Essais de sirènes

Mercredi 25 janvier dans l'après-midi, les sirènes du Stade Robert Barran, chemin des Côtes de Pech David retentiront pour essai. Ces tests sont effectués dans le cadre du déploiement du nouveau Système d'alerte et d'Information des Populations (SAIP) par le ministère de l'Intérieur.

Le signal d'alerte

Le signal d'alerte : 3 séquences d'1 minute et 41 secondes, séparées par un silence
Le signal de fin d'alerte : son continu de 30 secondes
Les essais mensuels : 1 séquence d'1 minute et 41 secondes le premier mercredi de chaque mois à midi

Les essais de sirènes

La mise en place du Système d'alerte et d'information des populations répond à la nécessité pour le maire ou le préfet, voire le ministre de l'Intérieur, de diffuser un signal ou un message, lors d'un événement d'une particulière gravité ou en situation de crise (catastrophe naturelle et industrielle, attentat terroriste), aux personnes qui sont susceptibles ou sont en train d'en subir les effets.

En ce qui concerne les sirènes, le déploiement du SAIP consiste à raccorder des sirènes existantes à ce système et à en installer des nouvelles.
Dans le département de la Haute-Garonne, ce sont 135 sirènes (51 existantes et 84 nouvelles) qui seront raccordées au SAIP. 
Des essais sonores ont lieu à chaque raccordement d'une sirène au SAIP.


 

Article mis à jour le 25/01/2017