Budget 2011

Éducation, Grand Projet de Ville (GPV), logement… le budget 2011 concrétise les engagements de l'équipe municipale, tant en terme de gestion rigoureuse que de développement de services publics de qualité au profit des Toulousains. 


Le budget de la municipalité, adopté le 17 décembre dernier par le conseil municipal, a été élaboré selon un triple objectif : maîtriser les charges de fonctionnement sans nuire à la qualité du service public, dégager une capacité d'épargne et maintenir un niveau d'investissement conséquent sur l'ensemble du territoire.

 

Maîtriser les dépenses de fonctionnement
Le budget est de 694 millions d'euros, en hausse de 5% par rapport à 2010. Grâce à une gestion rigoureuse des moyens de la collectivité - et malgré la fragilité du contexte des finances publiques - l'autofinancement des dépenses de fonctionnement augmente de 20% ; il passe de 27,8 millions d'euros l'an passé à 33,4 millions cette année, le résultat d'une progression des recettes (+3,6%) supérieure à celle des dépenses (+2,8%). Les dépenses de fonctionnement (qui totalisent 547 millions d'euros) ne progressent en effet que de 2,8% par rapport au budget précédent. L'effort de maîtrise est donc important ; les dépenses de personnel qui représentent 56% de l'ensemble n'augmentent que de 2,75% ; les charges à caractère général de 2,1% seulement. Quant à la politique d'investissements, elle restera très ambitieuse en 2011 avec en enveloppe supérieure de 14% par rapport à l'an dernier, soit 146 millions d'euros.

 

Au bénéfice des Toulousains
Les actions pour l'éducation (103 millions d'euros), la culture (104 millions), le sport et la jeunesse (50 millions) représenteront près de la moitié des dépenses de fonctionnement. Elles progressent de 4%, en lien avec l'ouverture de nouveaux équipements à venir (complexe Alex-Jany, bâtiment Job…) et la progression des subventions dans le champ culturel. Les dépenses liées à l'action sociale et aux solidarités progressent de 5% cette année (plus de 75 millions d'euros alloués), principalement sous l'effet de la progression des subventions aux Centres communaux d'action sociale et aux associations petite enfance. L'aménagement, le logement, l'environnement, l'action économique et la sécurité font également l'objet d'une réévaluation des dépenses (+ 2,6%), une politique doublée d'importants investissements : 34 millions d'euros seront attribués par exemple au GPV.


Les priorités 2011

Les priorités affirmées par l'équipe municipale dans le cadre de ses exercices budgétaires précédents se trouvent confortées cette année.

L'éducation
En 2011, 20 millions d'euros seront consacrés au plan de remise à niveau du bâti scolaire et 7,5 millions à la construction de nouveaux groupes scolaires, principalement celui des Ponts-Jumeaux.

Le GPV
Il mobilisera 20 millions d'euros, au bénéfice de plusieurs équipements majeurs (école et toit petite enfance Jean-Gilles, bibliothèque inter-quartiers Reynerie), de l'aménagement d'espaces publics (stationnement résidence du Lac) et de subventions aux bailleurs sociaux.

Le logement
11 millions d'euros sont réservés : mise en place d'un nouveau dispositif d'aide à l'accession à la propriété, lutte contre la vacance, aides à la caution pour les étudiants, travaux d'office dans les immeubles insalubres... Plusieurs opérations foncières seront aussi concernées, dont la Cartoucherie où des travaux de dépollution sont prévus.

Le développement durable
Ce principe est pris en compte dans la définition des politiques et la conception des équipements. En 2011, la Ville consacrera 15 millions d'euros au financement des transports ; depuis 2008, 65 millions auront été consacrés à leur développement.

La solidarité
Dans la période économique difficile que traversent les Toulousains, la subvention municipale allouée au Centre communal d'action sociale progresse de 2,6%, à près de 15 millions d'euros. La lutte contre les discriminations fait l'objet d'un effort particulier, notamment pour construire l'Espace de la diversité (1,4 million).

La famille
213 places en crèche supplémentaires ouvriront en 2011. 6 millions d'euros seront consacrés à la construction ou la restructuration de crèches et d'équipements multi accueil (Desbals Bagatelle, Moulis Croix-Bénite, Tibaous, Jules-Julien…). L'engagement de la mairie se manifeste aussi par le maintien à un haut niveau (8,2 millions) des subventions aux associations petite enfance.

Les équipements culturels et sportifs
Plusieurs équipements sportifs ouvriront leurs portes (piscine patinoire Alex-Jany, bâtiment Job…) ou seront initiés en 2011. Dans le champ culturel (12,6 millions d'euros investis), outre les interventions sur le patrimoine, de nombreux projets structurants seront lancés ou poursuivis : maison Nougaro, quartier des sciences, cité de la danse à La Grave, salle de musiques actuelles à Borderouge…

L'actu en bref

Par thème :

Mairies de quartier et mairiebus - modifications horaires

Actualisé le 21/08/2019
Jusqu'au 30 août, la mairie de quartier de Saint-Simon sera ouverte de 8h30 à 11h45 ( lundi, mercredi et vendredi) et la mairie de Borderouge,  les mardis et jeudis de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. La Mairie de Quartier de la...

Libération de Toulouse : le fonds Dieuzaide consultable en ligne

Actualisé le 20/08/2019
En septembre 2016, la famille du photographe Jean Dieuzaide a fait don à la commune de la plus grande partie de sa collection. Actuellement en cours de conditionnement, numérisation et description,celle-ci est progressivement rendue accessible au...

Recrutement : atsem pour la direction de l'Education

Actualisé le 19/08/2019
La Mairie de Toulouse recrute pour la Direction de l'Education des ATSEM.

Recrutement : policiers-ières municipaux-ales

Actualisé le 19/08/2019
La Mairie de Toulouse recrute pour la direction de la Police Municipale des policiers-ières municipaux-ales.

Recrutement : un-e Responsable sécurité et sûreté des musées

Actualisé le 13/08/2019
La Mairie de Toulouse recrute pour la Direction des Musées un-e Responsable sécurité et sûreté des musées.
Toutes les actualités