Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Tribune parue dans le magazine municipal à Toulouse n°63, avril 2019.

Financement de la 3e ligne de métro : Et si Moudenc prévoyait de ré-augmenter tarifs et impôts ?

Le rapport de la Chambre régionale des Comptes sur la 3e ligne est accablant: coût final des travaux non déterminé, niveau d’endettement trop élevé, budget incertain... Les inquiétudes exprimées depuis des mois par les élus communistes se confirment: il semble que la seule possibilité qu’a M. Moudenc de boucler le financement de ce projet soit le recours à une nouvelle augmentation des tarifs et des impôts. M. Moudenc attend-il le lendemain des prochaines élections pour l’annoncer? Les Toulousains ont raison de s’en inquiéter, eux qui ont déjà fait en 2015 l’expérience de sa promesse de «stabilité fiscale» qui s’est soldée par une augmentation record de 15%. De plus, la Cour a déploré le retard volontaire de 3 ans pris pour le doublement de la ligne A et l’insuffisance des solutions proposées par le Plan de Déplacements Urbains contre les bouchons. Sur les transports, M. Moudenc se trompe ou nous trompe !

Article mis à jour le 08/04/2019