Toulouse solidaire du peuple ukrainien
Toulouse, ville jumelée avec la ville de Kyiv (Kiev) depuis près de 50 ans, mobilise toutes les énergies de son territoire pour venir en aide au peuple ukrainien. 

 

Accueil de familles ukrainiennes : recensement des propositions d'hébergement

Alors que la population ukrainienne est durement touchée par la guerre sur son territoire, de nombreuses populations ont été amenées à fuir leur domicile et à se rendre à l’étranger.

Si vous êtes volontaire pour accueillir des ressortissants ukrainiens, vous êtes invité à :

- Prendre connaissance au préalable de ces informations et de ces conseils (pdf – 0,7 Mo)

- Faire connaitre vos possibilités d'hébergement via ce formulaire en ligne sur la plateforme Montoulouse.fr

Les arrivées sont très progressives. Les services de la Mairie de Toulouse et de Toulouse Métropole centralisent l’ensemble des propositions. Ils vous contacteront prochainement.


Je m'engage pour l'Ukraine

Dons, bénévolat, accueil de ressortissants ukrainiens : inscrivez-vous sur la plateforme du Gouvernement Je m'engage pour l'Ukraine pour faire savoir votre disponibilité et être recontactés.


Vous souhaitez faire un don ? Privilégiez le don financier

Au regard de la situation en Ukraine, les dons financiers sont à privilégier. La Mairie et la Métropole invitent les citoyens à les adresser aux associations (La Croix Rouge Internationale, le Secours Populaire, le Secours Catholique, Médecins du Monde... ) qui ont des antennes locales ou des partenaires sur place au plus proche des besoins et des intervenants. Les achats sont effectués sur place ou à proximité, ce qui permet également de soutenir l’économie locale.

Vous pouvez faire un don auprès des associations suivantes :

Où adresser les dons matériels ? 

Attention : le Hall 9 sera exceptionnellement fermé les jeudi 26, vendredi 27 et samedi 28 mai (pont de l'Ascension).

Si vous souhaitez faire un don matériel, veillez à respecter les listes de produits pouvant être collectés
pour ne pas alourdir / retarder le travail des associations.

  •  Au hall 9 du parc des Expositions, ouvert du mardi au samedi inclus de 9h30 à 16h (18h le jeudi) - île du Ramier, accès par le pont du Stadium.
    La Mairie y installe un centre de collecte des dons géré avec l'association Emmaüs pour les dons à destination des Ukrainiens déplacés à Toulouse et avec l'association Ukraine Libre pour les dons à destination de l’Ukraine.

       

Des agents de la collectivité sont également mobilisés en renfort. La fondation Coeur d'entreprises agit pour trouver des bénévoles en appui à cette opération.
   
Afin d'organiser au mieux la collecte pour adapter les dons aux besoins exprimés, merci de consulter au préalable la liste des produits nécessaires.
 

- A Toulouse : Campus Paul Sabatier bâtiment 3PN, 118 route de Narbonne 31400 Toulouse - Ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 17h ; le samedi de 14h à 17h. Une pièce d'identité, laissée en dépôt au poste de garde, sera demandée pour accéder au site.

Les besoins sont limités à : des barres énergétiques, des produits d'alimentation infantile non-périssables, des produits d’hygiène, du matériel médical pour la prise en charge de blessés.
Consultez la liste complète des produits sur la page Facebook de Ukraine Libre. Les médicaments et les vêtements ne sont pas collectés pour le moment.
 


Toulouse solidaire du peuple ukrainien

Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole, a exprimé sa solidarité au peuple ukrainien, avec une pensée particulière pour les habitants de Kyiv, la capitale avec laquelle Toulouse est jumelée depuis presque 50 ans.

Il a également adressé un courrier de soutien au maire de Kyiv, M. Vitali Klitschko, qu’il avait rencontré en 2017.

Un registre est ouvert à l’accueil du Capitole où les Toulousains peuvent exprimer leurs témoignages de soutien.

Des actions de solidarité internationale et humanitaire sont également à l’étude afin de porter secours à la population ukrainienne qui vit une situation tragique.

Document -  Le courrier de Jean-Luc Moudenc à Vitali Klitschko