Label Jardin remarquable
Les jardins remarquables sont reconnus pour leur intérêt culturel, historique, esthétique ou botanique. Toulouse compte trois jardins labéllisés  : le jardin du Grand Rond l'a obtenu en 2018 ; les jardins Royal et japonais Pierre Baudis l'ont renouvelé. 

Mis en place en 2004 par le ministère de la Culture, le label « Jardin remarquable » distingue des jardins et des parcs, présentant un intérêt culturel, esthétique, historique ou botanique, qu'ils soient publics ou privés. Ce label de qualité est attribué par le ministère de la Culture pour une durée de 5 ans renouvelable. Il donne lieu à des avantages divers et notamment à une signalisation routes et autoroutes, selon le même processus que les édifices protégés au titre des monuments historiques. Les jardins remarquables sont reconnus pour leur intérêt culturel, historique, esthétique ou botanique. 

Jardins Royal, du Grand Rond et japonais

Toulouse a obtenu en 2018, pour la 1ère fois ce label pour le jardin du Grand Rond (photo ci-dessus), entièrement rénové en 2016-2017 dans le cadre d’un Plan Jardins lancé par la mairie de Toulouse en 2016.

jardin royal rénové

Le Jardin Royal (photo ci-contre) a obtenu le renouvellement de son label ainsi que le jardin japonais Pierre Baudis. (photo ci-dessous). 

Ce label consacre l’entière rénovation ces deux dernières années de deux jardins liés par l’histoire et par des passerelles : le jardin du Grand Rond et le jardin Royal, inaugurés le 17 juin 2017 et le 14 novembre 2018. Cette rénovation dans le respect du style paysager Second Empire a été portée par les services des Jardins et Espaces Verts de la Mairie en lien avec l’Architecte des Bâtiments de France et en concertation avec les riverains. 
Allées, bords des pelouses, bancs, réverbères, fontaines ont été restaurés et tables de lecture et pupitres ont été mis en place pour pouvoir mieux apprécier les multiples éléments remarquables de ces 2 jardins historiques : arbres centenaires aux essences rares, cèdres de l’Himalaya, tulipier de Virginie, oranger des Osages, copalme d’Amérique, platane aux dimensions exceptionnelles, superbe ornementation florale avec des « corbeilles » de fleurs autour des statues d’inspiration mythologique ou locale, bancs aux ferronneries végétales dont les bancs-rambardes sur le pont en rocaille. 

Le jardin japonais Pierre Baudis est un jardin récent, créé en 1981, conçu et entretenu par les services des Jardins et Espaces Verts de la Mairie sur le modèle de la villa de Katsura à Kyoto. On y retrouve les éléments typiques et symboliques du jardin japonais : pavillon de thé, pont rouge, plan d’eau, mer de sable, rochers, arbres taillés en nuages, en sphères, en transparence et superbes cerisiers en fleurs. Un Tsubukai, pierre à ablutions, est venu enrichir ce jardin en 2016.

 

jardin japonais