Mama Shelter aux Nouveautés. Pose de la première pierre

La Mairie avait  annoncé, en septembre 2014, la mise en vente du bâtiment de l'ex-cinéma Les Nouveautés, boulevard Carnot. En juin 2015, la Ville a retenu la proposition du groupe Eiffage d'en faire un lieu de vie (culture) et un lieu de nuit (hôtel), sous la marque Mama Shelter.

photo : PPA / Sylvain Mille

Pose de la première pierre lundi 6 mars 2017

pose première pierre

 

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole et Christian Birbaud, directeur régional d’Eiffage Construction Sud-Ouest ont posé la première pierre du Mama Shelter, en présence de Serge et Jérémie Trigano, co-fondateurs de Mama Shelter.

 

 

 


Façade Mama Shelter"L'objectif de la municipalité en choisissant ce beau projet qualitatif était d'insuffler un dynamisme à Toulouse. On a voulu à la fois valoriser la capacité foncière, accroître l'attractivité du centre-ville de la métropole et soutenir le développement du tourisme d'agrément patrimonial et culturel. Afin que Toulouse devienne une destination de plus en plus évidente !" a expliqué Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, lors de la conférence de presse du 24 juin 2015.

Le choix du projet Mama Shelter a pour but de :

  • conforter l'image attractive de la métropole toulousaine ;
  • proposer une nouvelle adresse hôtelière qualitative, originale et abordable, pour développer le tourisme en terre toulousaine ;
  • s'inscrire dans la dynamique de la ville

Les hôtels Mama Shelter ont bâti leur réussite sur un lieu de vie pluriel, étroitement inséré dans la ville. Décalés, au design qui bouscule les codes mais pleinement intégrés dans la ville, les hôtels Mama Shelter se veulent luxueux et abordables. La marque est déjà implantée dans six villes : Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille, Istanbul et récemment Los Angeles).

64 emplois directs sur place

Ce projet sera au service de l'économie toulousaine et donc de l'emploi local. La maîtrise d'œuvre est confiée à l'agence toulousaine Puig Pujol Architecture qui compte une douzaine de collaborateurs et réunit quatre grands noms de l'architecture, avec Jean-Manuel Puig, diplômé de l'école d'architecture de Paris La Villette, Guillaume Pujol, diplômé de l'école d'architecture de Toulouse, Olivier Companyo, diplômé de l'École Spéciale d'Architecture de Paris et Charles Séguier, diplômé de l'école d'architecture de Toulouse.
Mama Shelter Toulouse créera 64 emplois directs sur place. Pour s'approvisionner, l'établissement travaillera avec un réseau de fournisseurs locaux (restaurant, bar, prestataires...).

Un concept qui allie hôtel et lieu culturel

Le restaurant et le bar toulousain de Mama Shelter de 480 m2 (300 couverts / jour) sera un véritable lieu de vie et de rencontres ouvert sur la ville.
Les arches en façade inviteront le passant à rentrer en profondeur vers un large espace ouvert contenant l'accueil puis, quelques marches plus bas, la salle commune de restaurant - spectacles prolongée par une cour intérieure.
Le Roof Top. Au sixième et dernier étage, surmontant l'immeuble, une terrasse aménagée complète l'établissement. Appelé « roof top », cet espace de restauration et de loisirs sera tourné, aux beaux jours, vers les toits de la ville. 
 

Une salle de cinéma "Cinémama"

Mama Shelter Toulouse proposera, grâce à sa salle de spectacles, une offre culturelle décalée et conviviale : Le Ciné Mama. Ce dernier permet de perpétuer le lieu de cinéma Les Nouveautés et garantit le développement de l'animation sur les Boulevards.
 

En harmonie dans son quartier, accélérateur pour le tourisme de centre-ville

Vue inétrieureLa conservation de la grande façade patrimoniale et des quatre arches garantira une parfaite insertion sur le boulevard.

 

"Parmi les 6 projets candidats, c'était celui qui correspondait le mieux à l'ambition de la municipalité, notamment parce qu'il allie à la fois la préservation de la façade patrimoniale et une architecture contemporaine et de qualité, a souligné Annette Laigneau, adjointe au maire chargée de l'Urbanisme. Plus qu'un hôtel, il s'agit d'un lieu de vie, ouvert sur la ville."

 

Situé au cœur d'un quartier très bien desservi par les transports en commun et offrant de nombreux parcs de stationnement dans les environs, le projet ne prévoit  aucune construction de places de parking et privilégie l'accès par les transports collectifs (métro, gare, bus, piéton).

 

 

 

Les Nouveautés, le renouveau d'une adresse historique

Cinéma les Nouveautés
Depuis son origine datant de la belle époque, le théâtre des Nouveautés a toujours été un lieu ouvert sur la ville en devenant, dans les années 30, la troisième plus grande salle de cinéma de Toulouse après le Capitole et les Variétés.
Détruit par un incendie en 1907, le théâtre avait été reconstruit en brique en 1908 et portait le nom de « Bijou-concert ». Des célèbres artistes comme Maurice Chevalier, Raimu ou encore Joséphine Baker se sont produits dans ses murs. Fermé en 1999, le cinéma a été racheté par la mairie de Toulouse en 2002, pour 1,2 million d'euros. "Le lieu était en point d'interrogation depuis 16 ans ! Beaucoup de projets avaient été évoqués : théâtre-opérette, salle des musiques actuelles, lieu autour de l'urbanisme. Aujourd'hui, on tient enfin le bon bout avec ce beau projet à l'emplacement de l'ancien cinéma mythique de Toulouse entre deux guerres", a déclaré Jean-Luc Moudenc.

Planning

L'ouverture de l'hôtel est prévue fin 2018.
Coût du projet : 20 M€, supporté à 100% par les investisseurs privés composés du groupe de bâtiment Eiffage Immobilier Midi-Pyrénées qui a noué un partenariat exclusif avec Mama Shelter.


"Mama Shelter c'est un refuge...un lieu pour accueillir les gens qui voyagent (touristes, femmes et hommes d'affaires) et les gens des villes"... Serge Trigano, co-fondateur de Mama Shelter, juin 2015