Rentrée scolaire 2018 – 2019 : les nouveautés
34 591 enfants sont inscrits dans les écoles publiques de la ville (20 août 2018) et le cap des 35 000 élèves pourrait être franchi d'ici fin septembre ! L'éducation reste la priorité de l'équipe municipale et la Mairie multiplie les projets pour garantir des conditions propices aux apprentissages et à l’épanouissement. Bâtiments, offre éducative : coup d'œil sur le programme de la rentrée.

Quatre nouvelles écoles vont ouvrir cette année

La Mairie a engagé un plan d’investissement de près de 215 millions d’euros pour construire dix écoles neuves sur la période 2015-2020 et rénover ou agrandir celles existantes.
Lundi 3 septembre 2018, l’élémentaire Fleurance, à Saint-Martin-du-Touch, accueillera ses premiers élèves.
En novembre, à la rentrée des vacances scolaires d'automne, le groupe scolaire Simone Veil (Reynerie) ouvrira ses 17 salles de classe dont 11 élémentaires, 1 Ulis (ex CLIS) et 5 maternelles. Cette création sera accompagnée par la démolition future de la maternelle Auriacombe et la fermeture de l’école Galia élémentaire.
En janvier 2019, ce sera au tour du groupe scolaire définitif Geneviève Anthonioz-de Gaulle (Cartoucherie) et de l'école maternelle Borderouge. En savoir plus sur les 10 nouvelles écoles.

Des travaux dans les écoles

7,5 M€ sont consacrés aux travaux de maintenance, ainsi que 2M€ pour les imprévus. 40 maternelles et 44 élémentaires en ont bénéficié cet été 2018.

Numérique : 92% des classes connectées

La mairie de Toulouse a lancé un grand "Plan numérique" des écoles afin que les enfants maîtrisent les outils numériques et en bénéficient dans leurs apprentissages. Ce sont 2808 ordinateurs et tablettes et 436 vidéoprojecteurs numériques interactifs que la collectivité met à la disposition des équipes pédagogiques et des élèves. Parallèlement, un effort important a été réalisé en terme d'infrastructures. Pour cette rentrée scolaire, 92 % des salles de classe disposent dorénavant de points de connexion réseau. Le ratio d'équipement par élève atteint désormais un ordinateur pour 7 élèves alors que les recommandations de l’Éducation nationale sont de 1 équipement pour 10 élèves.

Dix ans du Passeport pour l’art !

Cette rentrée, on fête les dix ans du « Passeport pour l’art » ! Ce dispositif d’éveil artistique et culturel est proposé gratuitement par la Mairie à toutes les écoles publiques, en collaboration avec les acteurs culturels locaux. Assister à un concert de l’Orchestre du Capitole, rencontrer un chorégraphe, s’initier à la gravure en atelier, monter une pièce de théâtre, etc. : les multiples propositions visent à développer la sensibilité artistique et culturelle des enfants. En 2017-2018, près de  15 000 élèves  en ont bénéficié. + d'infos

Nouveaux projets dans les Claé

De nouvelles propositions sur les temps périscolaires et scolaires vont se mettre en oeuvre dès la rentrée 2018 pour les parcours éducatifs scolaires (centres de loisirs associés à l'école, Claé et centres de loisirs), et à la rentrée 2019 pour les parcours éducatifs scolaires. Cette offre se structure autour d'un nouveau label, les PEPS : Parcours Éducatifs Périscolaires et Scolaires.
Cette année scolaire, les Claé bénéficieront de 3 types de parcours :

  • les parcours accompagnés : accompagnement de l'équipe Claé par un intervenant extérieur mis à disposition par la mairie de Toulouse. Ex : les Causeries, des ateliers philo pour les maternelles
  • les parcours libres : ils sont menés en autonomie sans intervenant extérieur. Ex : Tous différents, Tous égaux dont l'objectif est de sensibiliser les enfants et les agents à la notion de handicap, permettre l'accueil de chacun dans sa différence et encourager le respect
  • les parcours expérimentaux : ces projets seront testés dans plusieurs CLAE sur un temps défini et pourront être généralisés à l’avenir. Ex : Sophrologie pour parents et enfants en maternelle et espaces zen

Cantines : de nouvelles barquettes

A titre expérimental, des barquettes végétales remplaceront des plats en plastique dans lesquels sont servis les repas à la cantine. L’objectif étant de protéger les enfants des éventuels perturbateurs endocriniens contenus dans le plastique et d’utiliser  un matériau compostable. Dans un premier temps, les plats seront servis avec les deux types de barquettes pour vérifier la qualité du scellage, essentielle pour l’hygiène et la sécurité. Si l’expérience est concluante, il sera possible de passer au tout végétal d’ici 2022.
De plus, la cuisine centrale réalise régulièrement des travaux d’aménagement afin de répondre aux normes d’hygiène et à l’augmentation des effectifs dans les cantines scolaires. Retrouvez les menus des cantines


Un PEDT renouvelé

Le Projet Éducatif De Territoire (PEDT), élaboré par la mairie de Toulouse et signé avec l’Éducation Nationale, la Caisse d'Allocations Familiales et l’État, est un cadre qui permet à l’ensemble des acteurs éducatifs de Toulouse de coordonner leurs actions de manière à respecter au mieux les rythmes, les besoins et les aspirations de chaque enfant, (2 - 11 ans) sur tous les temps de vie (avant, pendant et après l'école). Il est animé par le Parlement Éducatif de Toulouse qui rassemble 60 partenaires : enseignants, parents d'élèves, professionnels de l'éducation et des loisirs, Éducation nationale, mairie de Toulouse. Signé en décembre 2015 pour une durée de trois ans, le PEDT vient d'arriver à son terme et a fait l'objet de plusieurs évaluations – européennes, nationales, locales – qui ont permis de reconnaître sa valeur tout au long de ses trois années d'existence. Il sera renouvelé pour la période 2018-2021, en prenant de nouveaux engagements éducatifs  pour un public plus large, enfants de 2 à 18 ans.


affiche, campagne rentrée scolaire

L'éducation en chiffres

  • 203 écoles publiques (95 élémentaires et 108 maternelles)
  • 34 591 enfants sont inscrits dans les écoles publiques de la ville (chiffre au 20 août 2018)
  • 1 agent territorial spécialisé des écoles maternelles (Atsem) par classe maternelle
  • 1 animateur pour 10 enfants en Claé maternelle et 1 animateur pour 14 enfants en Claé élémentaire
    soit quatre adultes de plus que l'obligation légale
  • 1er poste budgétaire municipal avec 180,1 M€ en 2018 : 71,1M€ pour l’investissement, 109M€ de fonctionnement
  • dotation de fonctionnement des écoles : 65,50 € par élève par an et 67,50 € en Réseau d'Éducation Prioritaire