Nouvelles écoles

Avec 200 M€ d’investissements d’ici 2020, l’éducation est la priorité de la Mairie. Dix écoles neuves vont ainsi voir le jour. Ergonomiques, modernes, lumineuses, elles ont été pensées à l’échelle des enfants tout en favorisant le bien être des adultes qui y travaillent.

Secteur 2, Rive Gauche

Geneviève de Gaulle-Anthonioz de la Cartoucherie

Près de 11 M€ d’investissement
< Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Mardi 25 avril 2017, Jean-Luc Moudenc a posé la première pierre de ce groupe scolaire et du pôle petite enfance Cartoucherie. 

Réalisé par Véronique Joffre, Prix 2016 de la femme architecte, cet ensemble est composé d'une école maternelle de 8 classes, d'une école élémentaire de 10 classes, de deux crèches multi accueils de 40 places chacune, d'une crèche familiale et d'un relais assistantes maternelles. Le coût de l'opération est de 16 M€, dont 10,7 M€ pour le groupe scolaire, financé majoritairement par la mairie de Toulouse, avec des participations de la Caisse d'Allocations Familiales de la Haute-Garonne, l'État et le Département. Les portes de cette école ouvriront en septembre 2018. Une école provisoire a ouvert depuis la rentrée 2016.


Secteur 3, Toulouse Nord 

Niboul inaugurée en septembre 2017

cour de l'école Niboul

Près de 9 M€ d’investissement
Cliquez sur l'image pour + d'infos
Le groupe scolaire Niboul (6 classes de maternelle et 8 classes d’élémentaire) a accueilli ses premiers élèves le 4 septembre 2017. La devise Liberté, Égalité, Fraternité est gravée sur les vitres à l’entrée.

 

 

 

Borderouge - maternelle, ouverture rentrée 2019

Vue 3D future école maternelle Borderouge

5,5 M€ d’investissement
Composée de 8 classes, de locaux périscolaires, d'un restaurant scolaire, d'un dortoir et d'une salle de motricité, l'école s'articule autour d'un patio central, avec, à l'arrière, une grande cour arborée, équipée de divers jeux et d'un préau aménagé. 
Le coût de cette nouvelle école maternelle avoisine les 5,5 M€ auxquels s'ajoutent 1.6 M€ pour la réhabilitation de l'ancien groupe scolaire transformé en école élémentaire. 

 

 

Grand Selve, ouverture rentrée 2019

Près de 11 M€ d’investissement
Afin de permettre la démolition puis la reconstruction sur site –en plus grand– de l’école existante (en très mauvais état), les écoliers seront transférés dans une école provisoire à proximité dès la rentrée prochaine. Situé au nord de Toulouse, le groupe scolaire composé de 8 classes de maternelle et de 10 classes d’élémentaire, à l’architecture lumineuse, devrait ouvrir pour la rentrée 2019.

 

 

Jean Zay, ouverture rentrée 2019 

Vue 3 D, future école Jean ZayPrès de 8 M€ d’investissement
Une école élémentaire (12 classes) sera construite à proximité de l’école Jean Zay existante, tandis que cette dernière sera transformée en école maternelle (10 classes). L’opération sera mise en œuvre pour assurer la rentrée 2019.

 

 


Secteur 5,  Toulouse Sud-Est

Georges Mailhos, quartier Malepère

 6 M€ d’investissement

Le groupe scolaire Georges Mailhos ouvrira ses portes à la rentrée 2019 dans le quartier Malepère qui connaît une forte dynamique urbaine. 
Cet ensemble sera composé d'une école maternelle de 8 classes et d'une école élémentaire de 10 classes, de locaux périscolaires, de restaurants scolaires, et d'un pôle activités mutualisé qui regroupe la bibliothèque et les locaux Claé. Deux cours arborées seront équipées de divers jeux et de préaux aménagés. Le coût de ce nouveau groupe scolaire atteint les 6 M€ financés par la Mairie de Toulouse avec une participation de 400.000 euros du Conseil Départemental de la Haute-Garonne et une participation de la Caisse des Allocations Familiales de la Haute-Garonne.

 

pose de la première pierreMercredi 23 mai 2018, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, a posé la première pierre du futur groupe scolaire Georges Mailhos dans la quartier de Malepère, en présence de Marion Lalane-de Laubadère, adjointechargée de l'éducation, et d'Emilion Esnault, maire de quartier.
Il était accompagné de Line Mailhos, épouse de Georges Mailhos, (décédé en 2016 a été pofesseur de littérature, président à deux reprises de l'actuelle Université Toulouse Jean-Jaurès, entre 1980 et 1996) , et de son fils, Pascal Mailhos, Préfet de la région Occitanie, ainsi que de Marie-Claude Leclerc, Conseillère Départementale de la Haute-Garonne, Anne Bisagni-Faurela, rectrice de l'Académie de Toulouse et Elisabeth Laporte, directrice académique des services de l'Education Nationale de la Haute-Garonne.

 


Secteur 6, Toulouse Ouest

Bordeblanche, école Germaine Tillion, ouverture rentrée 2019

10,7 M€ d’investissement
À l’ouest de Toulouse, situé à quelques dizaines de mètres de la place des Pradettes, cet ensemble sera composé d'une école maternelle de 8 classes et d'une école élémentaire de 10 classes, de locaux périscolaires, de restaurants scolaires, et d'un pôle activités mutualisé qui regroupera la bibliothèque et les locaux pour les Clae. Deux cours arborées seront équipées de divers jeux et de préaux aménagés. Le groupe scolaire permettra de compléter et de réorganiser l’offre scolaire dans le quartier Bordeblanche :  il ouvrira ses portes à la rentrée 2019. Il porte le nom de Germaine Tillion, résistante, femme de lettres, ethnologue française, entrée au Panthéon en 2015. Titulaire de nombreuses décorations pour ses actes héroïques durant la Seconde Guerre Mondiale, déportée en 1943 au camp de Ravensbrück, elle fut la deuxième femme à devenir Grand-Croix de la Légion d'Honneur après Geneviève de Gaulle-Anthonioz dont le nom a également été donné au groupe scolaire de la Cartoucherie.

pose première pierre école Germaine TillionLundi 28 mai 2018, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, a posé la première pierre du futur groupe scolaire en présence de Marion Lalane-de Laubadère, adjointe chargée de l'éducation, de Christophe Alvès, maire de quartier, de Julien Klotz, conseiller départemental de la Haute-Garonne et d’Elisabeth Laporte, directrice académique des services de l'Éducation Nationale de la Haute-Garonne.
Le coût de ce nouveau groupe scolaire, 10,7 M€, est financé par la mairie de Toulouse avec une participation d’1,2M€ du conseil départemental de la Haute-Garonne et une participation de la Caisse des Allocations Familiales de la Haute-Garonne.

 

 

 

Guilhermy, inaugurée en septembre 2016

,Rentrée scolaire 2016Le groupe scolaire Guilhermy (quartier Saint-Simon) a été inauguré à l'occasion de la rentrée scolaire, jeudi 1er septembre 2016.
Ce bâtiment, qui compte 6 classes de maternelles et 10 d’élémentaires, a été conçu pour répondre aux besoins d’aujourd’hui en matière d’éducation. Toutes les classes disposent d’une connexion internet et d’un vidéoprojecteur numérique interactif associé à un ordinateur portable. En élémentaire, un ordinateur est également installé en fond de chaque classe et des séances d’apprentissage en regroupement sont organisées, grâce à deux classes mobiles composées chacune de six ordinateurs portables. 

Cliquez sur l'image ci-contre pour découvrir plus de photos de ce groupe scolaire

 

Reynerie, ouverture rentrée 2018

vue 3 D école Reynerie

Près de 10M€ d’investissement

Lundi 22 mai 2017, Jean-Luc Moudenc a posé la première pierre du groupe scolaire Reynerie Sud, situé dans le quartier Reynerie, en présence de Jean-Louis Llorca, Vice-Président du Conseil Départemental de la Haute-Garonne chargé  de la politique de la ville et de Franck Biasotto, maire de quartier. 
Cet équipement remplacera la maternelle Auriacombe et l'élémentaire Galia. Situé sur l'emprise de l'ancienne dalle" Lizop", à proximité de la bibliothèque Grand M, ce groupe scolaire disposera de 5 classes de maternelle et de 11 classes d'élémentaire et ouvrira ses portes pour la rentrée de septembre 2018. 
Le coût de cette opération est estimé à 9 800 000 € avec une participation de la mairie de Toulouse de 6,47M€, 1,91M€ de l'Etat dont 1,6M€ de l'ANRU, 1,2M€ du Département et 200.000€ de la Caisse d'Allocations Familiales. Dans le cadre du projet de renouvellement urbain du quartier Reynerie, la Mairie a veillé à créer un lien entre le groupe scolaire et le quartier avec la création d'un « parvis des écoles ». Cet espace public commun au nouvel équipement et la maternelle Galia (qui est, elle, conservée) facilitera les échanges entre les établissements scolaires.

 

Saint-Martin-du-Touch, Fleurance ouverture rentrée 2018 

Près de 6,7 M€ d’investissement
< Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Composée de 10 classes, de locaux périscolaires, d'un restaurant scolaire ainsi que d’espaces extérieurs aménagés et paysagers (cour de récréation, terrain de jeux et préau), l’école élémentaire conservera le petit bois existant qui sera accessible aux enfants dans les conditions de surveillance prévues par la réglementation. Le coût de l’opération est de 6,7M€. L’école élémentaire de Fleurance accueillera ses premiers élèves à la rentrée 2018

 

Photo pose de la première pierreVendredi 10 novembre 2017, Jean-Luc Moudenc a posé la première pierre de la future école élémentaire Fleurance, située 6 rue Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt, à Saint-Martin du Touch. Il était entouré de 
Jacques Caillaut, directeur académique des services de l’Education nationale de la Haute-Garonne ; Martine Susset, maire de quartier ; Marion Lalane de Laubadère, adjointe au maire chargée de l'éducation ; Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne ; Arnaud Simion, vice-président chargé de l’action sociale : Enfance et Jeunesse au Conseil départemental ; Mickaël Nogal, député de la Haute-Garonne, Camille Pouponneau, conseillère départementale.

 

Visite du chantier mardi 8 mars 2018

Découverte de la future école en 3D