Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Tribune parue dans le magazine municipal à Toulouse n°61, février 2019.

Plus de pouvoir d’achat et plus de services publics pour répondre à la crise

Le pays vit une crise sociale importante, conséquence de 40 ans d’austérité, aggravée par le gouvernement actuel. Nous condamnons les violences mais la réponse doit être avant tout la satisfaction des revendications légitimes des «gilets jaunes». Ici comme ailleurs, la population a besoin de plus de pouvoir d’achat, de plus de services publics pour vivre dignement. M. Moudenc, fidèle soutien de Macron, doit cesser d’amputer le pouvoir d’achat des Toulousains et de réduire les moyens des services publics. Moudenc-Macron les deux M pour une même politique !
Toulouse est de plus en plus chère : l’immobilier flambe avec en 2018 une hausse du m2 plus forte qu’à Paris. Il faut construire des logements accessibles pour tous et non livrer la ville aux promoteurs pour des appartements ou des hôtels de luxe. Après la hausse record des impôts de 2015, répercutée d’année en année, la hausse des tarifs transports, des CLAE, de la cantine scolaire et le «bas de laine» amassée par la ville, le maire doit redonner du pouvoir d’achat aux Toulousains.


Pierre Lacaze, président du Groupe Communiste Républicain et Citoyen

Article mis à jour le 04/02/2019