Un milliard d'euros pour les quartiers
Lundi 8 avril 2019, en présence de Julien Denormandie ministre chargé de la Ville et du Logement, Jean-Luc Moudenc maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole a signé deux conventions en faveur des quartiers. Une sur le volet du renouvellement urbain avec l'Agence nationale pour la rénovation urbaine ;  l'autre sur les copropriétés privées en difficulté avec l'Agence nationale de l'habitat. 

Sur la photo de  gauche à droite : 
Karine Traval-Michelet,  maire de Colomiers vice-présidentte de Toulouse Métropole chargée de l'habitat, Nicolas Grivel,  directeur général de l’ANRU, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement,  Etienne Guyot,préfet de la région Occitanie, Olivier Klein, président de l’ANRU,
Fréderic Carré, président du comité régional Action Logement Occitanie et de Valérie Mancret-Taylor, directrice générale de l’ANAH.


1 milliard d'euros pour les quartiers 

Le montant de la déclaration d’engagement entre l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) et Toulouse  Métropole, signée lundi 8 avril 2019, s'élève à plus d'1 milliard d'investissement sur la période 2018-2025. Elle concerne l'amélioration de l'habitat et l'espace public des quartiers prioritaires de la métropole : le Grand Mirail (Reynerie, Bagatelle La Faourette Papus Tabar Bordelongue, Bellefontaine) Empalot, et 3 quartiers supplémentaires : Trois Cocus, Mirail Université et Val d'Aran à Colomiers.
Toulouse Métropole et la Mairie y participent à hauteur de 295 millions d'euros, soit 70% de plus par rapport au premier plan de rénovation urbaine qui a débuté en 2005. La contribution de l'Anru est de 276 millions d’euros (213 millions de subventions et 63 millions de prêts). Parmi les autres signataires on retrouve entre autre la mairie de Colomiers à hauteur 10 millions d'euros.  

Explications sur le terrain lors de la Journée de quartier du maire Jean-Luc Moudenc le 10 avril 2019


"Plan" de soutien aux copropriétés en difficulté au Grand Mirail

En parallèle de cette signature l'Agence nationale pour l'habitat (ANAH) a signé son protocole d’engagement avec Toulouse Métropole en faveur des copropriétés fragiles du Grand Mirail. Ce Plan "Initiatives Copropriété" permettra de réhabiliter ou renouveler le parc privé existant, de promouvoir la qualité des logements et d’apporter des réponses adaptées aux besoins de la population. 52 copropriétés représentant 5 600 logements pourront en bénéficier. Elles disposeront d'une large palette d’outils d’accompagnement.