Le centre municipal de vaccinations

Le centre municipal de vaccinations propose des vaccinations (ou des mises à jour) pour la protection vaccinale en France dont la vaccination contre la Covid-19 ainsi que des consultations et vaccins pour le voyage. 

Vaccination contre le Covid-19

Avant de vous rendre au centre de vaccinations municipal pour une vaccination (ou un rappel) contre le Covid-19, vous devez prendre rendez-vous. Vous pouvez le faire en ligne sur Keldoc.com ou en téléphonant au 05 61 22 23 44 afin de vous renseigner sur les séances de vaccination hebdomadaires.

Le jour du rendez-vous, vous aurez besoin d'une pièce d’identité, de votre carte vitale ou d’une attestation de droits. 


Les autres vaccinations

Le centre muncipal de vaccination propose des vaccinations (ou des mises à jour) pour la protection vaccinale en France ainsi que des consultations et vaccins pour le voyage. 

Vaccinations en France (gratuites)
Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, méningite C, rougeole, hépatite B, grippe… En savoir +

Vaccinations du voyage (payantes)
Fièvre jaune (certificat international), hépatite A, rage, encéphalite japonaise, méningocoque ACYW… En savoir +

Vaccinations sur rendez-vous uniquement

Les vaccinations recommandées ou internationales se font uniquement sur rendez-vous au 05 61 22 23 44 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h). centredevaccination@mairie-toulouse.fr 

Vous devez obtenir un rendez-vous avant de vous rendre au centre de vaccinations 17, place de la Daurade entre le Pont Neuf et la place Saint-Pierre  - métro A (Capitole ou Esquirol) ou métro B (Carmes)


Pourquoi se faire vacciner ?

  • Les vaccins sont efficaces, sûrs et sauvent des vies : de nombreuses maladies sont éradiquées grâce à la vaccination. Elles peuvent revenir si l'on ne reste pas vigilant.
  • Les vaccins ne protègent pas seulement l'individu : ils sont indispensables à la santé publique. L'Organisation mondiale de la santé estime que la couverture vaccinale de la population doit atteindre 95% pour la plupart des maladies infectieuses afin d'assurer à la fois un haut niveau de protection individuelle et une protection collective.
  • En France, face à la réémergence de maladies comme la rougeole ou la méningite dont les conséquences sur la santé peuvent être rès graves, l'obligation vaccinale est passée à 11 vaccins pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. 
    En savoir +

Qui vaccine ?

L'équipe médicale du service communal d'hygiène et de santé (SCHS) est composée d'un secrétariat pour votre accueil, d'infirmiers et de médecins. Cette équipe, formée spécifiquement, suit de près, pour vous, les événements sanitaires locaux et internationaux concernant les maladies contagieuses.