Sciences et techniques #5 L'hôtel-Dieu Saint-Jacques

En 2018, partez chaque mois, à la découverte du patrimoine toulousain des sciences et techniques avec les Archives municipales, l'Atelier du patrimoine et l'Office de tourisme. Ce mois-ci, l'hôtel-Dieu Saint-Jacques, hôpital historique dédié aux pèlerins des chemins de Saint-Jacques.

Photo ci-dessus : L’hôtel-Dieu, façade sur cour. Phot. Friquart Louise-Emmanuelle, Krispin Laure - Ville de Toulouse ; Toulouse Métropole ; Inventaire général Région Occitanie, 2012

Un hôpital historique dédié aux pèlerins des chemins de Saint-Jacques…

L’hôtel-Dieu, statue en bois de Saint-Jacques ornant la salle des pèlerins. Phot. Bonenfant, Julie - Ville de Toulouse; Inventaire général Région Occitanie, 2014, IVC31555_20183100942NUCA


< L’hôtel-Dieu, statue en bois de Saint-Jacques ornant la salle des pèlerins. Phot. Bonenfant, Julie - Ville de Toulouse; Inventaire général Région Occitanie, 2014, IVC31555_20183100942NUCA

 

Ce sont deux hôpitaux, situés dans le faubourg Saint-Cyprien accessible par le pont couvert de la Daurade, qui sont à l'origine de l'hôtel-Dieu Saint-Jacques : l'hôpital Sainte-Marie de la Daurade, connu dès le début du XIIe siècle et, fondé au XIIIe siècle, l’hôpital "Saint-Jacques du bout du pont" (appelé aussi "Novel"). Ce nom s’explique par sa situation géographique mais également par le fait que c’était la Confrérie de Saint-Jacques qui le gérait et y accueillait les pauvres et les pèlerins en route vers Compostelle. Ces deux ensembles ont été réunis sous le nom d'hôpital Saint-Jacques au XIVe siècle, renommé hôtel-Dieu à partir de 1554. Même si ses structures sont anciennes, la plupart des bâtiments date des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles et abritent des intérieurs variés et riches : plafond à la française, escalier monumental, verrière à l'italienne…
Site riche d’histoire et d’éléments patrimoniaux, il est protégé au titre des monuments historiques en 1986 et est également labellisé patrimoine mondial de l'UNESCO, depuis 1998, dans le cadre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

 

 

… abritant aujourd’hui le musée de l'Histoire de la médecine de Toulouse et le musée des Instruments médicaux

L’hôtel-Dieu, salle des colonnes. Phot. Bonenfant, Julie - Ville de Toulouse ; Inventaire général Région Occitanie, 2014, IVC31555_20183100946NUCA

 

< L’hôtel-Dieu, salle des colonnes. Phot. Bonenfant, Julie - Ville de Toulouse ; Inventaire général Région Occitanie, 2014, IVC31555_20183100946NUCA

En 1983, le musée d’Histoire de la médecine de Toulouse est créé par le Professeur Jean Charles Auvergnat. Initialement aménagé dans l’hôtel d’Assézat, ce musée est transféré en 1996 à l’hôtel-Dieu Saint-Jacques. Cet ensemble, qui retrace l’histoire de la médecine à Toulouse, est complété en 2000 par une seconde structure « le musée des Instruments de médecine des hôpitaux toulousains » exposant une sélection d’objets de diverses spécialités médicales de la seconde moitié du XIXe siècle à aujourd’hui.

 


Pour en savoir plus