Signature du premier contrat de sécurité Intégrée

Vendredi 9 octobre 2020, le Premier ministre Jean Castex, accompagné du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, du Garde des Sceaux, ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti est venu signer avec Jean Luc Moudenc, maire de Toulouse, le premier contrat de sécurité intégrée. Objectif ? Améliorer la sécurité des Toulousaines et des Toulousains.

La signature a eu lieu vendredi 9 octobre 2020 salle des Illustres au Capitole après les visites sur le terrain à la direction départementale de la sécurité publique de la Haute-Garonne, suivie d’une rencontre avec des acteurs du quartier des Izards. 

Cette convention, sur mesure, couvrant la période 2020-2026, met les moyens sur la table en renforçant et coordonnant les forces de sécurité et en donnant des moyens supplémentaires à la justice de proximité. Elle couvre tous les champs de la prévention de la délinquance (politique de la ville et éducation) à la répression  c'est la raison pour laquelle elle a été signée en présence du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, du Garde des Sceaux, ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti.



Ce contrat de sécurité intégrée engage mutuellement la Mairie et l'État

Parmi les engagements de la Mairie

  • Doublement des patrouilles de la police municipale dans les quartiers périphériques

  • Création de 100 postes de policiers municipaux d’ici 2025

  • Installation d’une centaine de caméras supplémentaires d'ici 2022

  • Dès janvier, permanence de la police municipale dans les mairies de quartier et les maisons de la citoyenneté

  • Mise en place du rappel à l’ordre des primo-délinquants

  • Création d’une unité spécialisée de la police municipale, statique, et positionnée dans endroits les plus sous tensions

  • La Mairie facilitera l’installation des policiers nationaux nommés à Toulouse : logement, accueil des familles…
 

Parmi les engagements de l'État

  • Toulouse bénéficiera de 111 policiers supplémentaires d’ici fin 2021, affectés en priorité à la lutte contre le trafic de drogue

  • Après le Mirail, reconnu quartier de reconquête républicaine, les Izards va pouvoir bénéficier de ce dispositif renforcé,  ce qui se traduit concrètement par l’arrivée de 15 policiers dès 2021 et autant en 2022

  • Le budget de la Justice augmentera de 8% en 2021 avec une priorité donnée à la justice de proximité. À Toulouse, plusieurs magistrats du siège (les juges) et du parquet (les procureurs) vont être affectés, les délégués auprès du Procureurs seront doublés et il y aura aussi le recours à des magistrats à titre temporaire pour que la réponse de la justice pénale soit la plus rapide possible.

Pour en savoir plus

Retrouvez les différentes missions de la police municipale