FAIRéCO accompagne la transition écologique
L'association FAIRéCO accompagne les habitants des quartiers prioritaires dans l'expérimentation de pratiques plus écologiques au quotidien. Rencontre.

Toulouse.fr a rencontré Mélanie Tuffreau et Cédric le Fur, les co-fondateurs, de l'association Fairéco.

Soutenue par la ville dans le cadre du contrat de ville, Fairéco a été lauréate de deux appels à projets initiés par Toulouse Métropole :   "Toulouse Impact"  et "Challenge Innovation".

Toulouse.fr : Pouvez-vous nous présenter votre association ?
La création de Fairéco est le fruit d’une reconversion. Après un passé professionnel dans le secteur privé, il nous a semblé qu’un autre parcours était possible pour à la fois contribuer à la société, et nourrir nos valeurs. En janvier 2020, nous avons répondu à l’appel à projet de l’incubateur «Première Brique» qui nous accompagne depuis.
Son origine résulte d’un constat d’injustice que la crise sanitaire a aggravé : dans notre pays, les milieux populaires sont de faibles pollueurs, et pourtant ils subissent, plus largement que le reste de la population, les conséquences de la dégradation de l’environnement.

Quels sont les axes de votre action ?
Fairéco déploie une démarche proche des habitants des quartiers prioritaires pour les accompagner dans l’expérimentation de pratiques plus écologiques. A l’heure actuelle, nous travaillons sur deux quartiers : Bagatelle et Empalot, en partenariat avec les acteurs de terrain tels que régie de quartier, centres sociaux, bailleurs...
Économie circulaire, achats en vrac,  jardinage et compostage, voici quelques thématiques que nous souhaitons faire partager au travers d'actions ludiques comme apprendre à fabriquer soi-même sa lessive par exemple.
L’expérience Territoire zéro déchet menée à Roubaix (59) nous a servi d’exemple. Comme eux, nous voulons démontrer que la question environnementale n’est pas réservée à certaines franges de la population.

Quelle feuille de route ?

En 2021,  malgré le contexte sanitaire difficile, Fairéco a conduit son expérimentation du défi famille auprès d'une dizaine de foyers des quartiers de Bagatelle et d'Empalot. Cette expérience a permis à l'association de préparer le déploiement à plus grande échelle sur ces mêmes quartiers :
40 familles seront ainsi accompagnées jusqu'en juin 2022 au travers de rendez-vous individuels et de 5 ateliers collectifs. L'objectif est d'intégrer durablement des gestes à la fois bons pour l'environnement, pour la santé et pour le porte-monnaie. Une famille accompagnée peut réaliser des économies en fabriquant ses détergents ou ses produits cosmétiques, en apprenant à cuisiner les restes, en confectionnant ses carrés à démaquiller. Nous espérons leur faire économiser au moins 500€/an.
Au-delà de faire évoluer les pratiques individuelles, il s’agit d’impliquer tous les membres de la famille. Notre souhait est également de créer du lien entre voisins, entre habitants et entre les quartiers.


Pour en savoir plus

Visitez la page page Facebook et la page du projet sur le site Première brique

Pour contacter l’association par mel