prolongation Extension exceptionnelle des terrasses

L'arrêté permettant l'extension exceptionnelle des terrasses, qui devait prendre fin le 30 septembre, est prolongé jusqu'au 31 mars 2022. Cette décision, prise en concertation avec les habitants et les représentants des professionnels de la restauration, a pour but de les accompagner et de les aider alors qu’ils sont particulièrement touchés par la crise sanitaire.

La Mairie souhaite soutenir les restaurateurs face à la crise liée à l'épidémie de Covid-19 et protéger l’emploi en leur permettant d'étendre exceptionnellement les terrasses dans le respect du protocole sanitaire défini par l'État.
Cette décision a été prolongée jusqu'au 31 mars 2022 ; elle devait prendre fin jeudi 30 septembre 2021.

Comment ça fonctionne ?

Ces autorisations sont données avec un cadre très précis :

  • Imposer le respect du protocole sanitaire
  • Interdire toute diffusion de musique, toute publicité sur les parasols et autres mobiliers et tout ancrage d'éléments au sol
  • Calculer les extensions en respectant les différents flux (cheminement piétons…) sur la base des instructions des services de Toulouse Métropole et de la configuration du site. Matérialiser les extensions au sol avec des bombes de craie
  • Offrir la possibilité d’occuper des places de stationnement ou des voies de circulation sur la base d’études techniques.
  • Veiller à sanctionner toute infraction à l'autorisation ou autre réglementation liée à la tranquillité publique
  • Délivrer au cas par cas des autorisations d'extensions exceptionnelles de terrasses dans le acdre de la crise sanitaire dans des voies classées dites "sans terrasse"

Télécharger l'arrêté du 30 septembre 2021 (format pdf)

Jusqu'à quand ? 

L'arrêté permettant l'extension exceptionnelle des terrasses, qui devait prendre fin jeudi 31 septembre 2021 est prolongé jusqu'au 31 mars 2022.

Ces six mois supplémentaires permettront d'affiner le bilan qui sera effectué à son issue. La prolongation des extensions de terrasses Covid est facturée au tarif en vigueur, soit 30% en plus du tarif des terrasses classiques.

Article mis à jour le 16/11/2021