Le jour de la danse : trois raisons d'y aller
Samedi 6 octobre, rendez-vous à Saint-Cyprien pour Le jour de la danse, une manifestation proposée par La Place de la danse, le centre de développement chorégraphique national de Toulouse et l'association Arto. Au programme, quatre spectacles dans le cœur du quartier Saint-Cyprien.

1. Parce que c'est un après-midi dédié à la danse

Parade en musique de sculptures carnavelesques à tête d'œuvres d'art (Le Cri de Munch, L'Ellipse de Magritte...), chorégraphie en solo, performances participatives ou acrobaties sur un conteneur de 12m de haut... Le jour de la danse, c'est quatre spectacles dédiés au partage de la danse en plein air. De 12h30 à 19h, ça va danser à Toulouse !

2. Parce que c'est à Saint-Cyprien

Des Abattoirs à la place des Oliviers en passant par le port Viguerie, en bord de Garonne, les promeneurs et spectateurs seront amenés à se balader au cœur du quartier Saint-Cyprien. Un après-midi ensoleillé d'automne à s'émerveiller devant des prouesses artistiques dans les rues du vieux Saint-Cyprien, c'est la promesse du Jour de la danse.

3. Parce que c'est gratuit

Pas besoin de réserver, ni de payer ! On peut arriver quand on veut, n'assister qu'à un seul spectacle ou bien rester tout l'après-midi : le Jour de la danse, c'est entièrement gratuit et sans réservation.

 


Programme complet sur www.placedeladanse.fr