Groupe Toulouse écologiste, solidaire et citoyenne
Tribune parue dans le magazine municipal A Toulouse n°88 du mois de mai 2022.

Jean-Luc Moudenc multiplie les erreurs. Pas seulement en matière d’urbanisme ou de transports, pour lesquels le PLUiH et le PDU ont été annulés par le tribunal administratif. Sur la culture aussi, Jean-Luc Moudenc démontre son incapacité à maintenir un développement culturel digne de la 4ème ville de France.
Après la vente de l’espace Croix-Baragnon, la destruction du Bleu-Bleu, l’abandon du Pavillon Mazar, les fausses promesses et la mise à la rue du collectif Mix’Art Myrys, nous assistons abasourdis au départ du chef de l’Orchestre National du Capitole Tugan Sokhiev. Il a pourtant largement contribué à faire rayonner l’Orchestre dans le monde entier, le seul en région à gagner une telle aura internationale. Notre groupe soutient le peuple ukrainien dans sa lutte contre l’envahisseur russe et nous approuvons l’ensemble des sanctions prises par l’Union Européenne. Après des années de fidélité à la tête de l’Orchestre du Capitole et sans aucune ambiguïté avec Vladimir Poutine, Tugan Sokhiev a été traité de manière brutale. Cet événement montre le manque de discernement d’un Maire n’ayant pas su gérer la situation et privilégiant l’emportement à la réflexion.
Tugan Sokhiev continuera à se produire partout dans le monde, sauf à Toulouse, qu’il adore et qui l’adore.

Antoine Maurice, président du groupe Toulouse Écologiste, Solidaire & Citoyenne
groupe.ecolocitoyen@toulouse-metropole.fr

Retrouvez les expressions politiques en audio dans le magazine À Toulouse n°88 du mois de mai 2022