant des terrains aujourd’hui sans usage 
  •  le développement d'une filière horticole et agricole locale et alternative, avec des plantes particulièrement adaptées aux territoires, (plantes comestibles et aromatiques,  tinctoriales,  fleurs à couper.....) qui puissent participer à la végétalisation du territoire, et être valorisées par un petit artisanat local
  • une expérimentation sur la régénération de sols dégradés et pollués.

Les habitants des quartiers seront associés à ce projet. Nous leur proposons de co-gérer avec nous ces parcelles et, s’ils le souhaitent, ils auront la possibilité de gérer également leur propre carré de jardin, moyennant une adhésion à l’association. Ils auront également accès au matériel et outils de l’association. Des temps d’animations collectives seront proposés.

Tlse.fr. Comment allez-vous utiliser votre dotation de 15 000 euros ?

Claire Richardin : Cette dotation va nous aider pour les premiers investissements : achat d’une serre, petit matériel, emploi d’une personne. Nous sommes à la recherche de terrains sur la commune de Toulouse et de la Métropole et sommes en cours de discussion avec des opérateurs dans plusieurs quartiers. Le projet de Pousses Ô abris est acompagné par le Parcours ADRESS. Nous répondons également en ce moment à plusieurs appels à projets, certains nécessitant un vote citoyen. Tout le monde peut voter en ligne jusqu'au 15 février pour nous soutenir !

Tlse.Fr. D'autres actions prévues ?

Claire Richardin : Actuellement, nous menons de front un projet de réhabilitation des serres et séchoirs sur le site du parc de la Poudrerie en lien avec le collectif  du Ramier. Nous envisageons une ouverture courant 2022 si le projet reçoit un soutien financier et technique.


Pour en savoir plus sur l’association Pousses Ô abris

Visitez la page Facebook


C'est quoi Toulouse Impact ? 

Toulouse Métropole a lancé cet appel à projets à l'automne 2020 pour soutenir les entreprises de l'économie sociale et solidaire, dans le cadre de son Plan de relance pour l’emploi.
Découvrez les autres lauréats


Desbals Services. La régie de quartier facilite l’équipement des logements
La régie de quartier Desbals Services propose un nouveau service aux habitants des quartiers Bagatelle, Faourette, Papus, Tabar, Bordelongue : l’accompagnement à l’équipement des logements.

La régie de quartier Desbals Services - conciergerie solidaire est l'un des quatre gagnants du Défi "inclusion économique et sociale" de l'appel à projets lancé par Toulouse Métropole "Toulouse Impact". C’est son nouveau service : faciliter l’accès à l’équipement et sensibiliser à l’achat responsable qui lui a valu ce prix. Toulouse.fr a rencontré Mélanie Bigorgne, sa directrice et Solène Laboute, coordinatrice de la Conciergerie Solidaire.

Toulouse.fr : pouvez-vous nous expliquer les missions d’une régie de quartier ?

Solène Laboute et  Mélanie BigorgneLa régie de quartier Desbals Services est une entreprise d’insertion par l’activité économique qui intervient sur les quartiers Bagatelle, La Faourette, Papus, Tabar et Bordelongue. Elle emploie 50 salariés dont 25 salariés en parcours d’insertion. L’entretien des espaces verts, l’entretien des locaux et la  propreté urbaine ainsi que le lien social sur le territoire sont ses quatre axes d’intervention.
En 2017, nous avons créé une conciergerie solidaire qui propose des micro-services à domicile  (descendre un encombrant, faire les courses pour les personnes âgées, changer une ampoule…). La tarification se fait au quart d’heure. La conciergerie solidaire est un outil de lien social. Nous avons également développé au sein de la régie un service d’aide aux démarches dématérialisées avec des permanences dans les quartiers.

Toulouse.fr : Quel est ce nouveau service retenu dans le cadre de l’appel à projet ?

Solène Laboute et  Mélanie BigorgneNous avons constaté que nombreux étaient les habitants rencontrant des difficultés à acheter et à transporter les meubles et les équipements lorsqu’ils accédent à un logement. Les causes en sont multiples : absence de véhicule ou de permis de conduire, difficultés financières, maîtrise de la langue. Nous avons donc décidé de créer pour les habitants en grande difficulté un service gratuit d’accompagnement à la logistique et à l’achat de mobilier et d’équipements plus spécifiquement d’occasion. Nous souhaitons, afin de les sensibiliser à l'achat responsable, organiser des animations et des sorties pour faire connaître les structures qui donnent une seconde vie aux meubles, objets et appareils électro-ménagers.

Toulouse.fr : Comment allez-vous utiliser la dotation du prix Toulouse Impact ?

Solène Laboute et  Mélanie Bigorgne Cette aide va nous permettre de développer ce service que nous venons juste de créer, de faire face aux frais liés au véhicule et de créer un poste d’animateur-animatrice sur ce projet.

Toulouse.fr : D'autres actions prévues ?

Solène Laboute et  Mélanie Bigorgne Nous comptons accentuer notre travail dans le cadre du développement durable. Actuellement, nous expérimentons sur le secteur Bagatelle Faourette une collecte différenciée des déchets dans la rue. Nous trions le verre, le recyclable et le tout venant ramassé. Une tonne de déchets est ainsi récoltée tous les jours. Nous souhaitons étendre cette collecte différenciée à l’ensemble des quartiers Bagatelle, Faourette, Papus, Tabar, Bordelongue.


Pour aller plus loin

Visitez le site de la régie de quartier Desbals Services

Téléphone : 05 62 14 12 55


C'est quoi Toulouse Impact ? 

Toulouse Métropole a lancé cet appel à projets à l'automne 2020 pour soutenir les entreprises de l'économie sociale et solidaire, dans le cadre de son Plan de relance pour l’emploi.
Découvrez les autres lauréats


L’écologie en pratique

Au jardin, dans la cuisine, dans votre quartier, "Chemin Faisant" vous guide vers les bonnes pratiques environnementales en proposant des balades, des ateliers....

Chemin Faisant est un collectif d'une quinzaine d'associations toulousaines œuvrant pour l'éducation à l'environnement. Il propose un programme d’activités sur la nature et l'écologie. Les citoyens peuvent ainsi expérimenter par des ateliers, des balades ou des rencontres de nouvelles pratiques pour mettre en œuvre la transition écologique dans leur quotidien. 

Ce que Chemin Faisant vous permet d'apprendre 

  • réparer son petit électroménager
  • créer sa décoration
  • cuisiner antigaspi
  • identifier les animaux qui nous entourent
  • confectionner des couches lavables
  • préparer ses produits d’entretien
  • nourrir son sol et soigner son potager
  • teindre ses vêtements
  • créer des objets en fibre végétale
  • découvrir les baies comestibles…..

Parmi les prochains rendez-vous...

Les rendez-vous ont lieu dans divers quartiers de la ville. Certains sont sur inscription.

  • Construire un capteur de qualité de l’air  - mardi 19 janvier de 18h30 à 20h30
    Participez à la récolte de données sur la qualité de l’air toulousain en fabriquant votre propre capteur à particules, à installer chez vous. En plus de réaliser votre propre (petit) montage électrique, vous aurez à disposition les valeurs de deux polluants atmosphériques en temps direct et pourrez échanger avec le réseau toulousain déjà en place.
     
  • Teindre avec des plantes sur coton ou lin - mercredi 3 février de 9h30 à 17h
    Réaliser, à partir de plantes locales ou cultivées et de déchets verts, des teintures durables sur tissus en fibres cellulosiques. Acquérir des connaissances sur les principales plantes tinctoriales (la couleur bleue n’est pas travaillée dans cette journée car la technique est différente). Au réemploi des déchets verts, s’ajoute le plaisir d’ennoblir les tissus de couleurs chaudes et naturelles.
     
  • Jardin bricol’ construire un châssis - samedi 6 février de 10h à 12h
    Pour prendre un peu d’avance sur la saison et favoriser la croissance de vos semis, rien de mieux qu’un petit châssis de bois. De petite taille, il s’adapte au jardin comme au balcon. Vous repartirez avec le plan et les secrets de construction. Tout public à partir de 7 ans (enfants accompagnés)

Au vu du contexte sanitaire, les ateliers accueillent 6 participants maximum

Plus d'informations sur les autres rendez-vous et inscription via la page Facebook


Pour en savoir plus

Découvrez le site du Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement Terres toulousaines


Semaine nationale de plantation d’Arbres À la Ste Catherine, tout bois prend racine !
La première semaine nationale de plantation d’arbres, placée sous le Haut-Patronage du ministère de la Transition Ecologique, se déroule du 23 au 27 novembre ! La Mairie s’est portée volontaire pour devenir la ville pilote de cette manifestation et s’engage à planter 1 000 arbres d’ici le printemps 2021 dans 20 quartiers de la ville.

En collaboration avec l' Association 1 million d’arbres, la Mairie s’est portée volontaire pour devenir la ville pilote de la première Semaine nationale de la plantation d’arbres du 23 au 27 novembre 2020, placée sous le Haut-Patronage du ministère de la Transition Écologique.

À la Sainte-Catherine, « tout bois prend racine » ! 

Cette Semaine se tiendra, chaque année en novembre, autour de la Sainte-Catherine, où « tout bois prend racine ». Elle permet d’unir les différents acteurs et de remettre l'arbre au centre de nos priorités.
La mairie de Toulouse est partenaire de l’Association 1 million d’arbres qui encourage, depuis 2018, les communes, les départements, les régions de France et toute personne volontaire à œuvrer contre le changement climatique en plantant des arbres. La plantation d’un arbre est un acte fort pour améliorer le cadre de vie et la santé des habitants et constitue, dans la période actuelle, un geste d’optimisme pour le futur.

Toulouse ville pilote de cette première édition

Toulouse s’engage à planter 1 000 arbres d’ici le printemps 2021 dans 20 quartiers de la ville.
Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, a planté un arbre, mercredi 25 novembre, chemin des Capelles (quartier 6.2 Lardenne - Pradettes - Basso Cambo), aux côtés de Clément Riquet, conseiller municipal délégué aux Espaces verts.  

Les actions de la Mairie en faveur de l'arbre

La Municipalité est fortement engagée dans des actions en faveur de l'arbre et plus largement du retour de la nature en ville avec notamment : 


Traitement contre la processionnaire du pin
En raison d'un traitement contre la chenille processionnaire du pin, certains espaces verts peuvent être inaccessibles et jardins fermés entre le 12 et le 20 octobre. 

Un 2e passage du traitement contre la chenille processionnaire du pin est opéré en ville entre le 12 et le 20 octobre. La premier passage a eu lieu entre le 22 septembre et le 1er octobre 2020). 
Ces opérations se déroulent sous réserve de conditions climatiques favorables et peuvent être décalées en cas d'intempéries. 
En savoir + sur la chenille processionnaire du pin et le traitement

Par mesure de précaution, l'accès est interdit pendant le traitement et jusqu'à 6h après la fin du traitement. 
Pour les sites ouverts, une signalétique et un balisage des zones traitées informent le public du traitement en cours.

Lundi 12 octobre
Zone verte des Argoulets

Jeudi 15 octobre et vendredi 16 octobre
Zone verte de Pech David,  avenue Maurice-Hauriou, 

Lundi 19 octobre
Presbytère des Amidonniers, Centre culturel Bellegarde, Coulée verte des Amidonniers, Impasse du Ramier des Catalans, Square Mady-de-la- Giraudière, Jardin d'Embarthe, Jardin Ayme-Kunc, Local FO, Boulevard Gabriel-Kœnigs, Cimetière Rapas, Jardin Clémence Isaure, Prairie des Filtres

Mardi 20 octobre
Chapelle des Carmélites, Square de Gaulle, Square Wilson, Jardin du Pays d'Oc, Square Saliège, Esplanade Georges Vallerey, déchèterie du Grand-Ramier, Stadium TFC, piscine Nakache, ex Parc des expositions, avenue Jean-Moulin, Place André-Daste.

Article mis à jour le 16/10/2020

samedi 19 septembre Participez à la journée mondiale de nettoyage de la planète

Samedi 19 septembre, à l'occasion de la journée mondiale "World Clean Up Day", les Toulousains sont invités à participer de 10h à 15h, comme des millions de citoyens à travers le monde, à une journée de ramassage des déchets sauvages. 10 points de rendez-vous sont proposés à Toulouse. Pensez  à vous inscrire ! 

Une journée pour nettoyer la planète

Le "World CleanUp Day" est une mobilisation citoyenne et environnementale née du mouvement "Let’s Do It", formé en 2008 en Estonie. Il avait alors réuni 4% de la population du pays pour nettoyer en quelques heures 10 000 tonnes de déchets. 

L’objectif "World CleanUp Day" est de fédérer toutes les énergies à l'échelle mondiale et de générer une prise de conscience globale sur la problématique des déchets sauvages.  Des millions de citoyens dans 150 pays s'engagent désormais dans cette opération "World CleanUp Day, nettoyer la planète en 1 jour".

En 2020, l'objectif national est de rassembler 3,5 millions de participants en France, soit 5% de la population ! Toulouse Métropole s'associe au mouvement pour la troisième année consécutive ! 

10 points de rendez-vous à Toulouse

À Toulouse, vous pourrez rejoindre ce mouvement citoyen mondial, samedi 19 septembre 2020, en vous inscrivant à un des 10 rendez-vous proposés. 

 

Cliquez ici pour consulter cette carte en grande format

Les lieux de rendez-vous

  • Toulouse Centre
    15 allées Jean-Jaurès, côté Air France
  • Rive Gauche
    - place du Fer à Cheval, côté Digue 
    - Jardins du Barry, rue Gaston Ramon
  • Toulouse Nord
    - Port de l'embouchure
    - Carré de la Maourine sur la place, face à la boulangerie
  • Toulouse Est 
    Argoulets – parking rue de Rabastens
  • Toulouse Sud-Est 
    - esplanade de la Capitainerie (port Saint-Sauveur)
    - chemin des Côtes de Pech David, parking face au réservoir
  • Toulouse Ouest  
    - accueil de la base de Loisirs de la Ramée - Chemin de Larramet
    - Parc de Gironis, rue de Gironis

Comment participer ? 

Vous pouvez rejoindre une équipe ou proposer des actions de nettoyage.

Clôture des inscriptions :
mardi 15 septembre pour les organisateurs des actions de nettoyage 
vendredi 17 septembre pour les volontaires.


Participer en toute sécurité. Avant la collecte, prévoir son équipement :

  • masque, gel hydroalcoolique
  • chaussures fermées obligatoires
  • gants anti-coupures.
  • chasuble de sécurité
  • en cas de chaleur : casquette, gourde et crème solaire
     

Pendant la collecte, les bonnes pratiques à respecter :

  • respecter les gestes barrières
  • ne pas ouvrir ni re-trier des sacs abandonnés
  • ne pas porter les sacs contre son corps
  • ne pas collecter des déchets lourds (mobilier…) ou dangereux (objet tranchant, seringue…), mais les signaler au point d’accueil
  • ne pas se précipiter pour ramasser un déchet non identifiable
  • ne pas essayer à tout prix de ramasser un déchet difficile d’accès
  • organiser l'accompagnement des enfants par un adulte

Après la collecte, bien trier la récolte :

Le tri se fait au retour sur site en présence des ambassadeurs du tri ou des volontaires : le tri dans la nature n’est pas le même qu’à la maison ! Certains déchets comme les papiers et les cartons ne sont plus recyclables une fois qu’ils ont été détériorés par les intempéries (pluie ou exposition au soleil). 

 


affiche journée 19 septembre

Plus d'infos par mail ou auprès de Toulouse Métropole Intervention au 0 800 201 440

Téléchargez le mode d'emploi du World Clean Up Day 2020 à Toulouse (format pdf)

En savoir plus sur le site de Worl Clean Up Day France


Centrale solaire Toulouse Oncopole : un projet unique en France
-

Cadastre solaire, produisez votre propre électricité verte !
-

Mercredi 20 novembre Tout ce qu'il faut savoir sur la 3e Journée de l'arbre
La Mairie organise pour la 3e année consécutive la "Journée de l’Arbre à Toulouse". Plusieurs rendez-vous et visites guidées de jardins sont proposés dans différents quartiers de la ville. 

Retour en vidéo sur cette journée


Pourquoi une Journée de l'Arbre ?

L’arbre est un pilier de l’écosystème : il épure l’air, régule la température et sert d’écrin à la biodiversité, la Mairie lui rend hommage en mettant en avant à la fois au patrimoine arboré et aux nouvelles plantations. La journée de l'arbre prévue mercredi 20 novembre se déroule à quelques jours de la Sainte-Catherine - le 25 novembre - où, comme dit le dicton, "tout bois prend racine" !

Comment la Mairie lui a rendu hommage ?

Découverte du Bois pédagogique de Ribaute

En découvrant les "essences locales du nouveau bois pédagogique de Ribaute",  en compagnie des agents du service municipal des Jardins et Espaces Verts et par l’association "Arbres et Paysages d’Autan 31". 
500 nouveaux arbres ont été plantés pour préserver la biodiversité. Les allées et les zones de repos ont été aménagées pour le confort des usagers.

11h30. Quartier Montaudran, chemin de Ribaute (parking fléché)

Plantations, visites et animations au Parc de la Maourine

  • Plantation de 30 arbres fruitiers par le conseil municipal des enfants en présence de : 
    - Jean-Louis Etienne, médecin et explorteur qui vient de publier un livre intitulé "Aux arbres citoyens"
    - Georges Feterman, professeur agrégé de sciences naturelles qui vient de publier L’arbre dans tous ses états. Il est président de l'association "Arbres" 
    - Jean-Paul Watobaï, président d'« 1 million d’arbres ». L'association, créée à Montpellier en octobre 2017, s'est fixé comme objectif de planter 1 million d'Arbres en France ! 
  • Animations, conseils de plantations, parcours à la découverte du patrimoine arboré du Parc de la Maourineétaient proposés par les agents du service municipal des Jardins et Espaces Verts, l’association Arbres et paysages d’autan 31 et Sophie Perault, artiste du végétal.

Rendez-vous à 14h au Jardins du Muséum à Borderouge - 24-26 avenue Bourgès-Maunoury 


Pour aller plus loin


dimanche 13 octobre La foire Garo'Bio

L’association Erables 31, groupement bio de la Haute-Garonne, organise sa 14e grande foire bio, sur les allées François-Verdier sur le thème "la bio partout et pour tous". Venez découvrir le marché de produits bios et locaux ainsi qu'une multitude d’animations (gratuites) pour petits et grands !

Événement annuel qui réunit producteurs, artisans et distributeurs bio, la foire Garo'Bio enchaîne ateliers, conférences et animations autour d'un grand marché local et bio de plus d'une centaine d'exposants. Thème 2019 : la bio partout et pour tous !

Le Défi Familles à Alimentation Positive

À l'occasion de l'inauguration de la foire à 11h30, Toulouse Métropole et l’association Érables 31 (Ensemble pour Représenter l’Agriculture Biologique Locale, Écologique et Solidaire), lanceront  officiellement le « Défi Familles à Alimentation Positive » organisé d’octobre 2019 à mai 2020. En savoir +

Le goût de la Bio

  • Loto des saveurs - Klézia pâtisserie
  • Presse à pommes et vente de jus - ERABLES 31
  • Initiation à l’œnologie et découverte des vins bio  - Tibo VINO
  • Dégustation et sensibilisation à la viande d’agneau - à partir de 10h30 - ERABLES 31 et la COPYC

L'environnement et vous

  • Conférence « Nourrir la ville » par le collectif Nourrir la ville : 14h - 15h30
  • Utiliser les toilettes sèches - Ecocit
  • Réduction des déchets - Toulouse Métropole
  • Monnaie locale toulousaine - Sol Violette
  • Quizz interactif sur la bio - Conseil Départemental 31

Pour vous divertir

  • Quizz sur le thème “La bio partout et pour tous” : 16h - 17h30
  • Batucada en déambulation - dès 13h30 - Metiss’art
  • Concert de musique jazz - dès 10h
  • Jeux en bois pour petits et grands - Tourne-mioche
  • Marionnettes géantes - Mathieu De Kerimel
  • Maquillage bio pour enfants - dès 13h - Magik face
  • Initiation à la poterie - Pot en ciel
  • Tirage au sort de la tombola à 17h30

Infos pratiques

Dimanche 13 octobre de 9h30 à 18h
Allées François-Verdier à Toulouse
Accès métro ligne A, station Esquirol ou ligne B station François-Verdier.
Accès tram 1 et 2, arrêt "Palais de justice".

Entrée gratuite
Animations dès 9h30 sauf mention contraire
Restauration et buvette

Le site Garo'bio
Le site de l'organisateur Érable 31


Toulouse prend la clef des champs
Toulouse prend la clef des champs au jardin des Plantes, dimanche 29 septembre de 11h à 19h.  "Vol et Envol" est le thème de cette  édition 2019  afin de rendre hommage aux pionniers de l’Aéropostale et à la biodiversité ailée : abeilles, oiseaux, libellules... Découvrez 5 bonnes raisons pour vous y rendre ! 

1. Admirer les créations végétales qui fleurissent la ville harmonieusement

Des agents de la direction des jardins et Espaces Verts de la mairie de Toulouse, du Muséum d’Histoire naturelle vous informeront sur le fleurissement printemps-été 2019 et automne-hiver 2019-2020 de la mairie de Toulouse, vous présenteront l'opération "Des Fleurs sur mon Mur", le damier fleuri... Le thème de cette édition 2019, "Vol et Envol", sera décliné de multiples façons avec notamment la mise en scène végétale éphémère de 200 m2 créée par un collectif local de professionnels du végétal et inspirée par un arbre singulier du jardin des Plantes.

2. Participer à des ateliers et repartir avec du compost pour jardiner chez soi

Vous pourrez apprendre à fabriquer des bijoux à base de végétaux sauvages (ateliers «la plante comme parure » à 11h30, 15h, 16h30,17h30) pendant que les enfants pourront apprendre à rempoter de fleurs. Et pour jardiner chez vous, vous pourrez repartir avec un sac de compost : pensez à apporter un contenant pour le transporter ! Vous pourrez rencontrer des agents de la direction des Déchets et Moyens Techniques de Toulouse Métropole qui vous donneront des conseils pour lutter contre le gaspillage aliemntaire .

3. Découvrir de près la vie d'une ruche

Des ruches pédagogiques seront installées ainsi que des expositions sur l’abeille, le miel. Vous pourrez aussi participer à ateliers sur la mise en pot et la fabrication de bougies artisanales.

4. Echanger avec des des associations impliquées dans le respect et la valorisation de la nature en ville

Biova, Syndicat apiculteur Midi-Pyrénées, Reflets- CPIE Terres toulousaines Nature en Occitanie, Herbes fraîches et folles en ville, Partageons les jardins, Collectif Graines de Monlong + Association Dire , Migado, Abeillement votre, Arbres et Paysages d’autan, UNEP Occitanie.

5. Acheter des produits du terroir et de saison

Des producteurs locaux vous proposeront des produits du terroir et de saison : pommes avec pressage, raisin, prunes, confitures, miel, liqueurs à base de plantes aromatiques, vins, ail rose, fleurs, plantes vivaces et graminées, arbustes ; sorbets et glaces bio ; charcuterie séchée du terroir ; savons artisanaux. Commerçants présents : Asinerie d’Emazac, Le jardin des myrtilles, Ferme de Malsifregue, Pépinière O jardin idéal Les pommes de Pyrene, Granier et fils, Makhno , Verger de Foncoussières, Les Sorbets d’Ariège.

 

Et aussi : expositions et ateliers

  • Jeux et ateliers sur le végétal en ville, la permaculture, les espèces exotiques envahissantes
  • Sensibilisation à la protection des oiseaux
  • Les poissons migrateurs de la Garonne : aquarium + préservation des espèces
  • Le rôle et l’entretien des arbres, les arbres remarquables de Haute-Garonne
  • Jardins collectifs, jardins partagés
  • Et pour les enfants : jeux anciens, pêche aux fleurs, atelier créatif (coloriage, collage), lecture de contes l’après-midi sur la nature, la biodiversité, les jardins. 

Informations pratiques

Affiche clef des champs 2019


Toulouse prend la clef des champs
Dimanche 29 septembre de 11h à 19h
Jardin des plantes

Animations gratuites et accessibles aux personnes à mobilité réduite
Boissons et dégustations sur place

Métro ligne B, station : Palais de Justice
VélôToulouse : allées Jules Guesde, Frédéric Mistral et rue Alfred Duméril




 

samedi 21 septembre Participez à la journée mondiale de nettoyage de la planète

Samedi 21 septembre, à l'occasion du World Clean Up Day, les Toulousains sont invités à participer, avec des millions de citoyens à travers le monde, à une journée de ramassage des déchets sauvages. 9 points de rendez-vous sont proposés à Toulouse. 

Une journée pour nettoyer la planète

Le World CleanUp Day est une mobilisation citoyenne et environnementale née du mouvement « Let’s Do It », formé en 2008 en Estonie. Il avait alors réuni 4% de la population du pays pour nettoyer en quelques heures 10 000 tonnes de déchets. 

L’objectif World CleanUp Day est de fédérer toutes les énergies autour d’un projet universel, générer une prise de conscience globale sur la problématique des déchets sauvages.   

Des millions de citoyens dans 150 pays s'engagent désormais dans l'opération "World CleanUp Day, nettoyer la planète en 1 jour". Le mouvement ambitionne de rassembler 3,5 millions de personnes en France.

9 points de rendez-vous à Toulouse

Toulouse Métropole s'associe au mouvement pour la deuxième année consécutive.
À Toulouse, vous pourrez rejoindre ce grand mouvement citoyen mondial, samedi 21 septembre 2019, dès 9h30, sur un des 9 départs proposés. Pensez à porter des chaussures fermées (obligatoires) prendre des gants solides et une chasuble de sécurité en cas d'intervention près d'une route.
Des informations seront données au départ des collectes.
Le tri se fera au retour sur site en présence des animateurs.

 

Téléchagez la carte des points de rendez-vous à Toulouse (format pdf)

  • Toulouse Centre
    sortie du métro Jean-Jaurès face à Air France
  • Rive gauche
    - place du Fer à Cheval, côté Digue 
    - Jardins du Barry, rue Gaston Ramon
  • Toulouse Nord
    Carré de la Maourine sur la place, face à la boulangerie
  • Toulouse Est 
    Argoulets – parking rue de Rabastens
  • Toulouse Sud-Est 
    - esplanade de la Capitainerie (port Saint-Sauveur)
    - chemin des Côtes de Pech David, parking face au réservoir
  • Toulouse Ouest  
    - accueil de la base de Loisirs de la Ramée - Chemin de Larramet
    - Parc de Gironis, rue de Gironis

 


Plus d'infos par mail ou auprès de Toulouse Métropole Intervention au 0 800 201 440

Téléchargez le mode d'emploi du World Clean Up Day 2019 à Toulouse (format pdf)

En savoir plus sur le site de Worl Clean Up Day France

 


édition 2019 Capitole fermier

Vendredi 28 juin, plus de 80 producteurs d'Occitanie vous attendent place du Capitole, de 10h à 23h, pour la 5e édition de Capitole Fermier organisé dans le cadre des réseaux "Bienvenue à la ferme" et "Marchés des Producteurs de Pays".

Un marché de producteurs

Vendredi 28 juin, la place du Capitole se transforme en grand marché "Capitole fermier" à l'initiative de la Chambre d'Agriculture régionale d'Occitanie et de la Chambre d'Agriculture de Haute-Garonne. L'occasion de faire son marché en privilégiant les produits de qualité en direct des fermes d'Occitanie, rencontrer des producteurs passionnés, redécouvrir le bon goût et les plaisirs simples à travers les produits fermiers…

Il y en a pour tous les goûts : fromages, vins, fruits, légumes, foie-gras, salaisons, miels, confitures, glaces, bières, volailles, conserves, huîtres…

Venez avec votre panier et profitez d'une restauration sur place 100% fermière grâce à une zone de dégustation dédiée.

Retrouvez plus d'informations sur le site du réseau "Bienvenue à la ferme"  et celui des "Marchés de Producteurs de Pays"


Des animations non-stop

Capitole fermier est aussi l'occasion de se détendre en famille ou entre amis avec de nombreuses animations :

  • ateliers pour les enfants,
  • chronique radio en direct du marché sur France Bleu « La vie en bleu, bien manger au quotidien »,
  • animation musicale avec la bandas Pechoboucan,
  • jeux et quiz géant avec de nombreux lots,
  • à partir de 21h, musique des années 80, de la soul, folk, pop avec le groupe Joss live.

Affiche Capitole Fermier 2019Infos pratiques

Capitole fermier, marché de producteurs en Occitanie
Vendredi 28 juin de 10h à 23h
Place du Capitole

 

 

 


mercredi 12 juin Découverte de la faune et la flore de la Grande Plaine

Mercredi 12 juin de 14 à 16h, la mairie de Toulouse et Nature en Occitanie vous invitent à découvrir, au cours d’une balade-nature, la faune et la flore de la Grande Plaine.


Pour découvrir et mieux connaître la biodiversité, faune et flore à Toulouse, la mairie et Nature en Occitanie proposent régulièrement des animations pédagogiques.

Après une soirée découverte des amphibiens au Parc de la Maourine, le 15 mai, et les coteaux de Pech David, mercredi 22 mai après-midi, ce mercredi 12 juin direction la Grande Plaine. Cette zone verte, fortement liée à l’histoire de l’Hers, constitue un véritable corridor biologique qui rejoint les espaces verts des Argoulets.

panneau grande plaine  panneau grande plaine


En pratique

Mercredi 22 mai 2019 de 14h à 16h

Sortie découverte gratuite et ouverte à tous

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles

Informations et réservation par mail

Aller plus loin sur le site de Nature en Occitanie


mercredi 22 mai Découverte de la biodiversité à Pech David
Mercredi 22 mai de 14h à 16h, la mairie de Toulouse et Nature en Occitanie vous invitent à une nouvelle sortie découverte de la biodiversité avec une balade sur les côteaux de Pech David.


Pour découvrir et mieux connaître la biodiversité, faune et flore à Toulouse, la mairie et Nature en Occitanie proposent régulièrement des animations pédagogiques.

Après une soirée découverte des amphibiens au Parc de la Maourine, le 15 mai 2019, destination les coteaux de Pech David, mercredi 22 mai après-midi.

Véritable mosaïque d'espaces où s'entremêlent nature sauvage et nature domestiquée, la zone verte de Pech David bénéficie d'une gestion différenciée. C'est un hâvre de paix pour la biodiversité toulousaine. Prairies, bosquets et vergers y recèlent une flore et une faune particulièrement diversifiées.

 

 


En pratique

Mercredi 22 mai 2019 de 14h à 16h

Sortie découverte gratuite et ouverte à tous

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles

Informations et réservation par mail

Aller plus loin sur le site de Nature en Occitanie


Jardin éphémère place du Capitole

Ce lundi 13 mai, vous pouvez admirer et photographier un jardin éphémère place du Capitole  : la Croix Occitane réalisée en 1995 par Raymond Moretti est fleurie par les jardiniers de la ville ! 

Ce jardin éphémère rend pour la 3e année hommage à l’emblème de Toulouse. L’œuvre en bronze de Raymond Moretti est garnie de zinnias roses, d’alternantheras pourpres, et bordée d’oeillets d’Inde doubles jaunes. Il s’agit de milliers de fleurs qui proviennent des serres municipales et rejoindront ensuite les massifs de la ville.

Jardin des Plantes : damier fleuri à découvrir

Le damier de fleurissement de la ville, situé au jardin des Plantes depuis 2015, exposera, quant à lui, jusqu’au mois d’octobre 2019, 64 variétés de fleurs produites par les serres municipales pour la collection printemps-été et déclinées sur un grand panneau tenu par une dame chapeautée.


Ensemble, fleurissons les rues !

des fleurs sur mon mur, affiche

 

L'opération "Des fleurs sur mon mur" invite les Toulousain-e-s à planter des fleurs en pied de façade, maison, immeuble ou commerce. Les personnes motivées pour embellir les rues et favoriser la nature et la biodiversité en ville peuvent candidater jusqu'au 3 juin 2019. Découvrez comment candidater ! 

 

 

 


Sortie gratuite à la découverte de la biodiversité

Mercredi 15 mai 2019 à 19h à 21h, la mairie de Toulouse et Nature en Occitanie vous invitent à une soirée-découverte des amphibiens au Parc de la Maourine. Pensez à vous inscrire ! 


À la découverte de la biodiversité
Mercredi 15 mai 2019 à 19h à 21h, la mairie de Toulouse et Nature en Occitanie vous invitent à une soirée-découverte des amphibiens au Parc de la Maourine.

Pour découvrir et mieux connaître la biodiversité, faune et flore à Toulouse, la mairie et Nature en Occitanie proposent régulièrement des animations pédagogiques.

Mercredi 15 mai, une soirée-découverte gratuite et ouverte à tous est organisée aux Jardins du museum à Borderouge, dans le cadre de l’opération "Fréquence Grenouille".

La soirée commence à 19h par une conférence sur les modes de vie des grenouilles, crapauds et tritons qui fréquentent les mares et zones humides toulousaines. Elle sera suivie d’un parcours dans le Parc de la Maourine en espérant y découvrir le fameux pélobate cultripède (sur la photo) !

 


En pratique

Mercredi 15 mai 2019 de 19h à 21h
Jardins du museum à Bordrouge - Parc de la Maourine

Soirée-découverte gratuite et ouverte à tous

Informations et inscription obligatoire dans la limite des places disponibles par mail

Aller plus loin sur le site de Nature en Occitanie


Fermeture du jardin Monlong

Le jardin de Monlong est actuellement fermé pour raisons techniques. Un diagnostic et une intervention sont programmés jeudi 2 mai.

En raison de la présence de bois morts dans les arbres au-dessus des allées, la direction des jardins et espaces verts est contrainte de fermer le jardin de Monlong. Un diagnostic est programmé jeudi 2 mai avant l'intervention d'équipes techniques spécialisées. 

 


Une heure pour la planète Toulouse participe à l'Earth Hour

Samedi 30 mars, de 20h30 à 21h30, la mairie de Toulouse participe à l'opération mondiale Earth Hour organisée par le Fonds mondial pour la nature (WWF) en éteignant l'éclairage de la façade du Capitole.

Le Earth Hour consiste à éteindre les lumières et débrancher les appareils électriques, non essentiels, pour une durée d'une heure afin de promouvoir l'économie d'électricité et, par conséquent, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique.

Action symbolique contre le changement climatique

À Toulouse, partenaire du WWF France, le Capitole s'éteindra de 20h30 à 21h30 pour symboliser l’engagement de la ville et de ses citoyens pour la nature.

 

Une balade nocturne de la biodiversité sera également organisée en partenariat avec le Museum d’Histoire Naturelle dans le parc de la Maourine. Cette visite sera guidée par Patrice Lucchetta, naturaliste au Muséum. Ce sera l'occasion unique de découvrir la biodiversité remarquable nichée dans le Parc ! Pensez à vous inscrireadultes et enfants de plus de 12 ans.

 

Earth Hour sera l’occasion pour les Toulousains d’affirmer leur mobilisation pour la protection de la nature une semaine avant le Forum Toulouse + verte qui se tiendra sur les allées Jules-Guesde les 5, 6 et 7 avril et qui rassemblera les citoyens de la Métropole pour le retour de la nature en ville.

Le Earth Hour est une action symbolique contre le changement climatique. C'est à Sydney en Australie que cet événement a éteint pour la première fois ses lumières en 2007. 

 


Passage à l'heure d'été

Dans la nuit du samedi 30 mars au dimanche 31 mars, n'oubliez pas de passer l'heure d'été en avançant vos montres, réveils, etc. d'une heure : à 2 heures du matin, il sera alors officiellement 3 heures. Vous dormirez une heure de moins pendant la nuit du changement d'heure... mais les jours seront plus longs !  


22 et 23 septembre Week-end animal et Cie
La 2e édition du "Week-end animal et Cie" consacré aux animaux dans la ville aura lieu les 22 et 23 septembre sur le site de l'École vétérinaire. Démonstrations canines, animations, conférences, rencontres et échanges sont au programme de ce rendez-vous ludique, familial, pédagogique et gratuit !

Proposé par la mairie de Toulouse, en partenariat avec l’École nationale vétérinaire de Toulouse et de nombreuses associations, ce deuxième "Week-end animal et Cie" permet d'en savoir plus sur les animaux de compagnie et plus largement la gestion des animaux dans la ville.

Stands des associations, de 10h à 18h

  • Association Chat Libre de Toulouse, 
  • Cercle Félin du Languedoc, 
  • Handi’ Chiens,
  • Service communal d'hygiène et de santé de la Mairie de Toulouse, 
  • ATPA-Refuge SPA de Toulouse et Organisation - Cared Refuge sen détresse, 
  • Association Agir pour les animaux,  
  • Brigades canines  de la Police Municipale, Police Nationale,Gendarmerie des Transports Aériens et unité cynotechnique ERIS,
  • Canipôle Toulousain,
  • Les associations Chiens Guides d’Aveugles Grand Sud-Ouest et Emprunte Mon Toutou (samedi)
  • Cani Folie (dimanche).

Démonstrations canines, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30

  • Obéissance positive
  • Assistance et aide aux personnes en situaton de handicap
  • Obéissance et désensibilisation aux soins vétérinaires
  • Exercices d'activité de chien au mordant
  • Ring et chiens d'intervention des brigades cynophiles et équestres
  • Courses de lévriers (dimanche)

Conférences et programme sur la connaissance du chien, de 11h à 17h30

Espace ludique jeune public, de 10h à 18h

  • Courses de chevaux articulés
  • Atelier créatif
  • Manège
  • Chasse au trésor…



Samedi 22 et dimanche 23 septembre de 10h à 18h
École nationale vétérinaire de Toulouse
23, chemin des Capelles (entrée n°3)

> Téléchargez le flyer du Week-end animal et Cie (format.pdf)

 

Retrouvez toutes les informations sur l'animal dans la ville

 


Semaine européenne du développement durable
Du 30 mai au 5 juin 2018 Toulouse Métropole organise la semaine du développement durable. Une semaine de rencontres, d'échanges et d'expositions couronnée par le village du climat le 3 juin sur les allées Jules Guesde.

Découvrir le programme 2018


Alerte pollution de l'air : les mesures que vous devez connaître

Comme Paris, Strasbourg, Lille, Lyon, bientôt Nantes et Bordeaux et de nombreuses autres villes européennes, Toulouse fait l'objet d'un arrêté préfectoral (télécharger l'arrêté préfectoral du 26 octobre 2017 format.pdf) pour gérer les épisodes de pollution selon une décision gouvernementale

Le principe

Une zone de circulation différenciée sera mise en place, en cas d'épisode de pollution, pour limiter la circulation des véhicules les plus polluants. Les véhicules et les 2 roues circulant dans cette zone devront tous être équipés d'un certificat Crit'Air.

Le certificat Crit'Air

Crit'air est un certificat national qui classe les véhicules en fonction de leur niveau de pollution. Il se matérialise par un autocollant à poser sur le pare-brise du véhicule. Il est désormais obligatoire pour circuler dans la zone de circulation différenciée lors de certains épisodes de pollution. Sur l'agglomération toulousaine, il s'agit de toute la zone située à l'intérieur de la rocade (rocade exclue).

Deux niveaux de seuil pollution : de l'information à l'alerte

Niveau d'information

Le niveau d'information est déclenché lorsque le niveau de pollution peut porter préjudice aux personnes les plus vulnérables : nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, femmes enceintes, personnes souffrant de maladies respiratoires... Des recommandations spécifiques leur sont alors adressées, comme de limiter les déplacements et l'activité physique dans certaines conditions.

Niveau d'alerte

Le niveau d'alerte est déclenché lorsque l'ensemble de la population peut être affectée par le niveau de pollution atteint. En plus des recommandations comportementales ou sanitaires, plusieurs mesures contraignantes sont prises :
Alerte niveau 1 : au premier jour, la vitesse maximale autorisée est réduite de 20 km/h sur les voies dont la vitesse maximale autorisée est égale ou supérieur à 90 km/h.
Alerte niveau 2 : le second jour de pollution consécutif, les mesures du niveau 1 sont maintenues.
Au second jour consécutif en niveau 2 (c'est à dire au 3e jour consécutif d'alerte), la zone de circulation différenciée est mise en place à l'intérieur du périphérique toulousain (à l'exclusion de celui-ci). Le certificat Crit'Air est obligatoire pour tous les véhicules circulant dans cette zone.

Les conséquences

Les véhicules avec des certificats Crit'Air 4 et 5 sont alors interdits de circulation dans la zone de circulation différenciée (véhicules diesel antérieurs au 31/12/2005).
Le service VélÔToulouse met en place la gratuité de l'ouverture des droits
Tisséo met en place un tarif préférentiel, le ticket « Planète » avec trajets illimités sur 24H
Tisséo élargit les plages horaires de fréquence "heures de pointes", le matin et le soir, du service de métro

En cas de non présentation de la vignette en jour d'alerte, en France l'amende - pour circulation dans la zone de circulation différentiée – est de 68 €. 

Les dérogations

Peuvent néanmoins circuler, pendant ces épisodes de pollution :

  • les véhicules avec au moins 3 occupants
  • les véhicules de service, d'urgence, d'intérêt public et les véhicules utilitaires légers (camionnettes, véhicules d'artisans)

Quand la mesure s'applique t-elle ?

Cette mesure, qui reste très exceptionnelle, est désormais appliquée lors de tout épisode de pollution décrété par la Préfecture. 


Comment se procurer le certificat Crit'Air?

Demande en ligne
La demande de certificat se fait en ligne, en remplissant un formulaire sur www.certificat-air.gouv.fr

Demande par voie postale
Vous pouvez également télécharger ce formulaire (format .pdf) ou l'obtenir auprès de votre mairie. 
Puis, vous pouvez l'envoyer par La Poste à cette adresse : 
Service de délivrance des certificats qualité air,
BP50637
59506 Douai Cedex

Réception par courrier du certificat Crit'Air
Pour un envoi en France, son coût revient à 4,18 euros.
Attention, c'est par voie postale et à l'adresse qui figure sur la carte grise du véhicule que le certificat est ensuite adressé.


Pour aller plus loin 

> Télécharger l'arrêté préfectoral du 26 octobre 2017, format pdf

> La qualité de l'air et la gestion des pics de pollution sur le site de la Préfecture de la Haute-Garonne


Déclaration d'intention. Projet de méthanisation des boues de la station d'épuration de Ginestous
Toulouse Métropole soumet à déclaration d’intention son projet de méthanisation des boues de la station d’épuration de Toulouse – Ginestous Garonne, avec valorisation énergétique du biogaz, au titre de l'article L121-18 du Code de l'environnement.

La méthanisation est un processus de transformation d'une partie de la matière organique en biogaz. Elle fait partie des énergies renouvelables appelés « biomasse ».

Le projet situé au sein de la station d'épuration de Toulouse Ginestous-Garonne (2 chemin des Daturas à Toulouse) consiste à utiliser les boues de la station, issues de l'épuration des eaux usées, en transformant leur matière organique en biogaz/biométhane et en contribuant ainsi à la transition énergétique.

La station d'épuration Toulouse Ginestous

D'une capacité de traitement de 950 000 équivalents habitants (EH), l'usine traite les eaux usées d'une grande partie de la métropole toulousaine, en provenance de Toulouse, Balma, Colomiers, Lespinasse, l'Union, Quint-Fonsegrives, Saint-Orens de Gameville, Tournefeuille, Gagnac-sur-Garonne, Fenouillet,   dans la métropole ; et Ramonville Saint-Agne, Lauzerville et Pechbusque hors métropole.
Au total, 589 000 habitants sont raccordés à la station d'épuration qui a fait l'objet de nombreux travaux  pour accompagner la croissance démographique de l'agglomération toulousaine.
A noter que le site dispose de 3 filières de traitement des boues après déshydratation : l'incinération, le séchage et le compostage (ces deux derniers faisant l'objet d'une valorisation agronomique avec un épandage en agriculture)

Le projet de méthanisation

Objectif ? la rénovation et l'optimisation de la filière boue de la station pour en faire une station  vertueuse, sur le plan énergétique, productrice d'une énergie verte et décarbonnée (biométhane),  performante dans sa lutte pour la réduction des odeurs, moins coûteuse en terme d'exploitation, tout en maintenant des niveaux de performance élevés dans le traitement de l'eau (traitement accru de la pollution en azote).
La livraison de l'usine est prévue fin 2019 pour une mise en service progressive en 2020.


Télécharger la Déclaration d'intention - Projet de méthanisation des boues de la station d'épuration de Toulouse Ginestous Garonne avec valorisation énergétique du biogaz (format.pdf)
 
Article mis à jour le 06/09/2017

Info sécheresse. Soyons vigilants

A partir de vendredi 25 août, des mesures de restrictions sévères sont prises sur 43 communes de Haute-Garonne en raison d'un manque d'eau dans les cours d'eau. Si Toulouse et les communes de Toulouse Métropole ne sont pas encore concernées, la Préfecture appelle tous les citoyens à économiser l'eau. Voici quelques gestes eco-citoyens. 

 

La situation actuelle

[mise à jour le 24/08/2017]

Le déficit pluviométrique est important sur la Haute-Garonne depuis la fin 2016 comme sur les départements voisins. Aussi le préfet de la Haute-Garonne réunit régulièrement le comité de vigilance eau pour faire le point sur la situation.

Lundi 21 août, le comité de vigilance eau s'est réuni pour la huitième fois à la préfecture de Haute-Garonne.

Après analyse de la situation hydrologique, le Préfet renforce les mesures de restrictions agricoles et pour les particuliers, dès le 25 août 2017, pour les communes* du département alimentées par l'Ariège afin de faire face à la sécheresse.

Les communes concernées*:
Aignes, Auragne, Auribail, Auterive, Ayguesvives, Beaumont-sur-Lèze, Beauteville, Caignac, Calmont, Caujac, Cintegabelle, Eaunes, Esperce, Gaillac-Toulza, Gardouch, Gibel, Grazac, Grépiac, Labarthe-sur-Lèze, Labruyère-Dorsa, Lagarde, Lagardelle-sur-Lèze, Lagrâce-Dieu, Marliac, Mauressac, Mauvaisin, Miremont, Monestrol, Montclar-Lauragais, Montesquieu-Lauragais, Montgeard, Nailloux, Pinsaguel, Pins-Justaret, Puydaniel, Renneville, Roquettes, Saint-Léon, Saubens, Seyre, Le Vernet, Vieillevigne, Villate.

> En savoir plus sur ces mesures sur le site de la préfecture de la Haute-Garonne


Concernant l'axe Garonne, la situation reste tendue mais le soutien d'étiage permet encore d'éviter les restrictions. Les débits de la Garonne restent sous le seuil de vigilance à Portet-sur-Garonne, conduisant à mettre en œuvre des mesures d'anticipation, de communication et de sensibilisation aux économies d'eau.

 

Le savez-vous ?

Les lâchers d'eau pour soutenir le niveau de la Garonne coûtent environ 3 milions d'euros chaque été .


Les réflexes à adopter

En conséquence, la préfecture recommande à tous d'adopter des pratiques économes pour une utilisation raisonnée et vertueuse de la ressource en eau et d'éviter :

  • l'arrosage des potagers et des jardins entre 8h et 20h
  • le lavage des véhicules
  • le remplissage et la mise à niveau des piscines diurnes
  • Il est aussi recommandé de limiter les prélèvements pour l'arrosage à partir du milieu naturel que sont les cours d'eau et leurs nappes d'accompagnement.

Les gestes Écol'Eau

Les recommandations de la préfecture s'ajoutent aux écogestes qui permettent, tout au long de l'année, de réduire sa consommation d'eau potable jusqu'à 30 %.

  • Ne pas laisser couler l'eau inutilement : fermer le robinet pendant le savonnage des mains, le brossage des dents, le rasage, la vaisselle…
  • Préférer le programme "éco" sur les lave-linge et lave-vaisselle et faire tourner des charges pleines plutôt que des demi-charges
  • Préférer la douche (50 litres d'eau) au bain (150 à 200 litres)
  • Vérifier que les robinets, les chasses d'eau et les canalisations ne fuient pas
  • S'équiper de mitigeurs thermostatiques, de régulateurs de débit sur le flexible de douche, de WC à double commande économique, d'un système de récupération d'eau de pluie pour l'arrosage du jardin (pour éviter d'utiliser l'eau potable)…
 

Aller + loin

10 éco-gestes à adopter chez soi, par Toulouse Métropole

Article mis à jour le 24/08/2017

Locavores' Fest : festival de l’agriculture locale

Samedi 20 mai 2017, le Locavores' Fest invite les Toulousains à rencontrer les producteurs et les acteurs des circuits courts de leur région, dans le Grand Hall du Multiple, de 10 heures à 22 heures.

Une cinquantaine de producteurs, d’artisans et d’acteurs des circuits courts de la région viennent à la rencontre des citoyens samedi 20 mai. Ces derniers pourront faire leur marché, rencontrer des  producteurs engagés dans une agriculture locale et durable et découvrir des alternatives à la grande distribution. 
Le Locavores Fest est organisé en “villages” qui regroupent les exposants présents par thématiques : le village anti-gaspi, le village vegan, le village brassicole... En bonus, une nocturne est organisée, avec un concert du groupe Kimbala à partir de 19h.

Le Locavore social club

L’association organisatrice regroupe les acteurs de l’agriculture locale et des circuits courts pour favoriser une alimentation locale automne et durable. Ce collectif indépendant de producteurs locaux et d’acteurs de l’économie sociale et solidaire  s’est donné pour mission de valoriser le territoire et le terroir pour créer des alternatives durables à la grande distribution et à l’agriculture intensive.


Samedi 20 mai 2017
Locavores' Fest
De 10 h à 22 heures.
Grand Hall  - Le Multiple
27 bis allées Maurice Sarraut
Accès
Métro ligne A ;  station : Patte d’oie ou Arènes
Tram Ligne1 ; station : Arènes
Entrée libre


Un Arbre à Rêves planté à Compans-Caffarelli
Samedi 8 octobre à 16h, l'association Rêves qui a pour mission d'exaucer le rêve des enfants gravement malades et la mairie de Toulouse procéderont à la plantation d'un "Arbre à Rêves" dans le Jardin de Compans-Caffarelli où des animations seront proposées aux enfants à partir de 14h30.
Depuis sa création en 1994, l'association Rêves a pour mission d'exaucer le rêve des enfants et adolescents très gravement malades. Elle organise, chaque année dans toute la France, les Journées Nationales des Rêves.

À cette occasion, elle s'associe, samedi 8 octobre à la mairie de Toulouse pour la plantation d'un arbre, baptisé "l’Arbre à Rêves" dans le jardin Compans Caffarelli.
Diverses animations seront proposées pour les enfants à partir de 14h30 ainsi qu’un goûter après la plantation de l’Arbre à Rêves à 16 heures.


Pour aller plus loin

> L'association Rêves est présente à Toulouse depuis dix ans. Visitez le site de la délégation Rêves de Toulouse


Défi familles à énergie positive
-

Exposition à New-York Les enfants toulousains pour le climat !

A l'occasion de la Conférence sur le climat à Paris fin novembre,  Milan Presse a mobilisé les enfants de CM1 et CM2 de l'Académie de Toulouse sur la question du changement climatique. Les 12 solutions pour le climat  co-écrites et réalisées par les élèves de CM1 de l'école Pierre et Marie Curie (Minimes) sont exposées au siège des Nations Unies à New-York du 18 avril au 22 avril 2016.

De Toulouse à New-York

À l'occasion de la Conférence sur le climat à Paris fin novembre,  Milan Presse a mobilisé les enfants de CM1 et CM2 de l'Académie de Toulouse sur la question du changement climatique.

Le 1er octobre dernier, les élèves de CM1 de l'école Pierre et Marie Curie (quartier des Minimes à Toulouse) ont co-écrit et réalisé, avec les journalistes de Milan Presse et de France TV éducation, un épisode d'1 Jour 1 Question, diffusé par France 4, sur le thème :  12 solutions pour le climat.
 
Ces douze solutions imaginées par les enfants et illustrées par le dessinateur Jacques Azam sont exposées à New-York au siège de l'ONU sur des panneaux grand format, du 18 avril au 22 avril, à l'occasion de la cérémonie de signature de l'Accord de Paris,  adopté dans la capitale française le 12 décembre 2015 (COP 21).

 
La photo prise place du Capitole (ci-dessus), où les enfants toulousains ont marqué leur engagement contre le changement climatique en dessinant un logo humain représentant un 2°C, est aussi exposée aux Nations-Unies.


Retour sur 2015

Dès la rentrée 2015, un kit pédagogique conçu par les équipes éditoriales de Milan, en collaboration avec des conseillers pédagogiques, a été distribué dans les écoles et les CLAE pour aborder avec les enfants la question du réchauffement climatique.
23 enfants ont participé à la réalisation d'un épisode de "1 Jour 1 Question",  diffusé sur France 4, sur le thème "12 solutions pour le climat".

Rassembler

En point d'orgue du travail réalisé, 300 enfants - de classes préalablement incrites- se sont retrouvés place du Capitole, mardi 10 novembre 2015. Les enfants ont formé tous ensemble sur la place le chiffre 2 (en référence aux 2°C , limite posée du réchauffement climatique). La composition a été prise en photo et diffusée le plus largement possible notamment sur les sites web et les réseaux sociaux.

 


 

Pour aller plus loin

Cette intitiative a été menée en partenariat avec la Mairie, l'Éducation Nationale et les fédérations d'éducation populaire gestionnaires des CLAE.

Téléchargez le programme "Les enfants pour le climat", format.pdf

Téléchargez "Un jour, une actu. Les enfants pour le climat", format.pdf


Mise en lumière de la Cathédrale Saint-Étienne

Mercredi 30 mars, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, et Emilion Esnault, conseiller municipal chargé de l'éclairage public, ont inauguré la remise en lumière de la cathédrale Saint-Étienne et de la place Saint-Étienne.

 

Cette mise en valeur constitue le premier temps fort de la remise en lumière et de la valorisation nocturne du patrimoine toulousain lancée dans le cadre du Plan Lumière. Les projecteurs installés utilisent des technologies LED de nouvelle génération. Cette technologie, peu énergivore, permet à la Municipalité de tenir son engagement de rallumer la lumière dans la ville tout en veillant à préserver sa démarche de sobriété énergétique.

Programme

À 19h30 :  concert d'orgue de Pierre-Marie Barthez en la cathédrale Saint-Étienne
À  partir de 20h. :  mise en lumière de la Cathédrale
suivie du spectacle musical et féerique "Les Luminéoles" proposé par la Compagnie Porté par le vent.

On rallume St-Étienne


Plan Lumière : mise en valeur de 5 sites

place Dupuy vue de haut et Monument à la gloire des combattants

Dans le cadre du Plan Lumière, la Ville de Toulouse a procédé à la mise en valeur de 5 sites du lundi 21 au vendredi 25 mars. Chaque soir de la semaine, un nouveau site a été allumé, dans l'ordre :

  • la statue Jeanne d'Arc
  • l'Ange de la place Dupuy
  • l'Obélisque de Jolimont
  • le Monument élevé à la gloire des combattants (François Verdier)
  • et l'Horloge rue d'Alsace-Lorraine. Cette dernière fait l'objet d'une mise en valeur pour la toute première fois.

Ils sont les premiers éléments du patrimoine toulousain mis en valeur et seront suivis très prochainement d'autres mises en lumière.
L'éclairage de ces éléments architecturaux démarre à la tombée de la nuit, en même temps que l'allumage de l'éclairage public.
Au total, la ville est  équipéé de 5000 points lumineux à LED. L'éclairage public de Toulouse consomme 30GWh (30 millions de kWh /an)  ; en comparaison, un couple avec 2 enfants, hors chauffage électrique, consomme 4000kWh /an.

statue Jeanne d'Arc


Plan Lumière L'éclairage fait peau neuve

La Municipalité a lancé un Plan Lumière qui se déploiera sur les quatre prochaines années et permettra des économies.

Le défi ? Eclairer mieux, à consommation énergétique et à budget constants. Et ce, en poursuivant un triple objectif : « améliorer la qualité de vie et le sentiment de sécurité, valoriser le patrimoine, participer à la transition énergétique », précise Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse. De quoi rendre la ville plus belle et plus sûre.
Arnaud-Bernard, Halle aux Grains, Daurade, Pargaminières, Saint-Cyprien, Esquirol, Jean-Rieux… De nombreux sites ont déjà bénéficié d'une meilleure luminosité. Près de 90 lieux suivront leurs traces au cours des quatre prochaines années : en centre-ville ou au cœur des quartiers, les sites ont été choisis après consultation des habitants*.
Premiers concernés ? Le boulevard Lascrosses, la rue Bayard, les allées Charles-de-Fitte et l'avenue Camille-Pujol comptent parmi les réalisations programmées en 2015. Les voies piétonnes et cyclistes bénéficieront d'une attention particulière (contre-allées des grands boulevards, allées François Verdier, passages piétons, piste qui longe le canal du Midi…)

Place Dupuy    Rue Parganminières
Place Dupuy                                                            Rue Pargaminières

Objectif patrimoine

Fonctionnel, l'éclairage sert aussi à embellir la ville. Toulouse, qui est candidate à l'inscription au patrimoine mondial, participe activement à la valorisation de son patrimoine.
Saint-Sernin, le Pont Neuf, les Augustins, les Jacobins, Saint-Etienne… La municipalité a commencé par rallumer les monuments jusqu'à 2 heures du matin en hiver.
Chaque année portera un grand projet de mise en lumière.
2016 est dédiée à la place Saint-Etienne, son jardin, sa cathédrale.
Enfin, une centaine de points d'architecture ont été recensés. Leur mise en lumière est à l'étude.

Place Saint-Etienne               Pont Neuf 
Place Saint Etienne                                                                                     Pont Neuf
 

Un budget consommation maîtrisé

La Ville a renégocié certains contrats avec EDF, permettant de réduire sa facture de 400 000 euros sur deux ans. La municipalité limite les recours aux prestataires extérieurs et cherche de nouveaux financements privés… Autre démarche permettant des économies : l'utilisation de nouvelles technologies, telles que les LEDs, moins consommatrices. « La modernisation du parc de l'éclairage public nous permettra d'équilibrer la consommation engendrée par le Plan lumière, souligne Émilion Esnault, conseiller délégué à l'Éclairage public. Je me suis engagé à publier la consommation chaque année. Elle devra rester constante les deux premières années, puis baisser jusqu'en 2020. »
 


* Un audit réalisé auprès des associations de quartiers
Entre mai et octobre 2014, un audit a été réalisé dans le cadre de la démocratie de proximité. 97 associations de quartiers ont répondu (90 % des demandes seront mises en œuvre durant le mandat). Elles ont permis d'identifier trois catégories de lieux à éclairer en priorité : :

  • les endroits angoissants qui génèrent un sentiment d'insécurité
  • les lieux de vie, animés, chaleureux accueillant des commerces et de la restauration
  • les sites remarquables, monuments, patrimoine à valoriser.

Des appareils innovants

Côté réduction énergétique, l'innovation offre son lot de solutions. Parmi elles : l'installation de lampadaires à détection de formes. En test depuis plusieurs mois, cette technologie permet de réduire de 70% la consommation d'énergie par rapport à un lampadaire classique. Aux heures creuses, elle permet de lutter contre la pollution lumineuse.


Des énergies renouvelables

Les deux centrales hydroélectriques de la régie municipale génèrent l'équivalent des deux tiers de la consommation de l'éclairage public toulousain.

Chiffres de l'éclairage public


ENVT : Le chien à l'honneur

Samedi 10 octobre, l'Ecole nationale vétérinaire de Toulouse organise une journée portes ouvertes de 9 h à 17 h. Baptisée CaniDay, cette journée entièrement consacrée au chien proposera des animations canines, des ateliers pédagogiques et des stands d'éducation et de formation.

-

Article mis à jour le 08/10/2015

Canal du Midi La piste cyclable éclairée

Ce mardi 15 septembre à 20h, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, et Émilion Esnault, conseiller délégué chargé de l'éclairage, inaugurent l'éclairage de la piste qui longe le canal du Midi entre l'avenue de l'Europe et la passerelle Albert Viala.

Cent deux mâts en bois, non traités chimiquement et donc respectueux de l'environnement, dotés de projecteurs leds d'une puissance de 20 watts ont été installés sur cette piste de 3 kilomètres. L'éclairage a été spécialement étudié pour ne pas perturber la biodiversité avec des faisceaux lumineux orientés vers le sol.
Cette réalisation fait suite aux suggestions de cyclistes qui empruntent régulièrement cette piste pour se rendre au travail et de joggeurs.


"Rendre la piste plus sûre et plus agréable à utiliser en période nocturne"


Pour aller plus loin

Le Canal du Midi est en fête jusqu'au 20 septembre


Le Pont-Neuf retrouve son habit de lumière

Lundi 31 août, à la tombée du jour (et malgré l'orage !),  le Pont-Neuf a retrouvé sa mise en lumière nocturne dont l'installation électronique a été entièrement rénovée.

Toute l'installation a été revue en profondeur. Les 80 projecteurs ont été remplacés par une technologie qui intègre des sources LED de nouvelle génération. Cette technologie, peu énergivore, permet à la Municipalité de tenir son engagement de rallumer les lumières dans la ville tout en veillant à préserver sa démarche de sobriété énergétique.

Qualités architecturales du Pont-Neuf valorisées

Ces travaux de modernisation, qui s'inscrivent dans la volonté municipale de renforcer la mise en valeur du patrimoine architectural de la Ville et son attractivité touristique, pérennisent la qualité du tableau nocturne dessiné par le Pont-Neuf mis en lumière. Cet éclairage met en valeur les qualités architecturales de cet ouvrage emblématique et sa vocation de trait d'union entre les deux rives de la ville.

Mise en lumière de l'arc Garonne

Avec quelques mois d'avance, cette rénovation de l'installation permet de préparer et de sécuriser le calendrier du projet global de mise en lumière de l'arc Garonne (Pont-Neuf, Hôtel Dieu, quai Viguerie, dôme de la Grave) dont la réalisation est annoncée pour l'année 2016.

Coût des travaux pour la rénovation de l'éclairage du Pont-Neuf :100 000 €.

Pont Neuf illuminé


 

Pour aller plus loin

Plan Lumière. L'éclairage fait peau neuve


Appel à initiatives : associations, entreprises et organismes publics et privés

Toulouse Métropole et la Ville de Toulouse souhaitent faire de la Semaine européenne du Développement Durable (30 mai au 5 juin 2015) un temps fort de mobilisation et de sensibilisation à la lutte contre le changement climatique.  La Ville de Toulouse lance un appel à initiatives pour participer à cette semaine du Développement Durable.

La Semaine européenne du Développement Durable se déroulera du 30 mai au 5 juin 2015 et portera cette année sur le thème du changement climatique. Dans le cadre de leur Plan Climat Énergie Territorial, Toulouse Métropole et la Ville de Toulouse souhaitent faire de cet événement un temps fort de mobilisation et de sensibilisation à la lutte contre le changement climatique. C'est pourquoi, la Ville de Toulouse lance un appel à initiatives pour participer à cette semaine du Développement Durable.

À qui s'adresse cet appel à initiatives ?

La Collectivité souhaite mobiliser l'ensemble des acteurs du développement durable, de l'environnement mais aussi les organismes publics, les laboratoires de recherche, les entreprises qui s'investissent dans la lutte contre le changement climatique.
Toute structure qui développe des projets ou s'implique dans des actions de lutte contre le changement climatique, de préférence dans un cadre d'éducation à l'environnement et au développement durable, peut répondre à cet appel à initiatives.

Pourquoi s'inscrire ?

  • Pour valoriser ses actions et gagner en notoriété auprès de vos publics et partenaires
  • Pour partager son expérience avec le public et les professionnels
  • Pour montrer que chacun peut agir en faveur d'un développement plus durable
  • Pour être accompagné et conseillé dans la présentation de son initiative.

Votre action, si elle est retenue fera l'objet, d'une communication sur le programme de la semaine du développement durable.

Date limite d'envoi des candidatures

Vous devez renvoyer votre proposition avant le 15 avril 12h par courriel.


Vous pouvez  télécharger  l'appel à initiatives complet, format.pdf

Article mis à jour le 12/04/2015

Semaine du Développement Durable 2015 Appel à initiatives artistiques

Toulouse Métropole et la Ville de Toulouse souhaitent faire de la Semaine européenne du Développement Durable(30 mai au 5 juin 2015) un temps fort de mobilisation et de sensibilisation à la lutte contre le changement climatique. C'est pourquoi, la Ville de Toulouse lance un appel aux artistes pour participer à cette semaine du Développement Durable.

La Semaine européenne du Développement Durable se déroulera du 30 mai au 5 juin 2015 et portera cette année sur le thème du changement climatique. Dans le cadre de leur Plan Climat Énergie Territorial, Toulouse Métropole et la Ville de Toulouse souhaitent faire de cet événement un temps fort de mobilisation et de sensibilisation à la lutte contre le changement climatique.

La Ville de Toulouse lance un appel aux artistes pour participer à cette semaine du Développement Durable. En effet, elle souhaiterait organiser 4 à 5 performances artistiques ou happening dans la ville pour créer le questionnement et faire réagir le public et tout particulièrement les jeunes sur le thème du changement climatique. Les événements retenus se dérouleront sur l'espace public, soit sur la centralité près du Capitole, soit disséminés sur des lieux identifiés de la métropole.

Quel type d'initiatives artistiques ?

Tous les domaines artistiques sont acceptés. Les initiatives proposées devront déjà être réalisées ou pouvoir être présentées en l'état. Il ne s'agit pas de développer un projet, une création spécifique pour l'occasion.
Les initiatives présentées devront créer une forte interaction avec le public pour le faire réagir et créer le questionnement autour de la lutte contre le changement climatique.

Quel sont les critères de sélection  ?

  • Originalité de l'initiative. Montrez ce que votre initiative a de différent
  • Impact sur le public et capacité à s'adapter à différents types de publics
  • Autonomie et la facilité de mise en place de la présentation de l'initiative artistique, en privilégiant le format court et le recours à des moyens logistiques existants et peu onéreux.

Un jury sera formé pour choisir les initiatives artistiques retenues.
 

Date limite d'envoi des candidatures

Vous devez renvoyer votre proposition avant le 15 avril 12h par courriel.


Vous pouvez  télécharger  l'appel à initiatives complet avec le formulaire à compléter pour répondre, format.pdf

Article mis à jour le 12/04/2015

Intempéries

Vendredi 6  février. Quelques flocons s'invitent en journée. Les jardins de la ville sont fermés  pour la journée.

Informations mises à jour à 14h00, vendredi 6 février.

Météo

Mercredi 4 février, Météo France a levé l'alerte orange neige et verglas sur la Haute-Garonne.
Vendredi 6 février, quelques flocons s'invitent dans la journée. Les températures restent très froides.
Suivre l'évolution sur le site Météo France

Equipements sportifs fermés

En raison des conditions météorologiques, des arrêtés municipaux interdisent l'accès  aux :
- terrains sportifs enherbés de Toulouse ainsi que la pelouse du stade d'athlétisme et du terrain de foot du lac de Sesquières jusqu'au dimanche 8 février minuit ;
- certains terrains de sports synthétiques et stabilisés, du mardi 3 février midi jusqu'au dimanche 8 février minuit.
Cliquez ici pour retrouver les listes des terrains concernés.

Jardins fermés

Vendredi 6 février.
Suite au nouvel épisode neigeux de la nuit du 5 au 6 février et aux nombreuses plaques de verglas sur les allées, tous les jardins de la ville sont fermés ce vendredi.

Mairie de quartier fermée

La mairie de quartier Croix-Daurade reste fermée jusqu'à vendredi matin, le parc étant fermé pour des raisons de sécurité.

Plan grand froid activé : places supplémentaires pour les sans-abri

En raison des températures négatives prévues pour plusieurs nuits à compter de ce lundi 2 février 2015, la Préfecture, en concertation avec la Ville de Toulouse, a activé le "Plan grand froid" jusqu'au lundi 9 février matin.   Plus d'informations.


Circulation

Nuit du mardi 3 au mercredi 4 février : les agents de la mairie et de la métropole étaient à pied d'œuvre pour que les routes principales de la ville restent dégagées.
La Ville recommande aux riverains de signaler tout passage difficile en contactant le 31 01
Depuis mardi 3 février 4h30, près de 250 personnes sont mobilisées pour permettre une meilleure circulation.

Suivez la circulation en temps réel sur
> Toulouse déplacements.

> twitter.com/Prefet Midi -Pyrénées.

Transports en commun

Transports scolaires et réseau Arc en Ciel du département

Vendredi 6 février
Les transports scolaires et les lignes Arc-en-ciel reprennent leur service sur l'ensemble du département, toute la journée du vendredi 6 février.
Plus d'info : Conseil Général de la Haute-Garonne.


En images
 

Neige, bords de Garonne

 

Created with flickr slideshow.

 

Mardi 3 février - Place Saint-Pierre

Mardi 3 février à 10h - Depuis Toulouse Métropole :


Pour aller plus loin

Suivre l'évolution de l'alerte sur le site Météo France

Pour tout renseignement complémentaire,  vous pouvez contacter le 31 01.

Article mis à jour le 06/02/2015

Observez les papillons dans les jardins !

La Ville de Toulouse  organise lundi 26 mai à 18h30 à l'auditorium du Muséum d'Histoire Naturelle, une réunion d'information sur le programme national "L'Observatoire de la Biodiversité des jardins - volet papillons". Objectif ? Inciter les citoyens à observer les papilllons dans les jardins et transmettre ces informations à des scientifiques.

S'informer pour devenir observateur des papillons !

Lundi 26 mai, la Ville de Toulouse invite, à l'auditorium du Muséum d'Histoire Naturelle, le grand public  à venir s'informer sur le programme national "L'Observatoire de la Biodiversité des jardins - volet papillons" et à devenir observateur de papillons. Il n'est pas besoin d'être spécialiste, ni d'avoir de jardin... il suffit d'ouvrir l'œil ! Les informations récoltées permettront aux scientifiques d'étudier l'évolution des populations des papillons, très bons indicateurs de la biodiversité et de la qualité des milieux naturels. Le Muséum d'Histoire Naturelle de Toulouse sera l'animateur local du réseau d'observateurs de papillons.

À quoi ça sert ?

Le programme national "Observatoire de la Biodiversité des jardins - volet papillons", porté par le Muséum national (MNHN) et l'association Noé conservation, a pour objectif  de collecter un nombre suffisant de données sur un vaste territoire afin de qualifier le déclin de la biodiversité mondiale, de l'expliquer et de trouver des solutions pour y remèdier.


Les sciences participatives

"L'Observatoire de la Biodiversité des jardins - volet papillons" est un exemple concret des sciences participatives en France.  Il associe des citoyens bénévoles à des scientifiques en permettant à ces derniers d'obtenir un grand nombre d'observations sur le terrain.
La Ville de Toulouse s'intéresse aux sciences participatives et à la biodiversité de son territoire. Elle s'est donc engagée dans cette voie en 2013  en lançant le programme "Propage" avec les agents des espaces verts de la Ville de Toulouse et en 2014 avec"L'Observatoire de la Biodiversité des jardins - volet papillons" auprès des citoyens ; elle se fait le relais de l'observatoire national.

Informations pratiques

Réunion d'information lundi 26 mai à 18h30
Muséum d'histoire Naturelle, Auditorium Picot de Lapeyrouse, 35 allées Jules Guesde
Merci de confirmer votre participation à cette réunion en écrivant un courriel, en cliquant ici.
Plus d'infos sur le site du Muséum

Pour aller plus loin

Noé Conservation
Muséum National d'Histoire Naturelle

Article mis à jour le 19/05/2014

Les antennes radios quittent Jolimont

Depuis le 9 octobre 2013, le démantèlement du pylône de Bonhoure a commencé. Il sera suivi dans quelques semaines par le démontage de celui du Château d'Eau de Moscou.

Entre 1986 et septembre 2013, dans le quartier Bonhoure, un pylône de 61 mètres de hauteur a accueilli successivement des émetteurs de radio, de télévision analogique et numérique, puis de téléphonie mobile. Non loin de là, une autre série d'émetteurs a été installée sur le Château d'Eau de Moscou. Même si les niveaux d'émission de ces installations étaient en deçà des valeurs limites, l'Agence Nationale des Fréquences, les habitants du quartier et la Ville de Toulouse étaient d'accord pour estimer que ces équipements étaient sources de nuisances.

Octobre 2013 : démantèlement des installations

     

Depuis le mois de septembre 2013, les derniers émetteurs du pylône de Bonhoure ont cessé de fonctionner, leurs utilisateurs ayant pour la plupart transféré leurs émissions sur le site de Pech-David, à l'écart des habitations. Le 9 octobre, le démontage du pylône a démarré. Il sera suivi rapidement par le démantèlement des installations du Château d'Eau de Moscou, puis de la destruction du château d'eau lui-même.

 

Une des membres de l'association des habitants du quartier qui souhaitait ce démantèlement s'est vue remettre un boulon  du pylône !

Quel avenir pour ces deux sites ?

Dans un premier temps, et pour des raisons évidentes de sécurité, les 2000 m3 du bassin qui recevait le pylône de Bonhoure seront comblés. Dans les mois à venir, c'est avec les habitants du quartier que seront définis les nouveaux usages de ces deux sites.


Jolimont et la communication, une histoire ancienne

Parce qu'elles surplombent la ville, les collines de Jolimont ont été depuis le XIXe siècle un emplacement naturel pour des équipements de communication. Ainsi, à l'emplacement du pylône de Bonhoure, avait été mise en service en 1834 une des tours du télégraphe optique de Claude Chappe, faisant partie de la ligne Bordeaux - Avignon. Le progrès technique et l'arrivée du télégraphe électrique avaient rendu obsolète cet équipement dès 1853.

Article mis à jour le 10/10/2013

Faites de la Recup'

Samedi 28 et dimanche 29 septembre, la Glanerie organise la 8e édition de la Faites de la Récup' et donne une seconde vie aux déchets. Au programme : expositions de créations artisanales réalisées à partir d'objets de récupération, réalisations en direct d'œuvres artistiques à partir de déchets, ateliers, apéro-concerts. Un rendez-vous entièrement gratuit !

Programme

Pendant deux jours, la Faites de la Recup', organisée par La Glanerie, donne une seconde vie aux déchets. Au programme du 28 et 29 septembre :

  • Marché de Récup'Créateurs : expositions de créations artisanales réalisées à partir d'objets de récupération
  • Performances, réalisations en direct d'œuvres artistiques à partir de déchets, atelier participatifs
  • Ateliers des Récup'Bidouilleurs La Glanerie pour tout public
  • Atelier participatif de réparation de cycles
  • Espace accueil-infos prévention des déchets
  • Apéro-concerts, animations samedi  dès 18 heures et dimanche déambulation percussive l'après-midi avec la batucada Blocodaqui.
    Cliquez ici pour découvrir le programme détaillé

 

La Glanerie

L'association, créée depuis mars 2003, collecte des déchets encombrants, les recycle avant de vendre ces objets reparés. Elle a également une missions de sensibilisation à l'environnement.
Depuis 2011, l'association la Glanerie est présente sur 6 déchetteries de la Communauté urbaine Toulouse Métopole. Les déchets ainsi collectés sont ensuite valorisés au sein d'ateliers de la Glanerie avant d'être proposés à la vente tous les mercredis et samedis de 10 à 19 h.
Découvrez la Glanerie en vidéo sur Toulouse Métropole.


Infos pratiques

Faites de la Récup'
La Glanerie
37 impasse de la Glacière
31 200 Toulouse
Tél. : 05 61 26 83 40
http://www.la-glanerie.org

Affiche faites de la recup'

Article mis à jour le 27/09/2013