Désinfection du mobilier urbain
Dans le cadre de la gestion de la crise du COVID 19, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, a décidé de procéder à partir de lundi 6 avril à la désinfection du mobilier urbain, sur des sites précis dans divers quartiers de la ville.

Quels équipements sont concernés ?

Toulouse Métropole et la mairie de Toulouse ont décidé, après étude, de traiter le mobilier urbain en contact avec les habitants, tels que les bancs, feux, abribus, poteaux, barrières, candélabres... situés à proximité des centres de consultation Covid-19, des pharmacies, des Postes et commerces entraînant une forte fréquentation et donc des files d’attente sur l’espace public. La désinfection sera réalisée sur 180 points à Toulouse, identifiés par les services. La désinfection générale des espaces publics, rues et trottoirs, a été exclue pour le moment. 

Quand ?

La désinfection sera assurée à partir de lundi 6 avril, deux fois par semaine et en journée. Elle ne pourra pas se faire les jours de pluie ou de vent fort. 

Comment ?

Les agents du nettoiement seront en combinaison intégrale et équipés de masque : ils interviendront par équipe de 3 agents. Ils pulvériseront une solution de javel très diluée sur le mobilier urbain des sites répertoriés.  À ce jour, l’eau de Javel diluée est le seul virucide efficace. Il est recommandé de ne pas toucher le mobilier pendant les 15 minutes qui suivent l'application afin de garantir l'efficacité du traitement. Une affichette sera donnée aux commerçants à promixité des sites désinfectés. 

 

Ne pas oublier les gestes barrières

Si à ce jour le seul virucide efficace est l'eau de javel diluée, la transmission du COVID-19 reste en majeure partie interhumaine : les gestes barrières constituent la meilleure mesure pour freiner la diffusion du virus. En savoir +


Pour aller plus loin

Samedi 4 avril, le Haut Conseil de la Santé Publique a rendu un avis conforme concernant l’analyse du risque de contamination sur l’espace urbain : « le nettoyage et la désinfection des mobiliers urbains à une fréquence régulière peuvent constituer une mesure complémentaire pour réduire un potentiel inoculum viral ».
Cet avis conforte la décision de Toulouse Métropole de désinfecter les mobiliers urbains. Vous pouvez télécharger cet avis (format.pdf)