Groupe alternative municipaliste citoyenne
Tribune parue dans le magazine municipal A Toulouse n°91 de septembre et octobre 2022.

Insécurité et stress des agents : le nouveau plan de la Mairie

Une fois de plus, c'est une rentrée sous le signe de l’inquiétude qui s’annonce. Des écoles qui perdent des classes, d’autres qui ferment, moins d’ATSEM, de maitres-nageurs, plus de pression sur nos agents, avec des effectifs toujours plus réduits et toujours au détriment des plus précaires. C'est dans ces conditions déjà tendues que le nouveau directeur des services impose un nouveau projet : PROXIMA 2024.

PROXIMA c’est une réorganisation brutale des services de la Ville de Toulouse et Toulouse Métropole en 5 Territoires. Effective au 1er janvier 2024, cela va engendrer de grands bouleversements dans la vie professionnelle de plus de 13000 agents : modification de postes, nouvelles hiérarchies, changements d'affectations géographiques... et ce sans que personne n’ait voix au chapitre, aucune concertation avec les concernés. Dans le même temps se tiendra ce qu’ils appellent une "Bourse aux Postes", véritable "Parcoursup" des agents mais uniquement pour les emplois permanents, où selon les cas, ils candidateront ou non, et parfois sur leur propre poste.

Nous nous sommes donc inquiétés et avons interrogé la majorité : des créations de postes qui compenseraient le manque de flexibilité sont-elles prévues ?
Le service de médecine du travail dans ce contexte de bouleversement, qui va nécessairement être déstabilisateur pour nombre d’agents, sera-t-il renforcé ? La majorité est formelle : rien n’est prévu.
Ce projet d’envergure faisant suite à l’application brutale de la loi des 1607h, une fois de plus la majorité choisit de malmener les agents, garants des services de proximité, de la propreté en ville, de l’éducation de nos tous petits.

groupe-amc.org- Twitter : @groupeAMC

Retrouvez les expressions politiques en audio