jusqu'au 26 janvier 2020 Peter Saul, l'art de la provocation

Trop rarement exposé, l’artiste américain Peter Saul, considéré comme l’un des pères du Pop art, est à l'honneur au musée des Abattoirs, jusqu'au 26 janvier. Un antidote à la morosité.

Sa version de La Joconde en mangeuse de pizzas et de spaghettis les yeux exorbités vaut à elle seule le détour. Une petite merveille d’insolence et de drôlerie. En maître de la satire, Peter Saul (né en 1934 à San Francisco) n’a eu de cesse, depuis la fin des années 50, d’aller à contre-courant des modes.

Le musée des Abattoirs lui consacre une rétrospective en une centaine d’œuvres (peinture, arts graphiques…), dont certaines inédites. Vingt ans qu’un grand musée français ne lui avait pas rendu hommage. «Ennemi auto-proclamé du politiquement et artistiquement correct, Peter Saul a tracé sa route de manière singulière. Son œuvre, inclassable, anticipe les grands courants de la peinture comme le Pop art ou le mouvement Bad Painting» explique Annabelle Ténèze, directrice du musée et commissaire de l’exposition. Influencé dès ses débuts, à Paris, par la bande dessinée, Saul a développé au fil du temps une œuvre exubérante et colorée faisant fi des conventions. Une œuvre longtemps rejetée et incomprise dans son pays.

De Mona Lisa à Donald Trump

«Je me suis toujours considéré comme un artiste pop, dit-il, c'est-à-dire un artiste qui se préoccupe des questions de son temps». Ainsi, qu’il aborde des thèmes comme la guerre du Vietnam, les luttes pour les droits civiques, l'écologie, la malbouffe, la cigarette, les armes, qu’il caricature les présidents américains (Ronald Reagan, Donald Trump) ou qu’il réinterprète l’histoire de l’art, l’artiste reste attentif au chaos du monde. Une fête de l’esprit et des sens qui met en lumière la face sombre du rêve américain. «Accepter de ne pas être choquant, c’est accepter d’être un meuble» dit-il.
Un outrage au bon goût, drôle, caustique et engagé, à découvrir sans tarder.

Découvrez l'exposition Peter Saul Pop, Funk, Bad Painting and More

Les Abattoirs - Tania Mouraud, Todd James, Cleon Peterson et Peter Saul

 


En pratique

Peter Saul Pop, Funk, Bad Painting and More
jusqu’au 26 janvier 2020
les Abattoirs
76 allées Charles-de-Fitte.
05 34 51 10 60
Site des abattoirs