Enseignement de l'occitan au lycée
Jean-Luc Moudenc écrit à Jean Castex

Dans un courrier adressé à Jean Castex, le 15 octobre dernier, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole, alerte le Premier Ministre sur la menace de disparition de l’enseignement de la langue occitane, du fait de la réforme du baccalauréat et du lycée.

Le Maire de Toulouse plaide pour un réexamen de la réforme du lycée et du baccalauréat qui laisserait sa place à l’occitan au sein du cursus scolaire. Des ajustements de cette réforme permettraient d’éviter la fragilisation des langues régionales.

Le Conseil municipal, réuni le 8 octobre dernier, a également adopté un vœu en faveur de l’enseignement de la langue occitane.

>> Télécharger le courrier adressé au Premier Ministre et le vœu adopté lors du dernier Conseil Municipal