L'Envol des pionniers prend forme sur la Piste des Géants
Vendredi 14 septembre 2018, le nouveau nom de l'Espace mémoire a été dévoilé : ce sera l'Envol des pionniers. Cet espace muséographique dédié à la mémoire de l'Aéropostale est, avec la Halle de la Machine et les Jardins de la ligne, l'un des piliers du nouveau pôle culturel de la Piste des Géants, construit autour de l'ancienne piste mythique de Montaudran, à Toulouse. Il ouvrira ses portes au public le 22 décembre 2018. 

Alors qu'il ouvrira ses portes au public le 22 décembre 2018, l'espace muséographique de la Piste des Géants s'est doté d'un nouveau nom : l'Envol des pionniers. Au cœur de la Piste des Géants, alliant mémoire et culture sur l'ancienne piste d'Air France à Montaudran, ce nouveau lieu de mémoire refera vivre l'aventure extraordinaire des pionniers de l'Aéropostale, véritable épopée humaine dont Toulouse a été le théâtre.

Revivre l'aventure des pionniers

Dans les bâtiments historiques, le projet entend retracer les débuts de l'aviation et la fabuleuse aventure des lignes Latécoère et de l'Aéropostale. Il est imaginé depuis 2014 par un comité de pilotage auquel prennent part les familles des pionniers et les associations engagées pour la mémoire. L'Envol des pionniers sera ouvert au public dès le 22 décembre 2018, presque 100 ans jour pour jour après la première liaison postale Toulouse-Latécoère, le 25 décembre 2018. Avec ce nouvel établissement culturel, les Toulousains pourront renouer avec cette page de l'histoire de Toulouse et de la France, qui retrouvera ainsi ses lettres de noblesse.

Au-delà de l'histoire du site de Latécoère et de l'Aéropostale, c'est une immersion dans le quotidien des pionniers qui attend donc les visiteurs. Au travers de témoignages inédits, d'objets porteurs d'émotions (copie d'un avion Salmson 2A2, objets personnels de Guillaumet...), mais aussi de reconstitutions historiques en réalité augmentée – comme un simulateur de vol de Breguet XIV – il s'agit de faire revivre aux visiteurs l'aventure extraordinaire de ces pionniers de l'Aéropostale.

Un projet sur trois sites historiques

L'Envol des pionniers occupera trois bâtiments :

  • le château Petit-Espinet, de 1 000m², qui a été le siège de Latécoère et a toujours accueilli les fonctions d'administration du site ;
  • le Magasin général n°30, de 2 700m², accolé au château, construit en 1928, longtemps réservé au stockage des pièces d'avions ;
  • et la Maison de la radio, construite également en 1928, d'une surface de 40m², qui a accueilli plusieurs fonctions au fil du temps. Elle fût la station émettant et recevant les messages de l'Aéropostale.

Ce lieu mémoriel de 3 000 m² jouera la carte de l'interactivité et de l'expérience globale. Pour le public, la visite se concentrera dans le grand magasin avec un parcours de visite de 700 m² et une zone de 200m² dédiée aux expositions temporaires, un auditorium et un espace pédagogique.

Un parcours, plusieurs thématiques

Dans ces espaces dédiés à la découverte des pionniers de l'aviation, le programme muséographique se développera autour de quatre grandes thématiques :

  • Montaudran, l'histoire du premier site de construction aéronautique à Toulouse : présentation de 100 ans d'histoire de Montaudran
  • L'histoire de la ligne de l'Aéropostale : la chronologie de la ligne mythique
  • L'histoire des hommes et des avions sur la Ligne : grandes et petites histoires des grands noms de l'Aéropostale
  • Le courrier et le défi des territoires : immersion comme les pionniers dans la traversée du désert, de l'océan et de la montagne

Une marraine et un parrain d'exception

L'Envol des pionniers s'est entouré d'une marraine et d'un parrain d'exception : Dorine Bourneton et Bertrand Piccard. Aviatrice, écrivaine et conférencière, seule rescapée d'un accident d'avion à l'âge de 16 ans, Dorine Bourneton est la première femme handicapée au monde à être devenue pilote de voltige aérienne. Bertrand Piccard, lui, est explorateur et médecin suisse. Il a réussi le premier tour du monde en ballon et est l'initiateur et co-pilote de l'avion solaire Solar Impulse, avec lequel il a réalisé le premier tour du monde sans aucun carburant en 2016.

Plus d'infos sur : www.lenvol-des-pionniers.com

 

Ouverture pour les 100 ans de la ligne Toulouse-Barcelone en 2018

La Piste des Géants sera inaugurée le 20 décembre 2018, soit presque cent ans après la première liaison aérienne entre Toulouse et Barcelone. À la fin de la Première Guerre mondiale, les appareils militaires sont reconvertis et transportent du courrier. Le 25 décembre 1918, l'avionneur Pierre-Georges Latécoère s'envole sur un appareil Salmson 2A2 et rejoint Barcelone 2h20 plus tard. Il fonde les lignes aériennes Latécoère qui vont transporter le courrier jusqu'en Afrique, puis ultérieurement jusqu'en Amérique du Sud.