Autour du canal du Midi #4 : le pont-canal des Herbettes
À la découverte des trésors du canal du Midi avec les Archives municipales et le concours de l'Office de tourisme : le pont-canal des Herbettes, un ouvrage d'art méconnu.

Vue aérienne du pont-canal des Herbettes. Canal du Midi, périphérique. 2008. DIRSO. Service de la Navigation du Sud-Ouest.

Les ponts-canaux, un système mis en place dès la création du canal du Midi par Riquet

Lors de la construction du canal royal des Deux-Mers, Pierre-Paul Riquet prévoit la construction de trois ponts canaux pour permettre à la nouvelle voie navigable de franchir des cours d'eau. Ces ouvrages,—dont le plus ancien, le pont-canal de Répudre dans l'Aude, date de 1676, sont toutefois de taille réduite.
Le XIXe siècle donne le jour à des ponts-canaux beaucoup plus imposants comme celui de l'ingénieur Urbain Maguès permettant au canal d'enjamber l'Orb à Béziers sur 240 mètres de long (1858). Depuis le XVIIe siècle, une trentaine d'ouvrages de ce type ont été aménagés le long du canal du Midi dont le dernier au début des années 1980 : le pont-canal des Herbettes.

Rocade sud de Toulouse, pont-canal des Herbettes, perspective. Diazotype, vers 1980. Ville de Toulouse, Archives municipales, 150W259-a.

Le pont-canal des Herbettes, un ouvrage en acier pour une installation rapide

Lors de la construction de la 3e section du périphérique sud entre Jules-Julien et le Palays, au début des années 1980, il a été décidé de faire la traversée du quartier de Rangueil en tranchée pour limiter les nuisances sonores. La présence du canal du Midi a conduit à la mise en place d'un pont-canal pour permettre à la rocade de passer dessous et préserver au maximum le site historique. Pour ne pas interrompre longuement le service de la navigation, le choix s'est porté sur un ouvrage susceptible d'être préfabriqué en usine et d'installation rapide : un pont-canal en acier. Ce dernier long de 74 mètres possède un tablier de 400 tonnes à vide pouvant supporter une charge de 2 700 tonnes ! Fabriqué en douze tronçons par les établissements J. Richard Ducros à Alès dans le Gard, il a été soudé sur place et installé par glissement. La circulation des bateaux a repris après quelques semaines d'arrêt en 1984.


Pont-canal des Herbettes, vue aérienne du 14 juin 1986. Direction de la communication de la ville de Toulouse. Ville de Toulouse, Archives municipales, 15 Fi 4484/6.

Un parti-pris esthétique

L'architecte chargé du projet a choisi de tirer parti de la structure même du pont-canal en la soulignant par des bandeaux rouges et verts disposés en alternance dont la visibilité varie avec la position de l'usager sur la rocade. Vu de loin le tablier est bicolore, alors que vu par-dessous il ne semble peint que d'une seule couleur. Cet effet est dû à sa structure à redans.

 

Pour aller plus loin

> Avec les Archives municipales de Toulouse

Le pont-canal des Herbettes avec les Archives municipales de Toulouse sur Urban-Hist, le patrimoine toulousain à la carte,  site cartographique et base documentaire sur le patrimoine toulousain.

> Avec l'Office de tourisme de Toulouse

Toute l'année, l'Office de tourisme propose de découvrir le patrimoine toulousain à travers ses visites guidées