Groupe Toulouse Ensemble

Tribune parue dans le magazine municipal à Toulouse n°61, février 2019.
 

L’environnement toulousain enfin entre de bonnes mains!

S’agissant des exigences de transition environnementale, le bilan de la précédente municipalité est clair. Toulouse était bien en deçà des autres grandes villes françaises. Malgré son semblant d’intérêt lors des municipales 2014 pour l’écologie qui n’a trompé personne, l’ancienne équipe municipale a pendant 6 ans enchainé des projets désastreux.

Place aux espaces verts

La précédente municipalité a mené une politique de bétonisation de la ville irréaliste : square Charles de Gaulle, place Olivier, ... Elle a aussi procédé à une réfection contestable de la rue d’Alsace Lorraine en important des dalles de Chine (avec quel bilan carbone!) sombres et source de chaleur. Nous regrettons qu’elle n’ait pas écouté nos demandes d’utiliser des dalles claires du Tarn, au grand bénéfice du développement économique de la région. Le mandat actuel a dû remplacer ces îlots de chaleur par des îlots de verdure. Depuis 2014, nous avons planté 15 500 arbres «durables». Nous avons aussi rénové nos jardins, créé de nouveaux et végétalisé des cœurs de quartier. Ces actions ont été primées nationalement grâce à l'obtention du label «Arbre remarquable de France» pour 273 arbres, et du label «jardin remarquable de France» pour 3 de nos jardins depuis 2015.
Nous le voyons, la Mairie de Toulouse mène une action volontariste et remplit sa mission. Notre promesse d’augmentation de 10% des espaces verts d’ici 2020 est en très bonne voie !

Un développement durable responsable

L’opposition dénonce le prétendu manque d’ambition de nos mesures concernant notre politique écologique. Mais voit-elle toutes nos actions au quotidien ? Nous avons mis en œuvre de l’écopâturage aux Argoulets en 2017, crée un labyrinthe pédagogique de la biodiversité de 600 m2 au Parc de la Maourine en 2018, muté notre palette de fleurs vers une palette «durable» (1 300 en 2014, 13 000 en 2017 et 30 000 en 2018). Nous développons les jardins secs pour une plus grande économie d’eau et d’entretien et mettons en place le zéro phyto depuis janvier 2017. Nous développons une démarche participative de fleurissement des façades: opération «des Fleurs sur mon mur» avec 500 points de fleurissement aujourd’hui. Grâce à tous ces efforts, notre Équipe est rentrée en 2017 pour la première fois dans le Top 15 des villes françaises les plus vertes (13e position). L’opposition osera-t-elle encore nous critiquer ? N’oublions pas le développement du futur poumon vert sur l’île du Ramier qui avait été mis entre parenthèse lors du précédent mandat !

L’eau, enjeux environnemental économe

Lors de sa campagne, Jean-Luc Moudenc avait promis une étude concernant la gestion de l’eau. En novembre 2018, l’équipe municipale a voté en faveur de la délégation de service public. Ce nouveau moyen de gestion entrainera un meilleur traitement des rejets dans la Garonne, une modernisation de notre réseau avec moins de fuites et aussi un meilleur traitement bactériologique de l’eau. De plus, cette nouvelle gestion est bien plus économique pour les Toulousains qui vont voir une baisse de leur facture et une augmentation de leur pouvoir d’achat de 120 € à l’année contre 60 € pour la régie. Nous regrettons que l’opposition n’ait pas voulu prendre part au vote et s’associer à nous pour ce choix évident et responsable pour les Toulousains qui vont bénéficier du tarif le plus bas de France ! Malgré les attaques quotidiennes de l’opposition, la municipalité tourne Toulouse vers une transition environnementale durable digne de ce nom. Notre Équipe est dans l’action au quotidien pour l’équilibre, le développement de la ville et la santé des toulousains.


Groupe Toulouse Ensemble

6, rue du Lieutenant-Colonel Pélissier - 31000 Toulouse
05 67 73 82 58
Écrire un courriel au Groupe Toulouse Ensemble

Article mis à jour le 04/02/2019