Elections européennes : la mairie de Toulouse saisit le ministère de l’Intérieur
À l’occasion des élections européennes dimanche 26 mai, la Mairie a pu constater que de nombreux électeurs toulousains ont été radiés, à tort, des listes électorales. La Mairie entend saisir le ministère de l’Intérieur afin que des opérations de fiabilisation puissent être réalisées dans les meilleurs délais.
À l’occasion des élections européennes dimanche 26 mai 2019, la Mairie a pu constater que de nombreux électeurs toulousains ont été radiés, à tort, des listes électorales. Ces radiations ont eu lieu à l’occasion de la mise en place du répertoire électoral national unique géré par l’INSEE. Lire notre article du 20 novembre 2018
 
La Mairie entend saisir le ministère de l’Intérieur afin que des opérations de fiabilisation puissent être réalisées dans les meilleurs délais et que les électeurs ne soient pas injustement privés de leur droit de vote.