Exposition en 2018. Sur les chemins de Saint-Jacques au couvent des Jacobins
Dans le cadre du 20e anniversaire de l'inscription des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco,le couvent des Jacobins proposera une exposition immersive sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle en France et l'histoire des pélerinages. "Sur les chemins de Saint-Jacques" au couvent des Jacobins de mai à septembre 2018.
-

Lumières sur les Jacobins

Depuis lundi 21 novembre, le clocher, la nef,et les façades du Couvent des Jacobins ont revêtu leurs nouveaux habits de lumière. Un voile de lumière qui révèle l’architecture de l’édifice dans son intégrité historique ! 

Re-vivez la mise en lumière 


Depuis 2006, seul le clocher du Couvent des Jacobins faisait l’objet d’une mise en lumière colorée. Lundi 21 novembre 2016, non seulement le clocher mais aussi la nef et les façades ont revêtu leurs nouveaux habits de lumière, imaginés par le concepteur et scénographe toulousain Lionel Bessières.
Ce voile de lumière permet de découvrir l’ensemble de l’architecture dans toute son intégrité historique tout en limitant la consommation d’énergie. En effet, l'’utilisation de la technologie Led est peu énergivore. La puissance nécessaire pour cette mise en lumière est de 7kW : elle correspond à celle de 4 radiateurs électriques soit 1500€/an de consommation électrique.

Cette réalisation participe du Plan Lumière de la Mairie et de la démarche de candidature pour l’inscription de Toulouse au patrimoine mondial de l’Unesco.

Lundi 21 novembre 2016, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, et Emilion Esnault, conseiller municipal délégué chargé de l'éclairage public, ont inauguré cette remise en lumière.


Plan Lumière

Le Plan Lumière, lancé en 2015,  vise trois objectifs :

  • rallumer les rues de Toulouse ;
  • valoriser le patrimoine ;
  • réaliser des économies financières et énergétiques.

 En savoir plus sur le Plan Lumière


La Biennale européenne du patrimoine urbain se pose à Toulouse
Du 3 au 14 novembre 2016, la première édition de la Biennale européenne du patrimoine urbain propose 30 rendez-vous et fait participer 150 intervenants : universitaires, étudiants, collectivités... À Toulouse, les 12 et 13 novembre, un week-end pour découvrir le patrimoine urbain à travers le cinéma, la photographie, la littérature ou encore la peinture. 

Avant le rendez-vous au Quai des Savoirs samedi 12 et dimanche 13 novembre, la première édition de la Biennale européenne du patrimoine urbain aura été accueillie à Cahors, Auch et Carcassonne. À chacun de ces temps forts, des échanges ont eu lieu autour de trois thématiques : "Quartiers anciens durables" le 4 novembre à Cahors ; "Centre ancien et politique de la ville" le 7 novembre à Auch ; "Patrimoine mondial et projet de territoire" les 8 et 9 novembre à Carcassonne. 

Week-end de rencontres et de médiation au Quai des Savoirs

À Toulouse, les 12 et  13 novembre, un week-end de rencontres et de médiation vous attend au Quai des Savoirs : une ruche dans laquelle des expositions permanentes vous permettront de découvrir le patrimoine urbain à travers le cinéma, la photographie, la littérature ou encore la peinture.

Seront présents également :

  • L'exposition photo d'Ulrich Leboeuf Polaroids, après l'équipée du talentueux photographe en Gascogne et Languedoc
  • Le salon de lecture de la Bibliothèque de Toulouse qui propose une sélection d'ouvrages liés au patrimoine et à la ville
  • La table du carnettiste du peintre Frédéric Malenfer qui croque la vie de la ruche tout le week-end, à découvrir en live et sur les réseaux sociaux.

Pourquoi une Biennale ?

Cette première Biennale européenne du patrimoine est une manifestation culturelle, ouverte à tous, sur le territoire de l'association du Dialogue métropolitain de Toulouse, présidée par Jean-Luc Moudenc. Les villes de ce pôle métropolitain et leurs communautés sont toutes riches d’un passé architectural et urbain exceptionnel, souvent classé ou labellisé ou bien, inscrit ou en projet d’inscription en patrimoine mondial.  Aujourd’hui, à l’instar de nombreuses villes et métropoles européennes, ces collectivités se saisissent de plus en plus de l’enjeu patrimonial matériel et immatériel, pour engager leur développement urbain, culturel et économique et affirmer une identité patrimoniale partagée.  Cette Biennale est l'occasion de célébrer les siècles qui ont façonné les villes !

Les autres temps forts de la Biennale 2016

Les communautés d'agglomération de Cahors, Carcassonne et Auch et Toulouse Métropole ont accueilli chacune un temps forts et l'un des volets de la réflexion avec des villes européennes :
Quartiers anciens durables : le 4 novembre à Cahors
Centre ancien et politique de la ville : le 7 novembre à Auch
Patrimoine mondial et projet de territoire : les 8 et 9 novembre à Carcassonne
Conférence "Le canal en projet" : jeudi 10 novembre à 18h30 à l'auditorium du Muséum
Week-end de rencontres et de médiation : 12 et 13 novembre au Quai des Savoirs
Journée de clôture au Quai des Savoirs, sur invitation : lundi 14 novembre 


Infos pratiques, Toulouse du 12 au 14 novembre

Atelier Permis d'expérimenter
Samedi 12 novembre de 10h à 20h30 et dimanche 13 novembre de 10h à 19h au Quai des savoirs - 39 allées Jules Guesde.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Pour la plupart des rendez-vous, il est indispensable de s'inscrire sur www.labiennale.fr


Installation du Comité d'Orientation Unesco

Vendredi 22 mai 2015, la Ville de Toulouse a mis en place, sous la présidence de Christine Albanel, ancienne ministre de la Culture et de la Communication, le Comité d'Orientation chargé d'accompagner et de mettre en œuvre le dossier de candidature de Toulouse pour l'inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco.

Photo : une partie du Comité d'orientation le jour de l'installation le 22 mai

C'est en septembre 2014 que Jean-Luc Moudenc a annoncé vouloir porter la candidature de Toulouse au rang des villes inscrites au Patrimoine mondial de l'Unesco.
Présenter la candidature d'un bien pour inscription sur la Liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO est un travail de longue haleine en partenariat avec les services de l'Etat, nécessitant concertations et échanges avec les partenaires locaux mais aussi des historiens, des urbanistes et de nombreux acteurs impliqués dans la préservation et la valorisation du patrimoine.
Afin de travailler sur les éléments d'identification d'un bien en premier lieu, puis de constituer un dossier de candidature et d'accompagner le projet, la Ville met en place des instances de réflexion :

  •  comité d'orientation
  •  comité scientifique
  •  comité technique

Le Comité d'orientation

Le Comité d'orientation installé vendredi 22 mai assiste la collectivité pour étudier la faisabilité et la pertinence du choix d'un bien susceptible d'être présenté pour l'inscription sur la Liste du Patrimoine mondial. C'est une instance chargée de faire les choix stratégiques à partir des préconisations faites par le Comité scientifique. Il est composé de personnalités, pour la plupart toulousaines de naissance ou d'adoption, qui porteront la candidature à l'échelle nationale et internationale. Il se réunit deux fois par an.

Jean-Luc Moudenc et Christine AlbanelLes membres du Comité d'Orientation

  • Sous la Présidence de Madame Christine Albanel, ancienne ministre de la Culture et de la Communication
  • M. Philippe Belaval, président du Centre des Monuments Nationaux
  • M. Georges Mailhos, secrétaire perpétuel de l'Académie des Jeux Floraux
  • M. Jacques Frexinos, président des Toulousains de Toulouse
  • M. Patrice Amen, Co-fondateur des éditions Milan Presse
  • M. Pascal Mailhos, Préfet, ou son représentant
  • Mme Aline Tomasin, vice-présidente de l'Association de coopération inter-régionale Les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle
  • M. Patrick Butte, directeur Sud-Ouest de Voies Navigables de France
  • Mme Marie-Anne Sire, conservateur général du Patrimoine, inspecteur général des monuments historiques au ministère de la Culture et de la Communication
  • Pour la Ville de Toulouse et Toulouse Métropole :
    M. Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole
    Mme Annette Laigneau, adjointe au maire chargée de la mise en valeur du patrimoine
    M. Francis Grass, adjoint au maire chargé  de la Culture
    M. Xavier Patier, directeur général des services
    M. Thierry Bauchet, directeur général délégué aux Espaces Publics
    Mme Sandrine Demoulin-Noirclerc, directrice générale adjointe aux Affaires Culturelles
    Mme Hélène Kemplaire, chef de projet Toulouse Patrimoine Mondial de l'Unesco
    M. Antoine Renauld, conseiller au Cabinet du Président de Toulouse Métropole

Les sites toulousains classés au Patrimoine Mondial de l'Unesco

Sur le territoire toulousain, plusieurs sites bénéficient de ce prestigieux label à l'heure actuelle :
la basilique Saint-Sernin et l'Hôtel Dieu Saint-Jacques au titre de « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France » et le canal du Midi ainsi que le canal de Brienne.


— ページごとの項目数 5
該当件数: 24 件中 21 - 24