Traitement contre la chenille processionnaire

En raison d'un traitement biologique contre la chenille processionnaire pratiqué par les services municipaux, certains parcs et jardins de la ville doivent être ponctuellement fermés.

Par mesure de précaution, les parcs et zones traités sont inaccessibles pendant le traitement et, au plus tard, jusqu'au lendemain matin. La réouverture peut avoir lieu l'après-midi même si la pulvérisation est faite le matin avant 7h.

  • Mardi 13 novembre 2018, seront traités : le jardin des archives, le jardin Lapujade et le jardin de la Coquille dans le quartier de la Roseraie.

Ces opérations se déroulent sous réserve de conditions climatiques favorables.

 

Article mis à jour le 09/11/2018