Les Musicales franco-russes entrent en scène
Musique, cinéma, littérature... Du 22 février au 16 mars 2019, les Musicales franco-russes font converser les deux pays. Un dialogue orchestré par Tugan Sokhiev.

Grand répertoire, musique de chambre, ciné-concerts, rencontres, conférences... Les Musicales franco-russes feront leurs premiers pas du 22 février au 16 mars aux quatre coins de la ville : Halle aux Grains, Cinémathèque, Théâtre Garonne, Auditorium de Saint-Pierre des Cuisines, librairie Ombres Blanches, Théâtre du Capitole... Inspiré par le chef d’orchestre Tugan Sokhiev, qui en est le directeur artistique, l’événement est organisé sous le haut patronage du Président de la République, Emmanuel Macron, dans le cadre du Dialogue de Trianon, et porté par l’association Un Dialogue en musique.

Temps forts

Objectif ? Tisser des liens entre la France et la Russie, favoriser un échange plus intense, plus transparent, grâce à une programmation artistique d’exception.
Les temps forts ? La Damnation de Faust de Berlioz ouvrira le festival le 22 février à la Halle aux Grains. L’occasion de (re)découvrir l’un des mythes fondateurs du romantisme, les amours de Faust et Marguerite, les machinations de Méphistophélès...
À ne pas manquer, l’Orchestre et le Chœur du Théâtre Bolchoï de Russie donneront trois concerts exceptionnels: chants liturgiques de Tchaïkovski et chansons populaires russes de Rachmaninov le 13 mars, La Dame de pique de Tchaïkovski le 14 mars, Ivan le Terrible de Rimski-Korsakov le 15 mars. Enfin, un ciné-concert clôturera les musicales le 16 mars: La nouvelle Babylone, mis en musique par l’Orchestre National du Capitole de Toulouse.


Retrouvez la programmation détaillée sur www.lesmusicalesfrancorusses.fr