Les Hommes libres ne se laisseront pas impressionner

Les Hommes libres ne se laisseront pas impressionner

"Alors que la Capitale a été frappée par une série d'attentats, Toulouse, lourdement touchée par la folie meurtrière en 2012, apporte son soutien et témoigne sa solidarité aux proches des victimes et sa reconnaissance aux forces de sécurité.

Nous soutenons pleinement les mesures décidées par le Chef de l'État et contribuerons à renforcer notre sécurité, dans un élan d'Union sacrée nationale.

Les lâches auteurs de ces actes ne combattent qu'au nom d'un fanatisme arriéré. Qu'ils ne croient pas une seconde avoir atteint leur but : nous ne nous laisserons pas impressionner. Nous, Hommes libres, traquerons ces sauvages où qu'ils soient, sans relâche, parce qu'ils veulent nous imposer la peur et la contrainte. Et nous, nous sommes des Hommes libres."

Jean-Luc Moudenc
Maire de Toulouse
Président de Toulouse Métropole

publié samedi 14 novembre. 1h.


Maintien des événements programmés week-end 14 - 15 novembre

Drapeaux en berne au Capitole

 

Dans la nuit du 13 au 14 novembre, la Capitale a été frappée par une série d'attentats. Le Président de la République a décrété l'état d'urgence.
À Toulouse ce week-end (14 - 15 novembre), en accord avec le Préfet de Midi-Pyrénées, la Mairie de Toulouse maintient tous les événements initialement programmés ainsi que l'ouverture des services publics municipaux.

Dans ce contexte d'état d'urgence, la Mairie considère comme déraisonnable toute participation ou appel à des manifestations organisées sans lien avec la Préfecture.

En signe de deuil et de solidarité avec les victimes des attentats perpétrés à Paris, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, a demandé, dès la nuit du 13 au 14 novembre, à ce que les drapeaux du Capitole (photo ci-contre), des bâtiments municipaux et métropolitains ainsi que ceux du Monument aux Combattants de la Haute-Garonne soient mis en berne.

publié samedi 14 novembre,  14h. 



 



Attentats de Paris :  point de situation en Haute-Garonne - Préfecture.

Les écoles, collèges et lycées publics et privés seront ouverts lundi 16 novembre : les consignes dans l'Académie