Déconfinement et organisation dans les structures de la petite enfance
Depuis le 12 mai, les structures de la petite enfance accueillent les enfants en appliquant le protocole d’hygiène qui assure la sécurité sanitaire des enfants et des adultes qui travaillent dans ces établissements.

Les Crèches collectives, multi-accueils et haltes garderies ouverts

  • 23 multi accueils et crèches collectives gérés par la Mairie
  • 16 crèches collectives gérées par le CCAS
  • 2 haltes garderies gérées par la Mairie
  • 9 crèches familiales sont en fonctionnement avec 139 assistantes maternelles soit 70% en activité.

Les crèches associatives rouvrent progressivement.

Consulter la carte au format.pdf pour les localiser

Les enfants accueillis

Sont accueillis en priorité :

  • les enfants de parents soignants et qui exercent des missions essentielles
  • les enfants des parents qui travaillent et pour qui le télétravail est impossible
  • les enfants à besoins spécifiques.

Modalités de fonctionnement

Dans les structures, la Mairie recommande de mettre en place de 1 à 3 groupes maximum organisés en fonction des capacités d’accueil et des besoins des familles.
Les groupes des bébés, par exemple, ne peuvent accueillir que la moitié l’effectif d’origine.
Pour les groupes des moyens et des grands, 10 enfants maximum par groupe peuvent être accueillis.
Dans les structures collectives, l'accueil se fait à l'extérieur des espaces de vie et en présence d'un seul parent à la fois, le port de masque est recommandé à ce dernier. C'est une personne professionnelle du groupe qui vient chercher l'enfant : elle vérifie les informations sanitaires, prend le temps des transmissions tout en respectant les gestes barrières. Les arrivées et départs de chaque enfant sont planifiés à heure fixe et échelonnés afin d'éviter les attentes et les attroupements. Des précisons sur les protocoles sanitaires mis en place sont données aux parents.

Crèches familiales

Les 9 crèches familiales sont en fonctionnement avec 139 assistantes maternelles soit 70% en activité. L’accueil d’un seul enfant ou d’une fratrie au domicile de chaque assistante maternelle est privilégié. Là aussi, l’accueil des familles se fait à l’entrée du domicile de l’assistante maternelle ; le parent ne peut pas y pénétrer. Il n’y aura pas de regroupements collectifs jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Lieux accueil enfants parents et relais assistantes maternelles

Les Lieux Accueils Enfants Parents Tournesol et Fourtanier accueillent les familles le matin sur rendez-vous et sur un temps limité. Les personnels continuent à assurer de 14 à 16h. une permanence téléphonique via la plateforme de la réussite éducative au  06 42 46 06 85.
Les Relais Assistantes Maternelles (RAM) assurent les permanences téléphoniques sur chaque territoire et les rendez-vous physiques pour les familles sur rendez-vous. Les assistantes maternelles peuvent être reçues sur les RAM en entretien individuel sur rendez-vous sans enfants à des fins d’écoute et d’orientation.

Espaces Petite Enfance

Les Espaces Petite Enfance  actuellement disponibles par téléphone rouvrent le 15 juin, voir les coordonnées. Les familles peuvent compléter le formulaire à  télécharger au format.pdf qui permet de formaliser une demande de place en crèche pour la rentrée de septembre 2020. Il doit être renvoyé, accompagné des pièces justificatives indiquées en fin de document, à l’adresse mail CAU@mairie-toulouse.fr. Une attestation d’inscription sera transmise en retour, confirmant la bonne réception et le traitement du dossier. Cette procédure est exceptionnelle en lien avec la situation actuelle.

 

Pour toute information complémentaire, les parents peuvent contacter la direction de la petite enfance : 05 62 27 67 50.


Chèques d’urgence alimentaire pour les enfants des crèches municipales et du CCAS

Les parents d’un ou plusieurs enfants accueillis dans une crèche municipale ou du CCAS à Toulouse qui ont habituellement droit à un ensemble des prestations associées à ce mode de garde -restauration, fourniture des couches et soins d’hygiène- vont bénéficier d’une une aide exceptionnelle, pour contribuer à l’amélioration de leur pouvoir d’achat et subvenir aux besoins essentiels de leurs enfants. Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président du CCAS, a sollicité le Commissaire à la lutte contre la pauvreté d’Occitanie pour obtenir des chèques d’urgence alimentaire pour toutes les familles bénéficiaires des crèches et dont les revenus sont inférieurs à 1.000 euros mensuel. Cette mesure concerne 912 enfants. Ces familles vont recevoir par courrier 20 chèques d’une valeur de 3,5 euros pour un montant total de 70 euros par enfant. Ces chèques sont utilisables pour les achats d’alimentation et d’hygiène dans plus de 20 000 enseignes affiliées, dans la limite du 30 juin 2020. .

Article mis à jour le 08/06/2020