Campagne de financement participatif. Fondez pour les cloches
La mairie de Toulouse lance, à compter du mercredi 11 avril 2018, une campagne de financement participatif pour la fonte, en public, des cloches de la Basilique Notre Dame la Daurade. Explications.

En 2017 ont démarré les travaux de restauration des peintures du chœur de la Basilique Notre-Dame la Daurade.  Parallèlement à ces travaux d'intérieur de l’édifice, une restauration sera entreprise sur l’ensemble campanaire : restauration des cloches existantes et fonte de nouvelles cloches. 

Fondez pour les cloches 

L’ensemble campanaire actuel est constitué de cinq cloches situées dans le même petit clocher. Les trois plus grosses sont à l’intérieur, les deux plus petites sont en montre, dans la fenêtre Nord. Les deux plus grosses sont équipées pour sonner à la volée, les trois autres sont fixes. Parmi les cinq cloches existantes, l'une d'entre elles émet un son faux. Il est donc nécessaire d'en fondre une nouvelle de 115 Kg afin qu'elle puisse jouer la note Fa #, tandis que les autres seront restaurées. Pour que le carillon puisse à nouveau se faire entendre, il doit être complété de deux cloches qui produiront les notes Do # et La # , respectivement de  225 Kg  et 52 Kg .

La fonte de ces trois cloches se réalisera lors d'un événement public et festif pendant les Journées Européennes du Patrimoine, les 15 et 16 septembre 2018. 
La mairie de Toulouse lance jusqu'au 30 juin 2018 une campagne de financement participatif pour cette fonte, en public ! La campagne de financement participatif vise à rassembler 30 000€.

 

Campagne de financement participatif : fondez pour les cloches !
À compter du mercredi 11 avril  et jusqu'au 30 juin 2018, vous pourrez faire un don sur www.commeon.com

Le montant de la participation est déductible de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66%.  

 

À terme fin 2018, 7 cloches seront remontées dans le clocher. L’objectif de la maîtrise d’ouvrage est de restituer la sonnerie, interrompue depuis de nombreuses années. Les Toulousains pourront de nouveau entendre la voix de la Basilique. Des extraits de  "La Toulousaine", chant emblématique de notre ville qui inspira Claude Nougaro pour son célèbre "Ô Toulouse", pourront notamment être joués.


La basilique Notre-Dame la Daurade, joyau du patrimoine toulousain

Vierge noire Daurade

Dénommée ainsi en raison de mosaïques à fond d’or qu’elle recelait, Notre-Dame la  Daurade a connu plusieurs vies. Temple romain, sanctuaire paléochrétien, monastère bénédictin de style roman, l’édifice est, au fil des siècles, fragilisé par les ajouts successifs. Il est détruit pour faire place à l’église néoclassique sur les quais de la Garonne. Les peintures du chœur sont réalisées au début du XIXe siècle autour du thème de Marie par Joseph Roques, maître de Ingres, et Bernard Bénézet.
Un culte toujours vivace
Notre-Dame la Daurade abrite de nombreux trésors, à l’instar de la Vierge Noire . Peu de gens le savent, cette Vierge Noire est parée d’incroyables robes conçues, pour les plus récentes, par de grands couturiers. Connus pour protéger les femmes lors de leur accouchement, les rubans protecteurs de la Vierge sont encore aujourd’hui envoyés partout dans le monde.

Une intervention nécessaire
Depuis sa reconstruction, la basilique n’a pas été restaurée. Dans ses zones hautes, victimes d’infiltrations d’eau, certains décors ont disparu. Plâtres et maçonnerie de briques ont été altérés. Les vernis des peintures ont également été obscurcis.
La mairie de Toulouse a décidé d’engager la restauration des toitures et façades, des cloches, du chœur, des sacristies, de la nef, du transept et des tableaux ainsi que la mise en conformité intérieure..

 


Mardi 10 avril, soirée de lancement de la campagne

Elle a été organisée mardi 10 avril 2018 avec le soutien du Restaurant France & Marcel, mécène de ce projet. Au cours de cette soirée a lieu une vente aux enchères publique de cloches en chocolat sous le marteau de Maître Catherine Chausson, commissaire-priseur à Toulouse, accompagnée de l’Étude Lopez-Malavialle, huissiers de justice.